Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indicateurs des ressources naturelles, premier trimestre de 2022

Diffusion : 2022-06-22

Baisse du produit intérieur brut réel du secteur des ressources naturelles au premier trimestre

Le produit intérieur brut (PIB) réel du secteur des ressources naturelles a légèrement reculé de 0,1 % au premier trimestre de 2022, après avoir affiché une baisse semblable au quatrième trimestre de 2021.

En comparaison, le PIB réel de l'ensemble de l'économie s'est accru de 0,8 % au premier trimestre.

Graphique 1  Graphique 1: Produit intérieur brut réel des ressources naturelles
Produit intérieur brut réel des ressources naturelles

La diminution du PIB réel au premier trimestre est principalement attribuable au recul enregistré dans le sous-secteur de l'énergie (-0,2 %) sous l'effet d'une baisse du PIB réel associé au pétrole brut et aux services. Cette diminution a été partiellement contrebalancée par les hausses du PIB réel enregistrées dans les sous-secteurs de la foresterie (+3,8 %) et des minéraux et de l'exploitation minière (+0,2 %).

La croissance du sous-secteur de la foresterie est essentiellement attribuable à une hausse des produits de scierie primaires (+8,3 %), sous l'effet de la demande soutenue de bois pour la construction résidentielle aux États-Unis et au Canada, alors que la forte demande pour la rénovation domiciliaire a continué de s'ajouter à la demande liée aux nouvelles mises en chantier d'habitations. Le PIB associé à la production de charbon a également progressé (+11,7 %) au premier trimestre, après avoir reculé de 19,2 % au quatrième trimestre de 2021, sous l'effet d'une augmentation du transport ferroviaire et des exportations après les inondations survenues en Colombie-Britannique. L'augmentation de la production de charbon a été soutenue par une hausse de la demande internationale, le gaz naturel se faisant plus rare et son prix ayant augmenté à la suite des sanctions imposées à la Russie en réponse à son invasion de l'Ukraine.

Par ailleurs, le PIB réel du sous-secteur de la chasse, de la pêche et de l'eau a diminué de 6,5 % au premier trimestre.

Diminution des volumes des exportations et des importations trimestrielles

Les volumes des exportations de ressources naturelles ont diminué (-1,5 %) au premier trimestre. Les exportations d'énergie ont reculé (-2,0 %) sous l'effet d'une baisse des exportations de pétrole brut (-2,0 %), alors que des goulots d'étranglement subsistaient dans les transports au Canada et que la production intérieure augmentait aux États-Unis. Les exportations du sous-secteur des minéraux et de l'exploitation minière ont diminué (-2,5 %), principalement en raison de la baisse des volumes des exportations de minéraux métalliques (-16,2 %), laquelle découlait en partie des conflits de travail dans l'industrie du transport ferroviaire. Les exportations de minéraux non métalliques ont augmenté de 7,4 % sous l'effet de l'augmentation de la demande d'engrais canadiens depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Les sanctions commerciales imposées à la Russie et au Bélarus par la suite, qui ensemble sont à l'origine d'environ 40 % de la production mondiale de potasse, ont entraîné une augmentation des exportations canadiennes de potasse, qui ont atteint des niveaux records.

Les volumes des importations ont diminué (-6,2 %) au premier trimestre, principalement en raison des baisses enregistrées dans les sous-secteurs de l'énergie(-11,5 %), suivi de la foresterie (-4,0 %). En revanche, les importations des sous-secteurs des minéraux et de l'exploitation minière (+1,6 %) et de la chasse, de la pêche et de l'eau (+2,7 %) ont augmenté au premier trimestre.

Augmentation marquée des prix des ressources naturelles

Dans l'ensemble, les prix des ressources naturelles se sont accrus de 11,6 % au premier trimestre, et les prix des produits du bois et de scieries primaires (+30,7 %) et du pétrole brut (+23,5 %) ont enregistré une croissance prononcée. L'agression de la Russie envers l'Ukraine et les sanctions subséquentes contre la Russie ont donné lieu à une incertitude du marché quant à l'approvisionnement en pétrole, ce qui a contribué à l'augmentation substantielle des prix. Cette situation est survenue alors que les stocks mondiaux de pétrole étaient faibles. Selon l'Energy Information Administration des États-Unis, les stocks commerciaux de pétrole de l'Organisation de coopération et de développement économiques étaient à leur plus bas niveau depuis le milieu de 2014.

Graphique 2  Graphique 2: Prix des ressources naturelles
Prix des ressources naturelles

Les prix des minéraux et des produits de l'exploitation minière ont augmenté de 6,5 % au premier trimestre, les minéraux non métalliques ayant enregistré la hausse la plus prononcée (+10,3 %), suivis des minéraux métalliques (+7,5 %). Les approvisionnements mondiaux d'aluminium se sont resserrés en février, sous l'effet de la hausse des prix de l'énergie, qui a entraîné des réductions de la production dans les fonderies européennes, malgré la demande continue. Les stocks dans les entrepôts de Shanghai et du London Metal Exchange (LME) affichent une baisse depuis le début de 2022. Le 8 février, le prix de référence de l'aluminium du LME a atteint un sommet inégalé depuis 2008. Outre les coûts élevés de l'énergie, l'incertitude quant à l'offre future de la Russie a également fait croître le prix de l'aluminium.

Produit intérieur brut nominal

La forte hausse des prix a contribué à la croissance de 11,7 % du PIB nominal des ressources naturelles enregistrée au premier trimestre. Exprimé en taux annuel, le PIB nominal des ressources naturelles s'est chiffré à 340 milliards de dollars au premier trimestre, ce qui représente 13,4 % de l'économie canadienne.

Graphique 3  Graphique 3: Le produit intérieur brut nominal des ressources naturelles est au plus haut depuis le début de la mesure en 2008
Le produit intérieur brut nominal des ressources naturelles est au plus haut depuis le début de la mesure en 2008

Croissance de l'emploi

L'emploi dans le secteur des ressources naturelles a progressé de 1,8 % au premier trimestre, après avoir affiché une hausse de 1,5 % au quatrième trimestre de 2021. L'emploi a augmenté dans les sous-secteurs des minéraux et de l'exploitation minière (+4 200 emplois), de l'énergie (+3 400 emplois), de la foresterie (+2 700 emplois) et de la chasse, de la pêche et de l'eau (+300 emplois) en réponse à la hausse des prix.

Graphique 4  Graphique 4: Variations de l'emploi, premier trimestre de 2022
Variations de l'emploi, premier trimestre de 2022

Activités en aval

Aux fins de l'analyse, les activités secondaires et tertiaires de transformation du sous-secteur de la foresterie et de celui des minéraux et de l'exploitation minière sont présentées séparément. Le PIB nominal des activités en aval a atteint 10,0 milliards de dollars au premier trimestre, en hausse de 6,5 %. Les prix ont progressé de 4,5 %, après avoir augmenté de 3,8 % au quatrième trimestre de 2021.

  Note aux lecteurs

Les données sur les ressources naturelles pour le premier trimestre de 2022 ont été diffusées en même temps que les données révisées du premier au quatrième trimestre de 2021. Les indicateurs des ressources naturelles fournissent des indicateurs trimestriels pour les principaux agrégats du Compte satellite des ressources naturelles (CSRN), c'est-à-dire le produit intérieur brut, les extrants, les exportations, les importations et l'emploi. Les estimations tirées de ce compte sont directement comparables avec les estimations se trouvant dans le Système canadien des comptes macroéconomiques.

Ressources naturelles de base : Le CSRN définit les activités liées aux ressources naturelles comme celles qui produisent des biens et des services provenant d'actifs d'origine naturelle utilisés dans l'activité économique, ainsi que la première transformation de ces biens (fabrication primaire).

Activités en aval : Bien qu'elles ne fassent pas partie du compte de base, les ressources naturelles exercent d'importants effets en aval sur d'autres secteurs. En général, dans le cadre de cette production, on utilise une grande partie des produits issus de la fabrication primaire comme intrants.

Les estimations des emplois présentées dans ce communiqué correspondent aux définitions des sous-secteurs des ressources naturelles. Par conséquent, elles peuvent être différentes de celles qui seront diffusées dans le cadre du programme de la productivité du travail.

Prochaine diffusion

Les données des indicateurs des ressources naturelles du deuxième trimestre de 2022 seront diffusées le 22 septembre.

Produits

Pour obtenir plus de renseignements sur l'énergie au Canada, y compris la production, la consommation, le commerce international et bien plus encore, veuillez consulter le site Web du Centre canadien d'information sur l'énergie et suivre #infoénergie sur les médias sociaux.

Le portail Statistiques des comptes économiques, accessible sous l'onglet Sujets du site Web de Statistique Canada, offre un portrait à jour des économies nationale et provinciales et de leur structure.

Il est possible de trouver des renseignements supplémentaires dans les articles intitulés « Compte satellite des ressources naturelles : Étude de faisabilité » et « Compte satellite des ressources naturelles - Sources et méthodes », qui font partie de la publication Compte des revenus et dépenses, série technique (Numéro au catalogue13-604-M).

La publication Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :