Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Commerce mensuel de biens selon les caractéristiques des exportateurs, décembre 2020

Diffusion : 2021-02-23

Nombre d'entreprises exportatrices (mensuel)

19 649

Décembre 2020

1,4 % hausse

(variation mensuelle)

Le nombre d'entreprises exportatrices au Canada s'est accru de 1,4 % en décembre pour s'élever à 19 649, soit la plus forte augmentation enregistrée d'un mois à l'autre depuis juillet. Cette croissance est survenue dans le contexte de restrictions plus strictes imposées sur les activités commerciales dans plusieurs provinces, en vue d'endiguer la propagation de la COVID-19.

À la fin de l'année, le nombre d'entreprises exportatrices était de 19,9 % supérieur au creux enregistré en avril, mais se situait encore à 3,5 % en deçà des niveaux observés en février, avant la pandémie.

La hausse du nombre d'exportateurs de biens observée en décembre était principalement attribuable aux entreprises comptant moins de 50 employés (+2,4 %). Ces exportateurs, qui sont généralement moins intégrés dans les chaînes d'approvisionnement mondiales, figurent parmi ceux qui ont été le plus durement touchés pendant les premiers mois de la pandémie.

Graphique 1  Graphique 1: Nombre d'entreprises exportatrices, selon la taille de l'effectif, janvier à décembre 2020
Nombre d'entreprises exportatrices, selon la taille de l'effectif, janvier à décembre 2020

Le nombre d'exportateurs vers les États-Unis avoisine les niveaux observés avant la pandémie

Le nombre d'entreprises ayant exporté des biens vers les États-Unis a augmenté de 3,9 % en décembre pour se chiffrer à 16 627. Après avoir fléchi de près de 20 % de février à avril, le nombre d'entreprises exportant vers les États-Unis en décembre est presque revenu aux niveaux de février (16 632). Toutefois, pour ce qui est de la valeur, les exportations demeuraient inférieures de 7,2 % à leurs niveaux de février, sur la base de la balance des paiements.

Parmi les autres grands partenaires commerciaux, le nombre d'entreprises ayant exporté vers l'Espagne (+9,3 %), l'Italie (+3,5 %), le Japon (+3,5 %) et la Chine (+3,5 %) a aussi augmenté d'un mois à l'autre en décembre. À la clôture de l'année, le nombre d'exportateurs vers chacun de ces pays était plus élevé que les niveaux observés en février.

À l'échelle mondiale, l'Océanie est une région qui a été relativement moins touchée par la pandémie. Lorsque l'on compare le nombre d'exportateurs canadiens de décembre 2019 à celui de décembre 2020 selon la région de destination, l'Océanie était la seule région pour laquelle une croissance (+2,8 %) a été enregistrée. Cette légère augmentation était principalement attribuable aux petites entreprises exportatrices (comptant moins de 50 employés) dont le nombre s'est accru de 10,9 % au cours de la période observée, les exportateurs de matériel et de pièces électroniques et électriques venant en tête.

L'Alberta et la Colombie-Britannique enregistrent la plus forte augmentation mensuelle du nombre d'exportateurs

Une entreprise peut compter plusieurs établissements situés dans des provinces ou territoires différents et ayant des activités dans diverses industries. La plupart des provinces ont affiché une croissance du nombre d'établissements exportateurs d'un mois à l'autre en décembre, les augmentations les plus prononcées ayant été observées dans les provinces de l'Ouest que sont l'Alberta (+98) et la Colombie-Britannique (+80). Cette hausse provenait en grande partie d'établissements du secteur de l'extraction minière, de l'exploitation en carrière et de l'extraction de pétrole et de gaz, et principalement parmi ceux qui exportent vers les États-Unis. Le nombre d'exportateurs a aussi augmenté au Québec (+38) et en Ontario (+28), mais dans une moindre mesure.

En termes relatifs, à la clôture de l'année, seulement la région de l'Atlantique (+3,6 %) et le Manitoba (+3,0 %) affichaient des niveaux supérieurs à ceux de février. La croissance observée dans la région de l'Atlantique était liée au secteur de l'agriculture, de la foresterie, de la pêche et de la chasse, tandis que la hausse enregistrée au Manitoba était liée au commerce de gros.

Au Manitoba, plusieurs établissements du secteur du commerce de gros exportent des produits agricoles, comme du blé, des fèves de soya et des graines de navette ou de colza. Dans le contexte de la forte demande mondiale et de la hausse des prix, la valeur totale des exportations manitobaines de ces produits a affiché une hausse marquée d'une année à l'autre.

Graphique 2  Graphique 2: Variation en pourcentage du nombre d'établissements exportateurs, selon la province ou région sélectionnée, février à décembre 2020
Variation en pourcentage du nombre d'établissements exportateurs, selon la province ou région sélectionnée, février à décembre 2020


  Note aux lecteurs

Le programme du commerce mensuel de biens selon les caractéristiques des exportateurs prendra fin après la diffusion du mois de référence de décembre 2020.

Désaisonnalisation

Dans le présent communiqué, le programme du commerce mensuel de biens selon les caractéristiques des exportateurs intègre des données qui ont été désaisonnalisées afin de suivre les répercussions de la pandémie de COVID-19 d'un mois à l'autre sur les exportateurs canadiens. Les techniques de désaisonnalisation, grâce auxquelles il est possible d'éliminer l'effet des influences saisonnières et annuelles des données originales, permettent d'optimiser l'utilisation d'une série chronologique pour évaluer les changements importants de la conjoncture économique au fil du temps. Les données désaisonnalisées sont disponibles à des niveaux agrégés, comme le nombre d'exportateurs selon la province, selon le principal pays de destination, selon la taille de l'effectif de l'entreprise, etc. Pour obtenir des renseignements plus détaillés, comme le nombre d'exportateurs à l'échelle de l'industrie et selon la province, seules des données non désaisonnalisées sont disponibles. La présente analyse, sauf indication contraire, s'appuie sur des données désaisonnalisées. Pour en savoir plus sur la désaisonnalisation, veuillez consulter la publication Données désaisonnalisées – Foire aux questions.

Les grands partenaires commerciaux sont la Belgique, l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Russie, les États-Unis, le Brésil, le Japon, la Chine et l'Inde. Ces pays constituent un sous-ensemble des principaux partenaires commerciaux du Canada au sens du Programme de la statistique du commerce international canadien de marchandises et du programme de la Balance des paiements internationaux du Canada et figurent parmi ceux où l'on a confirmé le plus grand nombre de cas de COVID-19.

Méthodologie

Le commerce mensuel de biens selon les caractéristiques des exportateurs est un produit spécial qui est publié précisément pour fournir aux Canadiens des renseignements actuels sur les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les exportateurs canadiens.

Les données désaisonnalisées ne sont disponibles qu'à des niveaux agrégés pour la période allant de janvier 2019 à décembre 2020. Des données plus détaillées non désaisonnalisées sont disponibles sur une base douanière pour la période allant de janvier 2019 à décembre 2020.

Les données mensuelles sur les exportations pour l'année de référence 2019 sont dérivées de la base de données annuelles sur la production. Les données pour la période allant de janvier à décembre 2020 ont été récemment produites en se fondant sur une méthodologie de couplage semblable à celle utilisée dans le cadre du programme annuel du Commerce selon les caractéristiques des exportateurs — Biens (CCE–Biens). Avant janvier 2020, les données sur les exportations vers des destinations autres que les États-Unis étaient recueillies par Statistique Canada. En janvier 2020, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a commencé à recueillir des données sur les exportations autres que celles destinées aux États-Unis et à les transmettre quotidiennement à Statistique Canada. Les exportateurs ont adopté graduellement le système de collecte de l'ASFC, et la collecte de ces renseignements par Statistique Canada a pris fin complètement plus tard en 2020. La collecte des données demeure inchangée pour ce qui est des exportations vers les États-Unis; le US Census Bureau recueille les données et les transmet mensuellement à Statistique Canada, selon les modalités de l'échange de données entre le Canada et les États-Unis. Dans l'ensemble, une méthodologie de couplage très semblable à celle utilisée pour les données annuelles est appliquée à cette série chronologique mensuelle de 24 mois, ce qui garantit le maintien de la cohérence entre les données mensuelles et les données annuelles.

Pour chaque mois de la période allant de janvier 2019 à décembre 2020, le nombre total d'exportateurs dénombrés représentait 99 % de la valeur totale des exportations nationales. Le nombre d'exportateurs correspond au nombre d'exportateurs répertoriés dans le Registre des entreprises (2020). La valeur totale des exportations désigne toutes les transactions qui peuvent être couplées à la base de données mensuelles sur les exportations nationales (base douanière).

Dans le présent communiqué, les données diffusées à l'échelle provinciale sont différentes sur le plan conceptuel des données sur les exportations de marchandises sur la base douanière. Les données provinciales du programme CCE–Biens sont fondées sur la province où sont établis les exportateurs. Les biens peuvent être expédiés vers d'autres provinces à des fins de consommation finale ou peuvent être expédiés à partir d'autres provinces au moment de quitter le Canada. Les exportations de marchandises sur la base douanière sont fondées sur la province d'origine, c'est-à-dire la province dans laquelle les biens sont cultivés, produits, extraits ou fabriqués. Les données mensuelles sur les exportations nationales (sur la base douanière) peuvent être consultées dans la publication Commerce international de marchandises du Canada (base douanière).

Disponibilité des données

Les données non désaisonnalisées et les données désaisonnalisées sur le commerce mensuel de biens selon les caractéristiques des exportateurs sont accessibles sur demande.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Angela Yuan-Wu au 613-240-2871 (angela.yuanwu@canada.ca), Division du commerce et des comptes internationaux.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :