Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indice des prix à la consommation, janvier 2021

Diffusion : 2021-02-17

Indice des prix à la consommation

Janvier 2021

1,0 % hausse

(variation sur 12 mois)

D'une année à l'autre, l'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté à un rythme plus rapide en janvier (+1,0 %) qu'en décembre (+0,7 %). La croissance des prix à la consommation est principalement attribuable à l'augmentation des prix des biens durables (+1,7 %) et à la hausse des prix de l'essence (+6,1 %) par rapport à décembre 2020. Sans l'essence, l'IPC a progressé de 1,3 % en janvier, en hausse par rapport à l'augmentation de 1,0 % enregistrée en décembre.

Sur une base mensuelle désaisonnalisée, l'IPC a progressé de 0,4 % en janvier.

Améliorations et évolutions du programme de l'Indice des prix à la consommation

Le programme de l'Indice des prix à la consommation (IPC) évolue au fil du temps pour intégrer les innovations et s'adapter aux circonstances changeantes. Le document Améliorations et évolutions du programme de l'Indice des prix à la consommation vise à informer les utilisateurs de l'IPC des plans pour la prochaine mise à jour du panier de l'IPC ainsi qu'à souligner les changements et les améliorations à venir concernant le programme.

Explorez l'Indice des prix à la consommation

Découvrez le Calculateur de taux d'inflation personnel! Cet outil interactif vous permet d'inscrire des sommes en dollars dans les catégories de dépenses communes pour produire un taux d'inflation personnalisé que vous pouvez comparer avec la mesure officielle de l'inflation qui représente le ménage canadien moyen : l'Indice des prix à la consommation (IPC).

Visitez le Portail de l'Indice des prix à la consommation pour accéder, en un seul endroit pratique, à l'ensemble des données de l'IPC, des publications, des outils interactifs et des annonces relatives aux nouveaux produits et aux changements qui seront apportés à l'IPC.

Vous pouvez aussi consulter l'Outil de visualisation des données de l'Indice des prix à la consommation pour accéder aux données actuelles et historiques de l'IPC dans un format visuel personnalisable.

Graphique 1  Graphique 1: Variation sur 12 mois de l'Indice des prix à la consommation (IPC) et de l'IPC excluant l'essence
Variation sur 12 mois de l'Indice des prix à la consommation (IPC) et de l'IPC excluant l'essence

Faits saillants

L'augmentation des prix à la consommation (+1,0 %) s'est produite dans un contexte d'incertitude économique persistante. Bien que les attentes en matière de dépenses de consommation soient plus élevées à la perspective d'un vaccin, la prolongation ou la remise en place des mesures de distanciation physique dans certaines régions pour limiter la propagation de la COVID-19 a mené à des pertes d'emploi dans les secteurs nécessitant une proximité physique.

La hausse continue des prix des marchandises observée depuis avril a également contribué à l'augmentation généralisée des prix à la consommation en janvier.

Graphique 2  Graphique 2: Les prix des biens durables augmentent, tandis que les prix des biens semi-durables baissent
Les prix des biens durables augmentent, tandis que les prix des biens semi-durables baissent

Les prix de l'essence augmentent pour un deuxième mois consécutif

Les prix de l'essence ont augmenté pour un deuxième mois consécutif, en hausse de 6,1 % en janvier par rapport à décembre. Cette hausse coïncide avec le ralentissement de la production dans les principaux pays producteurs entraîné par la faible demande mondiale de pétrole brut.

Les prix de l'essence étaient toutefois inférieurs de 3,3 % à ceux enregistrés en janvier 2020, au moment où l'incertitude accrue liée à la demande s'est manifestée sur le marché pétrolier et gazier en raison de l'éclosion mondiale de la COVID-19.

Graphique 3  Graphique 3: Variation mensuelle des prix de l'essence
Variation mensuelle des prix de l'essence

L'arrivée de nouveaux modèles fait augmenter les prix des véhicules automobiles

D'une année à l'autre, les prix des véhicules automobiles ont progressé plus rapidement en janvier (+2,9 %) par rapport à décembre (+2,5 %). Cette hausse s'explique surtout par la plus grande disponibilité de nouveaux modèles de véhicules de l'année par rapport à janvier 2020.

La croissance des prix de la viande et des légumes frais ralentit en janvier

D'une année à l'autre, la croissance des prix de la viande a diminué de moitié en janvier (+1,2 %) par rapport à décembre (+2,5 %). Ce ralentissement est en partie attribuable à la croissance beaucoup moins élevée d'une année à l'autre des prix du poulet frais ou surgelé en janvier (+0,2 %) comparativement à décembre (+3,9 %).

Les prix des légumes frais ont légèrement augmenté de 0,2 % d'une année à l'autre, après avoir enregistré une hausse de 1,1 % en décembre. Le ralentissement de la croissance des prix des légumes est le résultat de l'offre abondante découlant d'une bonne récolte aux États-Unis et au Mexique, ainsi que de l'acheminement des aliments destinés au secteur des services de restauration vers les épiciers.

Graphique 4  Graphique 4: Ralentissement de la croissance des prix de la viande
Ralentissement de la croissance des prix de la viande

Les consommateurs déboursent davantage pour les téléphones et les forfaits de téléphonie

Les prix des dispositifs numériques multifonctionnels, qui comprennent les téléphones intelligents, ont augmenté de 3,4 % d'un mois à l'autre en janvier; il s'agit de la plus forte hausse mensuelle enregistrée depuis septembre 2020.

Les prix des services de téléphonie, qui comprennent les services téléphoniques conventionnels et les services de téléphonie cellulaire, ont progressé de 4,2 % d'un mois à l'autre en janvier, ce qui correspond à la première hausse mensuelle depuis juillet 2020 (+0,2 %). En janvier, les prix des services de téléphonie cellulaire ont augmenté de 5,5 % d'un mois à l'autre, après avoir diminué de 4,3 % en décembre.

La hausse mensuelle des prix des téléphones intelligents et des forfaits de téléphonie en janvier est en grande partie attribuable à la fin des promotions des fêtes. Malgré les hausses mensuelles, les prix des dispositifs numériques multifonctionnels (-19,9 %) et des services de téléphonie cellulaire (-9,4 %) ont reculé d'une année à l'autre.

Graphique 5  Graphique 5: Variation annuelles des prix dispositifs numériques multifonctionnels et des services de téléphonie cellulaire
Variation annuelles des prix dispositifs numériques multifonctionnels et des services de téléphonie cellulaire

L'indice des prix du transport aérien baisse en janvier

Les prix des tarifs aériens ont diminué de 5,5 % d'une année à l'autre en janvier, en baisse pour un septième mois consécutif depuis juillet 2020. Les prix inférieurs ont coïncidé avec le maintien des avis recommandant d'éviter les voyages non essentiels.

Graphique 6  Graphique 6: Variation annuelle des prix du transport aérien
Variation annuelle des prix du transport aérien

Les voyages organisés et la COVID-19

Puisque des avis déconseillant les voyages internationaux étaient en vigueur, les voyages organisés n'étaient pas offerts aux consommateurs en janvier. Une stratégie générale d'imputation pour les services non offerts aux consommateurs a entraîné le remplacement des prix de ces voyages par une variation imputée de l'IPC d'ensemble. Cette imputation a permis d'éliminer efficacement l'effet des voyages organisés sur la variation mensuelle de l'IPC. Cette approche a parfois entraîné des variations importantes de l'indice d'une année à l'autre étant donné que les prix des voyages organisés varient souvent de façon considérable au cours de l'année en raison de leur nature hautement saisonnière.

L'indice des voyages organisés a diminué de 6,9 % en janvier 2020 pendant une période de faible demande saisonnière des voyages internationaux. Puisque cette baisse n'est plus prise en compte dans la variation sur 12 mois, ce qui a exercé une pression à la hausse sur l'indice des voyages organisés en janvier 2021, et en raison du traitement d'imputation utilisé, l'indice affiché une hausse de 31,1 % par rapport au même mois un an plus tôt. Compte tenu du traitement d'imputation utilisé pour cet indice, il faudra, en conséquence, interpréter avec prudence l'indicateur de variation des prix des voyages organisés sur 12 mois.

Faits saillants régionaux

Les prix ont augmenté davantage d'une année à l'autre en janvier qu'en décembre dans huit provinces; Terre-Neuve-et-Labrador (+1,5 %) a affiché la hausse des prix la plus marquée. La plus faible croissance des prix a été enregistrée à l'Île-du-Prince-Édouard (+0,5 %), ce qui s'explique surtout par la baisse des prix du mazout de chauffage.

Graphique 7  Graphique 7: Croissance de l'Indice des prix à la consommation dans huit provinces
Croissance de l'Indice des prix à la consommation dans huit provinces

Les prix de l'électricité diminuent en Ontario

Les prix de l'électricité ont diminué de 4,4 % en janvier comparativement au même mois un an plus tôt. La baisse la plus prononcée a été observée en Ontario, où les consommateurs ont déboursé 13,7 % de moins, surtout en raison de l'application par le gouvernement provincial du tarif d'électricité en période creuse, peu importe l'heure de consommation pendant 40 jours à compter du 1er janvier 2021.






  Note aux lecteurs

L'Indice des prix à la consommation (IPC) permet de mesurer la variation des prix des biens et des services au fil du temps. Pour représenter avec exactitude les tendances sur le marché, Statistique Canada met à jour périodiquement les méthodes appliquées aux diverses composantes de l'IPC.

Amélioration : nouvelle approche pour l'estimation de l'indice des prix des ordinateurs, des logiciels et des fournitures informatiques

Dans le cadre de la diffusion des données de l'IPC de janvier 2021 le 17 février 2021, l'indice des prix des ordinateurs, des logiciels et des fournitures informatiques a été mis à jour selon une méthodologie améliorée et en fonction de nouvelles sources de données. Cet indice représente 0,42 % du panier de l'IPC de 2017 et fait partie de la composante des loisirs, formation et lecture.

Une documentation détaillée décrivant la nouvelle approche utilisée pour estimer l'indice des prix des ordinateurs, des logiciels et des fournitures informatiques est accessible dans le cadre de la Série analytique des prix (Numéro au catalogue62F0014M).

Amélioration à venir : intégration des données sur les prix de revente des logements à l'Indice du coût de l'intérêt hypothécaire

Après la diffusion de l'Indice des prix des propriétés résidentielles, la composante des prix de revente des logements l'IPC sera intégrée au sous-indice du logement de l'Indice du coût de l'intérêt hypothécaire (ICIH). Cette amélioration sera en vigueur à compter de la diffusion de l'IPC de février 2021 prévue le 17 mars 2021; elle ne constitue pas une modification de la méthodologie. D'autres détails sur cette amélioration seront donnés lors de la diffusion de l'IPC de février 2021.

L'ICIH représente 3,57 % du panier de l'IPC de 2017 et fait partie de la composante du logement de l'IPC. De plus amples renseignements sur le modèle de l'ICIH se trouvent au chapitre 10 du Document de référence de l'Indice des prix à la consommation canadien.

La COVID-19 et l'Indice des prix à la consommation

Statistique Canada continue de suivre les répercussions du nouveau coronavirus (aussi connu sous le nom de la COVID-19) sur l'Indice des prix à la consommation (IPC) au Canada.

Les biens et les services de l'IPC qui n'étaient pas offerts aux consommateurs en janvier en raison des restrictions liées à la COVID-19 ont fait l'objet de traitements spéciaux, ce qui a permis d'éliminer efficacement leurs effets sur l'IPC mensuel. Les valeurs des sous-indices suivants ont été imputées à partir de la variation mensuelle de l'indice d'ensemble : les voyages organisés, certaines composantes des spectacles, les services de loisirs, les services de soins personnels dans certaines régions, et certaines composantes de l'utilisation d'installations et de services de loisirs dans certaines régions.

Les indices des prix de la bière servie dans un établissement ayant un permis d'alcool, du vin servi dans un établissement ayant un permis d'alcool et des spiritueux servis dans un établissement ayant un permis d'alcool ont été imputés dans certaines régions à partir des indices vers lesquels les consommateurs ont vraisemblablement redirigé leurs dépenses : bière achetée en magasin, vin acheté en magasin et spiritueux achetés en magasin.

À l'instar des mois précédents touchés par la pandémie de COVID-19, les prix des vols suspendus sont exclus du calcul de l'IPC de janvier étant donné que les passagers n'ont finalement pas pu utiliser ces services. Par conséquent, certaines sous-composantes de l'indice du transport aérien ont été imputées à partir de l'indice parent (transport aérien).

L'article intitulé « Supplément technique pour l'Indice des prix à la consommation de janvier 2021 », qui est publié dans le cadre de la Série analytique des prix (Numéro au catalogue62F0014M), décrit de façon plus détaillée les imputations utilisées pour calculer l'IPC de janvier 2021.

Tableaux de données en temps réel

Le tableau de données en temps réel 18-10-0259-01 sera mis à jour le 1er mars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le document « Tableaux de données CANSIM en temps réel ».

Prochaine diffusion

L'Indice des prix à la consommation de février sera diffusé le 17 mars 2021.

Produits

Vous pouvez consulter l'Outil de visualisation des données de l'Indice des prix à la consommation sur le site Web de Statistique Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les concepts et l'utilisation de l'Indice des prix à la consommation (IPC), veuillez consulter la publication Le document de référence de l'Indice des prix à la consommation canadien (Numéro au catalogue62-553-X).

Pour obtenir des renseignements sur l'histoire de l'IPC au Canada, veuillez consulter la publication Survol du premier siècle de l'indice des prix à la consommation au Canada (Numéro au catalogue62-604-X).

Deux vidéos, « Vue d'ensemble de l'Indice des prix à la consommation (IPC) du Canada » et « L'Indice des prix à la consommation et votre expérience de la variation des prix », sont accessibles sur la chaîne YouTube de Statistique Canada.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :