Carte 2
Le nombre de ménages locataires affiche la plus forte croissance à Kelowna et la plus faible, à Saguenay

002&8211;2, 002

Description de la carte

Le titre de la carte est « Le nombre de ménages locataires affiche la plus forte croissance à Kelowna et la plus faible, à Saguenay »

Il s'agit d'une carte du Canada qui montre la croissance en pourcentage du nombre de ménages locataires par région métropolitaine de recensement de 2011 à 2021. Elle montre les cinq régions métropolitaines de recensement affichant la plus forte croissance du nombre de ménages locataires, les cinq régions métropolitaines de recensement affichant la plus faible croissance du nombre de ménages locataires et les cinq régions métropolitaines de recensement les plus peuplées.

Au Canada, le nombre de ménages locataires a augmenté de 21,5 % de 2011 à 2021.

À Kelowna (Colombie-Britannique), le nombre de ménages locataires a augmenté de 54,1 % de 2011 à 2021.

À Barrie (Ontario), le nombre de ménages locataires a augmenté de 47,7 % de 2011 à 2021.

À Oshawa (Ontario), le nombre de ménages locataires a augmenté de 41,1 % de 2011 à 2021.

Dans la région de Kitchener–Cambridge–Waterloo (Ontario), le nombre de ménages locataires a augmenté de 40,9 % de 2011 à 2021.

À Nanaimo (Colombie-Britannique), le nombre de ménages locataires a augmenté de 40,0 % de 2011 à 2021.

À Saguenay (Québec), le nombre de ménages locataires a augmenté de 7,2 % de 2011 à 2021.

À Thunder Bay (Ontario), le nombre de ménages locataires a augmenté de 10,0 % de 2011 à 2021.

À Trois-Rivières (Québec), le nombre de ménages locataires a augmenté de 11,3 % de 2011 à 2021.

À Montréal (Québec), le nombre de ménages locataires a augmenté de 12,7 % de 2011 à 2021.

À Belleville–Quinte West (Ontario), le nombre de ménages locataires a augmenté de 13,1 % de 2011 à 2021.

À Toronto (Ontario), le nombre de ménages locataires a augmenté de 25,1 % de 2011 à 2021.

À Vancouver (Colombie-Britannique), le nombre de ménages locataires a augmenté de 28,3 % de 2011 à 2021.

Dans la région d'Ottawa–Gatineau (Ontario/Québec), le nombre de ménages locataires a augmenté de 27,2 % de 2011 à 2021.

À Calgary (Alberta), le nombre de ménages locataires a augmenté de 37,3 % de 2011 à 2021.

Note(s) : Montréal compte parmi les cinq RMR les plus peuplées et affiche la croissance la plus lente dans les catégories de ménages locataires.

Source(s) : Enquête nationale auprès des ménages, 2011 (5178); et Recensement de la population, 2021 (3901).

Date de modification :