Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Estimations de la production de fruits et de légumes certifiés biologiques, 2020

Diffusion : 2021-07-14

Données sur la production certifiée biologique de fruits et légumes

En 2020, les producteurs de fruits et légumes certifiés biologiques ont cultivé et vendu davantage de produits, malgré les conditions météorologiques défavorables et les pénuries de main-d'œuvre dans le contexte de la pandémie. Néanmoins, la production biologique certifiée représentait 6,4 % du total des fruits et des légumes vendus à l'échelle nationale en 2020.

Les superficies consacrées à la culture biologique certifiée des fruits et légumes ont augmenté de 8,2 % pour atteindre 19 506 hectares en 2020. Toutefois, les conditions météorologiques défavorables pour certains producteurs de fruits ont contribué à une diminution de 4,3 % de la valeur à la ferme des fruits et légumes certifiés biologiques, qui s'est établie à 161,5 millions de dollars. En 2020, les agriculteurs biologiques canadiens ont également été confrontés à des pénuries de main-d'œuvre et à des difficultés de mise en marché en raison de la pandémie.

Graphique 1  Graphique 1: Superficie cultivée de fruits et légumes certifiés biologiques, 2020
Superficie cultivée de fruits et légumes certifiés biologiques, 2020

Production de fruits : les ventes de canneberges certifiées biologiques diminuent de plus du quart

En 2020, la superficie totale de culture de fruits biologiques certifiés au Canada a augmenté de 8,4 % par rapport à un an plus tôt pour s'élever à 14 435 hectares. La superficie récoltée de fruits a augmenté de 9,8 % pour se chiffrer 8 995 hectares.

Le Québec comptait la plus grande part de la superficie cultivée (83,7 %), suivi de la Colombie-Britannique (9,3 %) et de l'Ontario (5,6 %). Les bleuets sauvages (78,6 %) et les canneberges (16,3 %) occupaient presque toute la superficie consacrée à la culture certifiée biologique au Québec.

La valeur à la ferme des fruits certifiés biologiques a fléchi de 7,7 % pour s'établir à 100 millions de dollars. Cette baisse est partiellement attribuable à une diminution de 27,4 % de la valeur à la ferme des canneberges certifiées biologiques, qui s'est établie à 35,7 millions de dollars.

À l'inverse, la valeur à la ferme a augmenté pour les pommes certifiées biologiques (+19,7 % pour s'élever à 21,9 millions de dollars), les bleuets sauvages certifiés biologiques (+16,6 % pour se chiffrer à 13,2 millions de dollars) et les fraises certifiées biologiques (+12,9 % pour se situer à 2,2 millions de dollars). Tel que mentionné dans la publication de février, les productions de bleuets sauvages et de pommes ont augmenté en 2020.

La production nationale de fruits biologiques ne représente qu'une faible part de l'approvisionnement en fruits biologiques

En général, le Canada importe beaucoup plus de fruits frais certifiés biologiques qu'il n'en cultive et n'en vend sur son territoire. Par exemple, 237 000 kilogrammes de fraises certifiées biologiques ont été cultivés et vendus au pays, tandis que 7,5 millions de kilogrammes ont été importés en 2020, la grande majorité provenant des États-Unis (83,5 %) et du Mexique (16,5 %).

Les importations ont également largement dépassé la production nationale de raisins certifiés biologiques (9,4 millions de kilogrammes par rapport à 2,6 millions de kilogrammes) et de poires certifiées biologiques (2,8 millions de kilogrammes par rapport à 621 000 kilogrammes). Pour neuf fruits différents, les importations, d'une valeur de 201 millions de dollars en 2020, étaient deux fois plus élevées que les valeurs à la ferme des fruits certifiés biologiques au pays. La plupart des fruits certifiés biologiques les plus souvent importés proviennent des États-Unis.

Les agriculteurs canadiens cultivent davantage de légumes certifiés biologiques

La superficie totale cultivée de légumes certifiés biologiques au Canada (à l'exception des pommes de terre, des légumes de serre et des semences) a augmenté de 7,7 % pour atteindre 5 071 hectares. Les quatre cinquièmes (80,3 %) de la superficie totale cultivée de légumes certifiés biologiques se trouvaient au Québec. Au deuxième rang venait l'Ontario (8,3 %) suivi de la Colombie-Britannique (7,5 %). En 2020, la superficie consacrée à la culture de légumes certifiés biologiques représentait 5,1 % de la superficie totale cultivée de légumes de plein champ.

Les pois verts (1 236 hectares) occupaient la plus grande part de la superficie cultivée de légumes certifiés biologiques, suivis du maïs sucré (868 hectares), des haricots (534 hectares), du brocoli (262 hectares), du chou-fleur (255 hectares) et des carottes (248 hectares).

Les recettes à la ferme pour la culture biologique ont augmenté de 1,8 % pour atteindre 61,3 millions de dollars, et ont représenté 4,6 % de la valeur totale à la ferme des légumes de plein champ en 2020. Plus de la moitié de tous les légumes certifiés biologiques cultivés au Canada ont été produits au Québec (34,8 millions de dollars) en 2020, tandis que moins du tiers ont été cultivés en Colombie-Britannique (12,5 millions de dollars) et en Ontario (6,6 millions de dollars).

Les carottes sont la principale importation de légumes certifiés biologiques au Canada

En 2020, 86,6 % des carottes miniatures, des carottes ordinaires, des melons d'eau, des oignons et du brocoli certifiés biologiques importés au Canada ont été cultivés aux États-Unis. Les carottes miniatures (10,8 millions de kilogrammes) ont été en tête des importations de légumes certifiés biologiques, suivies des carottes ordinaires (9,9 millions de kilogrammes), des oignons (9,7 millions de kilogrammes) et du brocoli (2,3 millions de kilogrammes).

Les récentes conditions de sécheresse en Californie, l'un des principaux États producteurs de légumes (en anglais seulement), pourraient avoir une incidence sur l'approvisionnement et les prix futurs des légumes certifiés biologiques au Canada.

  Note aux lecteurs

Les estimations doivent être utilisées avec prudence. La base de données sur les fermes biologiques, qui a permis d'identifier les fermes biologiques dans le cadre de l'Enquête sur les fruits et légumes, n'est pas exhaustive. Par conséquent, il pourrait y avoir un sous-dénombrement de ces estimations. L'utilisation de données administratives permettant d'améliorer la qualité des estimations s'est limitée au Québec et à la Colombie-Britannique.

Les estimations de la superficie cultivée et de la production de fruits et légumes certifiés biologiques ont été obtenues à partir des données de l'Enquête sur les fruits et légumes. Cette dernière permet de faire le suivi de la superficie totale cultivée, de la superficie récoltée, de la production totale, des produits mis en marché et de la valeur à la ferme de certains fruits et légumes cultivés au Canada, y compris dans des exploitations agricoles certifiées biologiques et traditionnelles. Notre communiqué pour l'ensemble des estimations a été publié le 10 février 2021.

Pour améliorer la qualité des données, des données de sources administratives ont également été utilisées, comme celles relatives à la superficie cultivée qui sont recueillies par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants.

La valeur à la ferme est la valeur reçue par les producteurs au moment de la première transaction, lors du premier changement de propriétaire. Cette valeur exclut les coûts faisant l'objet d'une facturation distincte, comme ceux liés à la livraison, à l'entreposage, à la mise en marché et aux frais administratifs.

Découvrez plus de statistiques sur l'agriculture et l'alimentation. Les utilisateurs des données peuvent aussi visualiser les résultats de l'enquête au moyen de l'outil interactif de visualisation « Production végétale ».

Appuyez le Recensement de l'agriculture de 2021.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :