Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Commerce de gros, janvier 2021

Diffusion : 2021-03-12

Ventes en gros – Canada

69,2 milliards de dollars

Janvier 2021

4,0 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – T.-N-L.

356,2 millions de dollars

Janvier 2021

4,6 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Î.-P.-É.

112,2 millions de dollars

Janvier 2021

10,3 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – N.-É.

998,9 millions de dollars

Janvier 2021

-0,2 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – N.-B.

701,3 millions de dollars

Janvier 2021

13,9 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Qc

13 084,1 millions de dollars

Janvier 2021

5,5 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Ont.

35 593,1 millions de dollars

Janvier 2021

3,0 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Man.

1 622,7 millions de dollars

Janvier 2021

-1,5 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Sask.

2 396,2 millions de dollars

Janvier 2021

-0,0 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Alb.

6 929,1 millions de dollars

Janvier 2021

5,2 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – C.-B.

7 352,5 millions de dollars

Janvier 2021

7,0 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Yn

16,1 millions de dollars

Janvier 2021

-2,0 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – T.N.-O.

21,6 millions de dollars

Janvier 2021

-0,0 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Nt

17,9 millions de dollars

Janvier 2021

43,0 % hausse

(variation mensuelle)

Les ventes en gros continuent d'afficher une tendance de forte croissance

Les ventes de produits en gros ont augmenté de 4,0 % en janvier pour atteindre 69,2 milliards de dollars, ce qui représente une huitième augmentation au cours des neuf derniers mois. Ce bond reflète une croissance de plus de 10 % dans le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures, ainsi que dans celui des matériaux et fournitures de construction. À l'exception de la reprise faisant suite à la baisse découlant de la pandémie de COVID-19 en avril 2020, la dernière croissance aussi importante observée dans le secteur du commerce de gros a été observée en décembre 2014.

Les volumes des ventes en gros ont augmenté de 3,7 % en janvier.

Graphique 1  Graphique 1: Les ventes en gros augmentent en janvier
Les ventes en gros augmentent en janvier

Hausses de 10 % et plus dans les principaux sous-secteurs

Étant donné que les services en personne et le commerce de détail ont en grande partie fait l'objet de fermetures en raison des décrets de santé publique, et que le soutien du revenu lié à la COVID-19 offert par le gouvernement a plus que compensé les pertes de revenu (dans l'ensemble), les Canadiens semblent avoir modifié leurs habitudes de dépenses de sorte que cela a continué de profiter au secteur du commerce de gros. En particulier, la demande de matériel informatique, de matériel de bureau et de bois d'œuvre pour les rénovations et les mises en chantier est demeurée beaucoup plus forte qu'à l'habitude en janvier.

Les ventes du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures ont augmenté de 10,8 % en janvier pour s'établir à 15,3 milliards de dollars, ce qui marque une troisième augmentation au cours des quatre derniers mois. Cette augmentation reflète une croissance de 27,9 % des ventes de matériel et de fournitures informatiques et de communication en janvier. La demande pour les produits électroniques personnels et l'équipement pour les personnes travaillant à partir de leur domicile s'est maintenue à un niveau élevé au-delà de la ruée de la période des fêtes en raison des perturbations de la chaîne d'approvisionnement dans ce sous-secteur, qui ont fait en sorte que certains consommateurs ont dû reporter les achats qu'ils avaient planifiés.

Les marchands de matériaux et de fournitures de construction ont déclaré une augmentation de 12,1 % des ventes en janvier, qui ont atteint 11,5 milliards de dollars. Il s'agit d'une huitième augmentation au cours des neuf derniers mois. Cette augmentation est en grande partie attribuable à une augmentation de 17,3 % des ventes de bois d'œuvre, de menuiseries préfabriquées, d'articles de quincaillerie et d'autres fournitures de construction. En particulier, l'investissement dans la construction résidentielle a augmenté de 3,9 % en janvier, ce qui a fait croître le prix des produits du bois de 10,8 % selon l'Indice des prix des produits industriels.

La croissance des sous-secteurs des machines, du matériel et des fournitures, et des matériaux et des fournitures de construction permet d'expliquer environ 90 % des changements survenus dans le secteur du commerce de gros au cours de la dernière année. De janvier 2020 à janvier 2021, les ventes totales du commerce de gros ont augmenté de 5,2 milliards de dollars, et ces deux sous-secteurs ont été à l'origine de 4,8 milliards de dollars de cette augmentation. Par conséquent, ces deux sous-secteurs ont représenté 38,8 % du secteur en janvier 2021, comparativement à 34,5 % en janvier 2020.

La part du sous-secteur des véhicules automobiles et des pièces et accessoires de véhicules automobiles a affiché la baisse la plus marquée au cours de cette période : elle est passée de 17,4 % en janvier 2020 à 15,7 % en janvier 2021.

Hausse des ventes dans sept provinces

La valeur des ventes en gros a augmenté dans sept provinces, lesquelles ont représenté 92,7 % du total des ventes en gros enregistré à l'échelle nationale en janvier.

Les ventes ont augmenté de 3,0 % en Ontario, de 5,5 % au Québec et de 7,0 % en Colombie-Britannique en janvier, ce qui a plus que compensé la baisse des ventes observée en décembre 2020. Par conséquent, les trois provinces ont déclaré les ventes en gros les plus élevées jamais enregistrées.

En Ontario, les grossistes de machines, de matériel et de fournitures ont déclaré des ventes de 8,2 milliards de dollars, soit 15,3 % de plus qu'en décembre 2020. Au cours de la même période, la province a également fait état d'une augmentation de 8,0 % des ventes de matériaux et de fournitures de construction et d'une croissance de 2,1 % des ventes de produits alimentaires, de boissons et de tabac.

Au Québec, les ventes de matériaux et de fournitures de construction ont augmenté de 17,1 % en janvier pour atteindre 2,4 milliards de dollars, tandis que les ventes de véhicules automobiles et de pièces et accessoires de véhicules automobiles se sont accrues de 18,6 % par rapport au mois précédent. Bien que ces sous-secteurs aient contribué le plus à la croissance d'un mois à l'autre, tous les sous-secteurs, sauf celui des articles personnels et ménagers, ont déclaré une certaine croissance des ventes.

Les matériaux et les fournitures de construction ont ajouté 2,4 milliards de dollars aux ventes en gros mensuelles en Colombie-Britannique en janvier, ce qui représente une augmentation de 15,3 % par rapport au mois précédent. Il s'agit du sous-secteur ayant contribué le plus à la croissance des ventes de la province. Tous les sous-secteurs, sauf celui des produits divers, ont déclaré une certaine croissance des ventes.

Les stocks continuent d'augmenter

Les stocks du commerce de gros ont augmenté de 0,7 % pour s'établir à 90,9 milliards de dollars en janvier, ce qui représente la deuxième hausse mensuelle consécutive et la plus forte croissance depuis juin 2019.

Le sous-secteur des produits divers a contribué le plus à la croissance observée pendant le mois : les stocks ont augmenté de 2,5 % pour atteindre 12,0 milliards de dollars. L'industrie dont l'activité principale était la vente en gros de billes de bois, de copeaux de bois, de minéraux et de métaux précieux a connu la plus forte augmentation; elle a enregistré une hausse de 5,9 % par rapport à décembre.

Les stocks de matériaux et fournitures de construction ont enregistré une augmentation de 1,5 % pour atteindre 14,8 milliards de dollars. Conformément à l'augmentation des ventes enregistrées dans ce sous-secteur, l'industrie qui a principalement contribué à cette augmentation était celle du bois d'œuvre, des menuiseries préfabriquées, d'articles de quincaillerie et d'autres fournitures de construction, dont les stocks se sont accrus pour s'établir à 7,2 milliards de dollars.

Un seul sous-secteur a connu une baisse des stocks en janvier : celui des machines, du matériel et des fournitures. Ce déclin est attribuable à l'industrie de la construction, de la foresterie, des mines et de la machinerie industrielle, de l'équipement et des fournitures, ainsi qu'à l'industrie des autres machines et fournitures (p. ex. de bureau ou de magasin). Bien que la diminution ait été relativement faible — le sous-secteur ayant enregistré un recul de 0,8 % par rapport à décembre pour s'établir à 25,9 milliards de dollars —, elle a permis de compenser le quart des augmentations enregistrées dans les autres sous-secteurs en janvier.

Le ratio des stocks aux ventes a diminué pour passer de 1,36 en décembre à 1,31 en janvier, ce qui représente le plus faible ratio depuis novembre 2017. Le ratio des stocks aux ventes est une mesure du temps (en mois) qu'il faudrait pour épuiser les stocks au rythme actuel des ventes.




  Note aux lecteurs

À moins d'avis contraire, toutes les données qui figurent dans le présent communiqué sont désaisonnalisées et exprimées en dollars courants. Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, veuillez consulter la page Données désaisonnalisées — Foire aux questions.

Les ventes totales du commerce de gros exprimées en volume sont calculées en corrigeant les valeurs en dollars courants à l'aide d'indices de prix appropriés. La série de ventes en gros en dollars enchaînés (2012) représente un indice de volume en chaîne de Fisher dont l'année de référence est 2012. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, veuillez consulter le document intitulé « Le volume des ventes en gros ».

L'Enquête mensuelle sur le commerce de gros porte sur toutes les industries du secteur du commerce de gros aux termes du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), à l'exception des grossistes-marchands de graines oléagineuses et de grains céréaliers (code 41112 du SCIAN), des grossistes-marchands de pétrole et de produits pétroliers (code 412 du SCIAN) et du commerce électronique de gros entre entreprises, et agents et courtiers (code 419 du SCIAN).

Pour obtenir des renseignements sur les données des tendances-cycle, veuillez consulter le Blogue de StatCan et la page Web intitulée Estimations de la tendance-cycle — Foire aux questions.

Tableaux de données en temps réel

Les tableaux de données en temps réel 20-10-0019-01, 20-10-0020-01 et 20-10-0005-01 seront mis à jour sous peu.

Prochaine diffusion

Les données de février sur le commerce de gros seront diffusées le 16 avril.

Produits

Le produit « Enquête mensuelle sur le commerce de gros : Outil interactif » (Numéro au catalogue71-607-X) est maintenant accessible en ligne. Ce produit est fondé sur les données publiées dans les tableaux de l'Enquête mensuelle sur le commerce de gros : 20-10-0074-01, 20-10-0076-01 et 20-10-0003-01.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca). Pour obtenir des renseignements analytiques ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Jeff Paul (613-854-2518; jeff.paul@canada.ca), Division de l'activité minière, de la fabrication et du commerce de gros.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :