Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Compte économique canadien des transports, 2015 et 2016

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2020-10-02

En 2016, la production de services de transport s'est chiffrée à 356,2 milliards de dollars et comptait pour 8 % du PIB du Canada

La production totale de l'activité de transport, telle qu'elle est définie dans le contexte du Compte économique canadien des transports (CECT), a atteint un montant estimatif de 356,2 milliards de dollars en 2016. Sa contribution totale au produit intérieur brut (PIB) était de 168,1 milliards de dollars, ce qui représentait 8 % du PIB total du Canada.

Selon les estimations du CECT, les ménages ont produit pour 143,4 milliards de dollars de services de transport en 2016. La production des industries du transport pour compte d'autrui s'est chiffrée à 170,2 milliards de dollars, alors que la production de services de transport aérien, ferroviaire, par eau et par camion pour compte propre dans les industries autres que celle du transport a atteint en tout 42,6 milliards de dollars.

Le CECT fournit une mesure élargie des services de transport produits dans l'économie canadienne. En plus de mesurer les services de transport traditionnels pour compte d'autrui, il fournit une mesure explicite des services de transport produits par les ménages et par les industries autres que celle du transport pour l'exécution de leurs principales activités commerciales. Pour la première fois dans le cadre de cette diffusion, le CECT fournit des détails à l'échelle des provinces pour les services de transport produits par les ménages et par les industries autres que celle du transport.

Même si ces données ont été recueillies avant la pandémie de COVID-19, elles fournissent un important point de référence pour mesurer le plein effet de la pandémie sur l'économie canadienne.

La part de l'activité de transport pour compte propre des industries demeure constante à 30 %

La production de services de transport aérien, ferroviaire, par eau et par camion pour compte propre par les industries autres que celle du transport se chiffrait à 42,6 milliards de dollars en 2016. La part de l'offre intérieure totale de services de transport — les quatre modes confondus — que représente la production pour compte propre était de 30 % en 2014, et elle est demeurée constante en 2015 et en 2016.

L'industrie du transport par camion continue d'afficher la production pour compte propre la plus élevée. En 2016, les industries canadiennes ont utilisé 42 % de leurs services de transport par camion pour compte propre afin de répondre à leurs besoins en matière de transport par camion.

La production de services de transport par eau pour compte propre s'est élevée à 968 millions de dollars en 2015 et à 973 millions de dollars en 2016. Sa part de la production totale de services de transport par eau a augmenté d'un point de pourcentage pour s'établir à 16 % en 2016, principalement en raison de la hausse de la production dans l'industrie de la foresterie et de l'exploitation forestière.

En 2016, la production de services de transport aérien pour compte propre s'est chiffrée à 737 millions de dollars, et la production de services de transport ferroviaire pour compte propre, à 716 millions de dollars. Ces modes de transport à forte intensité de capital continuent de générer de faibles parts en pourcentage en ce qui a trait à la production pour compte propre, lesquelles se chiffrent respectivement à 3 % et à 5 %.

Les services de transport pour compte propre ont permis d'embaucher 378 000 travailleurs en 2016

En 2016, les services de transport pour compte propre ont permis de créer 378 000 emplois. Le transport par camion comptait pour 98 % de ces emplois en 2016. Ce constat n'est pas surprenant étant donné qu'il est relativement facile d'augmenter la capacité de transport par camion pour compte propre, comparativement aux autres modes de transport à forte intensité de capital et de compétences.

L'équipement lié au transport par camion pour compte propre était la principale source d'acquisitions de capital, les achats de camions légers et de camions lourds constituant la majeure partie de l'investissement de 5,4 milliards de dollars dans les achats d'équipement. L'investissement dans les infrastructures, qui s'élève à 522 millions de dollars, était relativement modeste. Comme on pourrait s'y attendre, les divers modes de transport dépendent de l'infrastructure produite par d'autres secteurs de l'économie (p. ex. les aéroports pour aménager des pistes, ou les municipalités et les provinces pour aménager des autoroutes).

La somme des activités de transport pour compte propre des ménages représente souvent une plus grande part du PIB provincial total que les industries de transport pour compte d'autrui. Il convient de noter que le PIB provincial figurant dans ce tableau est rajusté pour inclure la valeur de la production de services de transport par les ménages. Dans certaines provinces, la production de services de transport par les ménages représentait, à elle seule, une plus grande part du PIB que les activités pour compte d'autrui, notamment à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse et au Québec. Les services de transport pour compte propre représentaient une part stable du PIB, laquelle se situait entre 0,9 % et 1,1 %, dans toutes les provinces. Seuls les Territoires du Nord-Ouest (1,4 %) et le Nunavut (1,2 %) affichaient une tendance légèrement supérieure à la norme.




  Note aux lecteurs

Les estimations du Compte économique canadien des transports (CECT) servent de complément aux tableaux des ressources et des emplois au Canada (TRE). Elles offrent une mesure exhaustive des services de transport pour compte propre et pour compte d'autrui.

Le CECT présente les données sur le transport pour compte propre en fonction de chaque mode de transport en tant qu'industrie distincte. Ainsi, en plus des 12 industries existantes du transport pour compte d'autrui (à savoir le transport aérien; le transport ferroviaire; le transport par eau; le transport par camion; les autres services de transport en commun et transport terrestre de voyageurs et transport de tourisme et d'agrément; les services urbains de transport en commun; les services de taxi et de limousine; les autres services de transport de tourisme et d'agrément; le transport du gaz naturel par gazoduc; le transport du pétrole brut par oléoduc et autres services de transport par pipeline; les activités de soutien au transport; et les services postaux, les messageries et les services de messagers), cinq nouvelles industries du transport pour compte propre s'ajoutent au CECT — une pour chacun des quatre principaux modes de transport (aérien, ferroviaire, par eau et par camion) et une pour l'industrie de la production de services de transport par les ménages.

L'attribution d'une valeur à la production de services de transport pour compte propre par les industries n'a aucune incidence sur la valeur ajoutée selon l'industrie et le produit intérieur brut (PIB) total. Toutefois, la mesure de la production de services de transport par les ménages, dans le cadre macroéconomique, augmente le PIB du montant de l'amortissement et de certaines taxes sur les véhicules automobiles appartenant aux ménages.

Le CECT est composé de deux tableaux :

Ressources : Le tableau des ressources est une matrice des biens et services par industrie qui montre la quantité de chaque bien ou service produit par chaque industrie, ainsi que de ceux qui sont importés de l'extérieur du Canada.

Emplois : Le tableau des emplois est une matrice des biens et services par industrie qui indique la quantité de chaque bien ou service utilisée par chaque industrie comme intrant intermédiaire. Il montre également l'utilisation de chaque bien ou service selon la catégorie de demande finale (p. ex. dépenses personnelles, investissement et consommation gouvernementale), les stocks et les exportations.

Produits

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter l'article intitulé « Compte économique des transports : sources et méthodes ».

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour commander des tableaux de données du Compte économique canadien des transports ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Craig Stewart au 613-851-7665 (craig.stewart@canada.ca), Division des comptes des industries.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :