Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Produit intérieur brut, revenus et dépenses, troisième trimestre de 2020

Diffusion : 2020-12-01

Le produit intérieur brut (PIB) réel a augmenté de 8,9 % au troisième trimestre, après avoir fléchi de 11,3 % au deuxième trimestre et de 1,9 % au premier trimestre. Malgré la forte croissance affichée au troisième trimestre — la plus prononcée depuis le début de la collecte de données trimestrielles en 1961 —, le PIB réel a diminué de 5,3 % par rapport au quatrième trimestre de 2019.

La demande intérieure finale a progressé de 10,8 %, après avoir affiché un recul de 11,4 % au deuxième trimestre et de 1,6 % au premier trimestre.

Graphique 1  Graphique 1: Produit intérieur brut et demande intérieure finale
Produit intérieur brut et demande intérieure finale

La croissance du PIB au troisième trimestre a été associée à la relance de l'économie, une forte reprise des investissements immobiliers, des dépenses des ménages en biens durables et des exportations ayant été enregistrée. Cette reprise a été notamment stimulée par les taux d'intérêt hypothécaires favorables, la poursuite des mesures gouvernementales de soutien aux particuliers et aux entreprises touchés par la pandémie et la croissance de l'économie des principaux partenaires commerciaux du Canada au troisième trimestre.

Graphique 2  Graphique 2: Contribution à la variation en pourcentage du produit intérieur brut réel au troisième trimestre de 2020
Contribution à la variation en pourcentage du produit intérieur brut réel au troisième trimestre de 2020

Les entreprises ont réduit leurs stocks de 33,1 milliards de dollars. Par conséquent, le ratio des stocks aux ventes à l'échelle de l'économie a rétréci pour passer de 0,987 au deuxième trimestre à 0,845 au troisième trimestre, son niveau le plus faible depuis le quatrième trimestre de 2018.

Les dépenses des ménages rebondissent

Les dépenses des ménages ont rebondi pour augmenter de 13,0 % au troisième trimestre après avoir diminué de 13,6 % au deuxième trimestre et de 2,6 % au premier trimestre. Cependant, malgré la hausse observée, les dépenses ont diminué de 5,0 % par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Graphique 3  Graphique 3: Consommation finale des ménages de biens durables et biens non durables
Consommation finale des ménages de biens durables et biens non durables

Les dépenses en biens durables ont affiché une croissance de 38,0 %, la plus forte jamais enregistrée. La hausse des dépenses en biens durables a été stimulée par les achats de camions, de fourgonnettes et de véhicules utilitaires sport neufs (+73,8 %), de véhicules automobiles d'occasion (+50,5 %) et de voitures particulières neuves (+59,8 %), ce qui témoigne d'une demande contenue. Ainsi, les dépenses en biens durables se sont accrues de 7,7 % par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Les dépenses en biens non durables ont augmenté de 4,4 % au troisième trimestre, après avoir reculé de 3,9 % au trimestre précédent. Les dépenses en services ont progressé de 9,6 % et cette hausse a été principalement attribuable aux services de restauration (+52,4 %), lesquels ont bénéficié de la popularité des terrasses. Cependant, malgré la croissance enregistrée durant le trimestre, les dépenses des ménages en services étaient de 12,4 % inférieures à leur niveau du quatrième trimestre de 2019.

Les investissements immobiliers enregistrent une hausse record

Les investissements immobiliers se sont accrus de 30,2 %, après avoir reculé de 15,0 % au deuxième trimestre. Comparativement au quatrième trimestre de 2019, les investissements à ce chapitre ont augmenté de 10,3 %.

Graphique 4  Graphique 4: Investissements immobiliers
Investissements immobiliers

Cette croissance a été attribuable en grande partie aux coûts de transfert de propriété (+109,5 %) et, dans une moindre mesure, aux rénovations (+17,7 %). L'augmentation des coûts de transfert de propriété a été généralisée, alors que les activités de revente des maisons ont repris partout au pays, ce qui a donné lieu à de fortes hausses du nombre d'unités vendues et de leur prix de revente. Après avoir reculé de 7,6 % au deuxième trimestre, la construction de nouveaux logements a augmenté de 9,7 %. Cette hausse coïncide avec de faibles taux hypothécaires, des conditions plus favorables sur le marché du travail et une rémunération accrue des salariés au troisième trimestre.

Les investissements des entreprises augmentent

Les investissements des entreprises au chapitre des logements non résidentiels, des machines et du matériel ainsi que des produits de la propriété intellectuelle ont tous affiché une reprise, mais sont restés inférieurs à leurs niveaux d'avant la pandémie. Les investissements en structures d'ingénierie (-4,8 %) ont poursuivi leur baisse

Les volumes des exportations et des importations affichent une reprise

Les volumes des exportations ont progressé de 14,5 %, après avoir fléchi de 18,9 % au deuxième trimestre, mais ils étaient toutefois de 8,7 % en deçà de leur niveau enregistré au quatrième trimestre de 2019. La hausse des exportations s'explique par l'augmentation de la production intérieure et de la demande internationale, alors que les économies des principaux partenaires commerciaux du Canada, dont les États-Unis (+7,4 %), le Royaume-Uni (+15,5 %), l'Allemagne (+8,2 %), l'Italie (+16,1 %) et la France (+18,2 %) ont affiché une croissance. Les exportations de véhicules automobiles et de pièces de véhicules automobiles ont bondi de 162,3 %, stimulées par une résurgence de la demande.

Graphique 5  Graphique 5: Exportations et importations
Exportations et importations

Les volumes des importations (+20,9 %) ont affiché une forte croissance, attribuable notamment aux importations de véhicules automobiles et de pièces de véhicules automobiles (+192,1 %), d'appareils de communication et de matériel audio et vidéo (+58,5 %), de machines et de matériel d'usage industriel (+18,7 %) ainsi que de produits nettoyants, d'appareils électroménagers, et de biens et fournitures divers (+33,1 %). Malgré ces augmentations, les volumes des importations ont fléchi de 9,2 % par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Les termes de l'échange, c'est-à-dire le ratio du prix des exportations au prix des importations, ont augmenté de 6,2 % au troisième trimestre de 2020, en raison principalement de l'augmentation de 99,6 % des prix à l'exportation du pétrole brut et du bitume brut.

Le produit intérieur brut nominal augmente

L'indice implicite des prix du PIB, qui rend compte du prix global des biens et des services produits au pays, a augmenté de 2,6 % au troisième trimestre. Par conséquent, la croissance du PIB nominal (+11,6 %) a été plus prononcée que celle du PIB réel. Toutefois, comparativement au quatrième trimestre de 2019, le PIB nominal a fléchi de 4,6 %.

Après avoir affiché une baisse de 8,7 % au deuxième trimestre, la rémunération des salariés s'est accrue de 7,9 %. Les programmes gouvernementaux de soutien au revenu ont représenté 5,5 % de la rémunération des employés au troisième trimestre, comparativement à 10,4 % au trimestre précédent. Ces programmes comprennent la Subvention salariale d'urgence du Canada, laquelle est toujours en vigueur, et la subvention salariale temporaire pour les entreprises, laquelle a pris fin en juin 2020. L'excédent d'exploitation brut pour les sociétés non financières (+15,7 %) et les sociétés financières (+3,0 %) a augmenté, sous l'effet notamment de la réouverture d'entreprises comme les centres commerciaux, les restaurants et les salons de coiffure.

Le taux d'épargne des ménages demeure élevé

Le revenu disponible des ménages a reculé de 3,1 % au troisième trimestre, en raison surtout de la baisse des autres prestations (-24,3 %). Les Canadiens ont moins eu recours aux programmes de soutien, bon nombre d'entre eux ayant recommencé à travailler. Les transferts gouvernementaux sous forme de prestations d'assurance emploi ont diminué de près de 50 %, ce qui rend compte de la baisse du taux de chômage au cours du trimestre. L'augmentation de la rémunération, combinée au niveau encore élevé des transferts gouvernementaux, a aidé à compenser la reprise de la consommation. Par conséquent, les Canadiens ont connu un autre trimestre d'épargne élevé, leur taux d'épargne s'étant situé à 14,6 %. Il s'agit d'une baisse par rapport au taux record de 27,5 % enregistré au deuxième trimestre, mais d'une augmentation considérable par rapport à celui de 2,0 % observé au quatrième trimestre de 2019.

Répercussions de la pandémie de COVID-1

Par suite de l'assouplissement des contraintes imposées aux activités économiques plus tôt cette année pour endiguer la propagation de la pandémie, l'économie canadienne a affiché une croissance marquée au troisième trimestre. Cependant, malgré la forte croissance observée au cours du trimestre, le PIB réel était encore bien inférieur à son niveau enregistré au quatrième trimestre de 2019. Compte tenu des nouvelles mesures de confinement instaurées récemment, une reprise complète pourrait prendre plus de temps que ce que semble indiquer la tendance observée au troisième trimestre.







Objectifs liés au développement durable

Le 1er janvier 2016, des pays du monde entier ont officiellement commencé à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, le plan d'action des Nations Unies axé sur la transformation qui vise à relever des défis mondiaux urgents au cours des 15 prochaines années. Ce plan est fondé sur 17 objectifs précis liés au développement durable.

Les données sur le produit intérieur brut selon les revenus et dépenses sont un exemple de la manière dont Statistique Canada appuie le suivi des progrès relatifs aux objectifs mondiaux liés au développement durable. Le présent communiqué contribuera à mesurer les objectifs suivants :

  Note aux lecteurs

Révisions apportées au produit intérieur brut

La présente diffusion intègre les données repères des tableaux des ressources et des emplois pour l'année de référence 2017 et les mises à jour des données sur les exportations, les importations et les dépenses finales des ménages pour les services de voyage. Par conséquent, le taux de croissance du PIB réel pour 2017 a fait l'objet d'une révision à la baisse et est passé de 3,17 % à 3,04 %, celui pour 2018 a été révisé à la hausse et est passé de 2,01 % à 2,43 %, et celui pour 2019 a aussi été révisé à la hausse et est passé de 1,66 % à 1,86 %.

Les variations en pourcentage des statistiques relatives aux dépenses (comme les dépenses des ménages, l'investissement et les exportations) sont calculées à partir de mesures en volume qui sont corrigées en fonction des variations de prix. Les variations en pourcentage des statistiques relatives aux revenus (comme la rémunération des employés et l'excédent d'exploitation) sont calculées à partir de valeurs nominales, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas corrigées en fonction des variations de prix.

À moins d'indication contraire, les taux de croissance représentent la variation en pourcentage dans la série d'un trimestre au suivant, par exemple, du deuxième trimestre de 2020 au troisième trimestre de 2020.

Mesures de soutien prises par les gouvernements

Pour atténuer les répercussions économiques de la pandémie de COVID-19, les gouvernements ont mis en œuvre un certain nombre de programmes, comme la Subvention salariale d'urgence du Canada et la Prestation canadienne d'urgence. Pour obtenir des explications détaillées de la façon dont ces mesures de soutien ont été traitées dans la compilation des estimations, veuillez consulter le rapport « Saisie des mesures liées à la COVID-19 dans les comptes nationaux ». Des précisions concernant les principales mesures de soutien sont fournies dans les notes des tableaux 36-10-0103-01, 36-10-0112-01, 36-10-0115-01, 36-10-0118-01 et 36-10-0477-01.

Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, veuillez consulter la page Données désaisonnalisées — Foire aux questions.

Pour obtenir plus de renseignements sur le PIB, vous pouvez regarder la vidéo intitulée « Qu'est-ce que le produit intérieur brut (PIB)? ».

Révisions

Les données sur le PIB pour le troisième trimestre ont été diffusées en même temps que les données révisées à partir du premier trimestre de 2017 jusqu'au deuxième trimestre de 2020. Ces données intègrent des données nouvelles et révisées ainsi que des données mises à jour sur les tendances saisonnières.

Tableaux de données en temps réel

Les tableaux de données en temps réel 36-10-0430-01 et 36-10-0431-01 seront mis à jour le 7 décembre.

Prochaine diffusion

Les données sur le PIB selon les revenus et dépenses du quatrième trimestre de 2020 seront diffusées le 2 mars 2021.

Produits

Le document « Les révisions de 2017 à 2019 des comptes des revenus et des dépenses », qui fait partie de la collection Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X), est maintenant accessible.

Le produit de visualisation « Centre de statistiques sur l'infrastructure », qui fait partie de Statistique Canada – Produits de visualisation des données (Numéro au catalogue71-607-X), est maintenant accessible.

Le produit Centre de statistiques sur le cannabis (Numéro au catalogue13-610-X) est accessible.

Le portail Statistiques des comptes économiques, accessible sous l'onglet Sujets de notre site Web, offre un portrait à jour des économies nationale et provinciales et de leur structure.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :