Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indicateur avancé des arrivées internationales au Canada, juillet 2021

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2021-08-11

Faits saillants

En juillet, le nombre d'arrivées internationales au Canada par voie terrestre et aérienne a augmenté par rapport à l'an dernier, tout en étant nettement inférieur aux chiffres observés avant la pandémie en 2019. Une partie de l'augmentation de l'indicateur avancé des arrivées par voie aérienne est attribuable à l'inclusion des arrivées à l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson pour la première fois.

Le nombre de voyageurs non-résidents provenant de l'étranger qui sont arrivés dans les aéroports canadiens dotés de bornes électroniques en juillet a été presque quatre fois plus élevé qu'un an plus tôt, mais il était toujours en baisse de 92,0 % par rapport à juillet 2019.

Par ailleurs, le nombre de résidents canadiens revenant de l'étranger en passant par les mêmes aéroports était presque quatre fois plus élevé qu'en juillet 2020, mais il était en baisse de 77,8 % par rapport au même mois en 2019.

Les résidents américains ont effectué 113 000 voyages au Canada en passant par l'un des postes frontaliers terrestres dotés d'un système automatisé d'inspection en juillet. Bien que cela représente plus de 42 000 arrivées de plus qu'en juillet 2020, on constate quand même une diminution de 94,4 % par rapport à juillet 2019.

De même, le nombre de Canadiens qui sont revenus des États-Unis (202 400) en passant par les mêmes postes frontaliers terrestres a augmenté de près de 60 000 par rapport à juillet 2020, mais il était toujours en baisse de 92,8 % par rapport au même mois en 2019.

Le présent communiqué donne un premier aperçu des arrivées internationales au Canada en juillet. Les chiffres complets seront diffusés dans la publication « Voyages entre le Canada et les autres pays » de juillet.

En juillet, il y a eu un certain assouplissement des restrictions

Le 21 juin 2021, les restrictions relatives aux déplacements non essentiels entre le Canada et les États-Unis ont été prolongées pour 30 jours de plus. Toutefois, on s'attend à une augmentation du trafic transfrontalier à mesure que les gouvernements provinciaux commencent à rouvrir leurs frontières et que les exigences fédérales pour les voyageurs aériens internationaux sont assouplies. À compter du 5 juillet 2021, les tests de dépistage à l'arrivée avec un séjour à l'hôtel dans le cadre d'une quarantaine de 14 jours, en place depuis février, ne s'appliquent plus aux Canadiens et aux résidents permanents pleinement vaccinés.

Arrivées de non-résidents par avion

Le nombre d'arrivées par avion de non-résidents provenant de l'étranger dans les aéroports canadiens dotés de bornes d'inspection primaire (BIP) s'est chiffré à 86 300 en juillet – c'est-à-dire 54 500 voyageurs provenant de pays d'outre-mer et 31 800 provenant des États-Unis – en hausse par rapport à 22 300 en juillet 2020. Malgré cette progression, le nombre reste inférieur de 92,0 % aux 1,1 million d'arrivées de ce type observées lors du même mois en 2019.

Le système BIP a été pleinement mis en œuvre à l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson le 22 juin 2021, et les chiffres liés à ce système sont inclus dans cet indicateur avancé à partir de juillet. Le graphique 1 présente les chiffres pour juillet, y compris ceux incluant et excluant les arrivées internationales à l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson (voir la note aux lecteurs).

Infographie 1  Vignette de l'infographie 1: Voyageurs non résidents arrivés au Canada par avion, juillet 2019, 2020 et 2021
Voyageurs non résidents arrivés au Canada par avion, juillet 2019, 2020 et 2021

Arrivées de non-résidents en automobile

En juillet, les résidents des États-Unis ont effectué 113 000 voyages au Canada à bord d'une automobile immatriculée aux États-Unis en passant par l'un des 111 postes frontaliers terrestres dotés du système automatisé de Ligne d'inspection primaire intégrée (LIPI). Bien que ce chiffre soit plus élevé que les 70 500 voyages effectués en juillet 2020, il est en baisse de 94,4 % par rapport aux 2,0 millions d'arrivées en automobile en provenance des États-Unis enregistrées en juillet 2019.

Infographie 2  Vignette de l'infographie 2: Résidents des États-Unis entrés au Canada à bord d'une automobile immatriculée aux États-Unis, juillet 2019, 2020 et 2021
Résidents des États-Unis entrés au Canada à bord d'une automobile immatriculée aux États-Unis, juillet 2019, 2020 et 2021

Canadiens rentrant au pays par avion

Bien que le nombre de résidents canadiens qui sont revenus de l'étranger en juillet en passant par les aéroports dotés de BIP soit encore inférieur de plus de trois quarts (77,8 %) par rapport au même mois en 2019, ce nombre s'est établi à 205 800, ce qui représente une hausse par rapport à 51 800 en juillet 2020.

Encore une fois, une partie de cette augmentation en juillet de 2020 à 2021 s'explique par l'inclusion des arrivées internationales à l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson (voir la note aux lecteurs). Les chiffres pour juillet 2021 sont présentés dans le graphique 3 à la fois avec et sans les arrivées à l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson. Dans les deux cas, on constate une augmentation constante du nombre de Canadiens rentrant au pays par avion en juillet.

Infographie 3  Vignette de l'infographie 3: Résidents canadiens qui reviennent de l'étranger par avion, juillet 2019, 2020 et 2021
Résidents canadiens qui reviennent de l'étranger par avion, juillet 2019, 2020 et 2021

Les données montrant une augmentation semblable du nombre de vols transfrontaliers entre le Canada et les États-Unis sont présentées dans le communiqué Les mouvements d'aéronefs transfrontaliers hebdomadaires affichent une tendance à la hausse, diffusé aujourd'hui.

Canadiens rentrant au pays en automobile

En juillet, le nombre de résidents canadiens qui sont revenus des États-Unis à bord d'une automobile immatriculée au Canada en passant par l'un des 111 postes frontaliers dotés du système automatisé de LIPI s'est établi à 202 400. Même si cela représente une augmentation par rapport aux 144 500 voyageurs enregistrés en juillet 2020, le nombre n'est qu'une fraction (7,2 %) des 2,8 millions de personnes qui avaient traversé la frontière en automobile au cours du même mois en 2019.

Infographie 4  Vignette de l'infographie 4: Résidents canadiens qui reviennent des États-Unis à bord d'une automobile immatriculée au Canada, juillet 2019, 2020 et 2021
Résidents canadiens qui reviennent des États-Unis à bord d'une automobile immatriculée au Canada, juillet 2019, 2020 et 2021

  Note aux lecteurs

Le présent indicateur repose sur des données administratives de l'Agence des services frontaliers du Canada concernant les voyageurs internationaux qui entrent au pays en automobile et en avion.

Le nombre de voyageurs qui entrent au pays par avion est obtenu au moyen du système de bornes d'inspection primaire (BIP) et représente un sous-ensemble de voyageurs qui entrent au Canada par voie aérienne. Avant la pandémie, le système de BIP captait environ 58 % des arrivées internationales, car il excluait l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson où les BIP n'étaient pas encore déployées.

En date du 22 juin 2021, les BIP ont été pleinement déployées à l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson, mais les arrivées ont été exclues des chiffres de juin. À partir de juillet, ces arrivées sont incluses dans le chiffre total de cet indicateur avancé.

L'inclusion des données des BIP provenant de l'analyse de l'aérogare 1 de l'aéroport international de Toronto/Pearson permettra d'étendre la couverture à pratiquement tous les arrivants internationaux par avion, puisque ces vols ont été limités à quatre aéroports pendant la pandémie. L'énoncé de la couverture sera modifié lorsqu'une année complète de trafic international aura été observée pour tous les aéroports recevant des vols internationaux.

Le nombre de voyages transfrontaliers en automobile enregistrés aux 111 postes frontaliers terrestres dotés du système automatisé de Ligne d'inspection primaire intégrée (LIPI) est produit selon l'État ou la province de résidence du voyageur, en fonction de la plaque d'immatriculation de l'automobile, et selon la province d'entrée au Canada.

Les données du système de LIPI représentent un sous-ensemble des résidents du Canada et des États-Unis qui entrent au Canada en automobile et n'incluent pas certains passages transfrontaliers. En 2020, les données recueillies aux 111 postes frontaliers dotés du système de LIPI représentaient environ 80 % des déplacements transfrontaliers en automobile entre le Canada et les États-Unis.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :