Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Outil de suivi de l'activité touristique canadienne, mars 2022

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2022-06-10

Faits saillants

En mars, l'activité touristique canadienne dans son ensemble était inférieure de 29,1 % au niveau atteint en mars 2019, avant la pandémie de COVID-19. L'activité touristique a connu une amélioration constante de mai à décembre 2021, avant de connaître une interruption temporaire en janvier 2022 en raison du variant Omicron. L'activité touristique a rebondi en mars pour atteindre un niveau égal à la plus forte reprise observée depuis le début de la pandémie.

Les voyages intérieurs et les voyages en provenance de l'étranger ont contribué à l'amélioration de la reprise globale du tourisme à l'échelle du pays, alors que l'assouplissement des restrictions de voyage se poursuivait en mars.

Veuillez utiliser l'Outil de suivi de l'activité touristique canadienne pour consulter les données.

Assouplissement des restrictions à la frontière

En février 2022, le gouvernement du Canada a annoncé un assouplissement graduel des exigences en matière de voyage qui avaient été imposées à la fin de 2021 pour lutter contre le variant Omicron. Depuis le 28 février, les voyageurs qui arrivent au pays ont l'option de présenter un résultat négatif à un test antigénique de dépistage rapide de la COVID-19 pour entrer au Canada.

Le même jour, les restrictions concernant les lieux d'arrivée des vols internationaux de passagers au Canada ont été levées, et ces vols ont été de nouveau autorisés à atterrir dans tous les aéroports internationaux canadiens.

Pour obtenir un aperçu de ce qui est à venir, veuillez consulter l'Indicateur avancé des arrivées internationales au Canada pour le mois d'avril.

Redressement de l'activité touristique en mars

Après avoir reculé en mai 2021, l'activité touristique dans son ensemble a augmenté de façon constante pendant les mois qui ont suivi pour terminer l'année en décembre à 29,1 % en dessous de son niveau prépandémie. En janvier 2022, l'activité touristique globale a diminué de nouveau pour se situer à 43,4 % en dessous de son niveau prépandémie. Ce recul s'explique par le report de la mise en œuvre des plans de réouverture provinciaux et par le renouvellement des restrictions liées à la COVID-19. Toutefois, en février, l'activité était de nouveau sur la voie de la reprise, puisqu'en mars, elle se situait à 29,1 % en dessous de son niveau prépandémie en 2019, ce qui équivaut au sommet de décembre.

En mars 2022, l'activité intérieure (c.-à-d. les Canadiens voyageant au Canada) et l'activité entrante (c.-à-d. celle générée par les visiteurs internationaux) se sont toutes deux redressées; la première était en baisse de 18,9 % par rapport à mars 2019, avant la pandémie, et la seconde, de 56,8 %.

Le produit intérieur brut en mars a d'ailleurs confirmé cette reprise; une forte croissance a été enregistrée par les industries traitant directement avec le public, comme les services d'hébergement et de restauration, le transport aérien de passagers, et les arts, les spectacles et les loisirs.

Graphique 1  Graphique 1: Outil de suivi de l'activité touristique canadienne, décembre 2019 à mars 2022
Outil de suivi de l'activité touristique canadienne, décembre 2019 à mars 2022

Hausse de l'activité touristique dans la plupart des provinces

Une augmentation de l'activité touristique intérieure a été observée dans la plupart des provinces en mars, et la Colombie-Britannique et le Québec se sont rapprochés d'une reprise complète en affichant un taux inférieur de 13 % à celui de mars 2019, avant la pandémie. Toutes les provinces ont retrouvé au moins les trois quarts du niveau de leur activité touristique intérieure prépandémie observé en mars 2019.

L'arrivée de 148 900 visiteurs en provenance de pays d'outre-mer au Canada en mars a contribué à stimuler davantage l'activité entrante dans certaines provinces, particulièrement au Québec, en Alberta et en Ontario.


  Note aux lecteurs

L'Outil de suivi de l'activité touristique canadienne fait partie d'une transition effectuée à Statistique Canada, dans le cadre de laquelle la mesure des répercussions économiques de la pandémie de COVID-19 passe à l'évaluation de la reprise des activités. Cet outil de suivi combine des données provenant de sources multiples, dont des données sur le nombre de voyageurs internationaux, de mouvements de surface et d'aéronefs commerciaux nationaux et internationaux, ainsi que sur les taux d'occupation des hôtels et les ventes dans les restaurants.

En combinant ces sources de données, chaque série est d'abord normalisée au moyen d'une méthode des quotients qui permet de supprimer le caractère saisonnier et d'effectuer une comparaison avec le même mois à partir de l'année de référence 2019. Ensuite, des pondérations sont utilisées pour combiner ces valeurs normalisées en une seule estimation pour un mois et une géographie donnés. Les pondérations sont déterminées en fonction de la corrélation des séries de données avec le tourisme global; plus la corrélation est élevée, plus la pondération est élevée.

La valeur du tourisme intérieur est calculée à l'aide de données nationales, tandis que la valeur de l'activité touristique entrante est calculée à partir de sources internationales. Les deux valeurs sont combinées proportionnellement en fonction des données de l'Enquête nationale sur les voyages et de l'Enquête sur les voyages des visiteurs recueillies avant la pandémie, et le niveau est fixé à zéro pour chaque mois de l'année de référence 2019. Pour un mois donné dans les années subséquentes, une valeur de suivi supérieure à zéro indique que l'activité touristique est supérieure au niveau de référence de 2019, tandis qu'une valeur inférieure à zéro indique le contraire.

Comme il s'agit d'un produit expérimental, il convient de faire preuve de prudence au moment d'interpréter ces estimations. Par conséquent, les estimations de suivi doivent être considérées comme provisoires et elles pourraient faire l'objet d'une révision. Puisque l'on envisage d'utiliser plus de sources de données, ainsi que de nouvelles méthodes, il se peut que de nouvelles révisions soient nécessaires.

Produits

Le produit « Outil de suivi de l'activité touristique canadienne », qui fait partie de la série Produits de visualisation des données (Numéro au catalogue71-607-X), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Date de modification :