Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières, avril 2020

Diffusion : 2020-06-16

Les investissements étrangers en titres canadiens ont atteint un sommet inégalé de 49,0 milliards de dollars en avril, entièrement sous forme de titres d'emprunt. Parallèlement, le désinvestissement canadien en titres étrangers s'est considérablement atténué pour se chiffrer à 134 millions de dollars, après avoir atteint un niveau record en mars.

Par conséquent, les opérations internationales du Canada en valeurs mobilières ont généré une entrée nette de fonds dans l'économie canadienne de 49,2 milliards de dollars en avril, ce qui porte le total depuis le début de l'année à 120,0 milliards de dollars.

Les besoins en matière d'emprunt des administrations publiques se sont considérablement accrus en avril, en appui aux entreprises et ménages canadiens touchés par la pandémie de COVID-19. Les créanciers étrangers ont fortement contribué à ces activités de financement.

Graphique 1  Graphique 1: Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières
Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières

Investissement étranger sans précédent en titres d'emprunt canadiens

Les investisseurs étrangers ont acquis pour 54,0 milliards de dollars de titres d'emprunt canadiens en avril, après avoir investi 39,1 milliards de dollars au premier trimestre. L'investissement étranger record enregistré en avril a eu lieu dans le contexte d'une forte augmentation des opérations d'emprunt.

En avril, l'administration publique fédérale a accumulé 136,8 milliards de dollars provenant de l'émission de titres d'emprunt. L'ensemble de ces emprunts a mené à un investissement étranger important sur le marché secondaire, alors que les investisseurs non résidents ont acquis pour 15,8 milliards de dollars d'obligations en circulation du gouvernement fédéral et pour 10,2 milliards de dollars d'instruments du marché monétaire du gouvernement fédéral.

L'investissement étranger en titres d'emprunt des administrations publiques provinciales s'est chiffré à 5,3 milliards de dollars en avril sous l'effet de nouvelles émissions d'obligations, principalement libellées en devises étrangères autres qu'américaines, et d'instruments du marché monétaire sur le marché international. Les sociétés privées, surtout les banques à charte et les firmes d'investissement, ont émis un montant record de 25,0 milliards de dollars en nouvelles obligations à l'étranger. Une réduction de 6,4 milliards de dollars des avoirs étrangers en effets de sociétés privées canadiennes a atténué l'entrée totale de fonds au cours du mois.

De décembre 2019 à avril 2020, les taux d'intérêt à long terme au Canada ont diminué de 105 points de base pour s'établir à un niveau historiquement bas de 0,56 %. Parallèlement, les taux d'intérêt à court terme au Canada ont diminué de 140 points de base pour se situer à 0,26 %, soit leur plus faible niveau en plus d'une décennie. En avril, les taux d'intérêt à long terme aux États-Unis et dans les principaux marchés européens ont poursuivi leur tendance à la baisse. À la fin du mois, les taux au Canada et aux États-Unis étaient dans l'ensemble supérieurs à ceux de nombreux pays européens. Le dollar canadien a progressé légèrement par rapport à la plupart des principales devises étrangères, après trois mois consécutifs de dépréciation.

Graphique 2  Graphique 2: Investissements étrangers en titres d'emprunt canadiens, selon le secteur de l'émetteur
Investissements étrangers en titres d'emprunt canadiens, selon le secteur de l'émetteur

Le désinvestissement étranger en actions canadiennes se poursuit

En avril, les investisseurs non résidents ont réduit leurs avoirs en actions canadiennes de 4,9 milliards de dollars; il s'agit d'un septième mois consécutif de désinvestissement. Comme ce fut le cas en mars, ce sont les actions du secteur bancaire qui ont le plus contribué au désinvestissement étranger en avril. Le prix des actions canadiennes a progressé de 10,5 % en avril, après avoir diminué de 17,7 % en mars. Malgré la hausse généralisée du cours des actions en avril, le secteur bancaire, mesuré selon l'indice composé sectoriel S&P/TSX des banques, a diminué de 1,5 %, après avoir reculé de 16,4 % en mars.

Les investisseurs canadiens vendent des obligations du gouvernement américain et achètent des titres de sociétés américaines

En avril, les investisseurs canadiens ont vendu pour 134 millions de dollars de titres étrangers, après avoir enregistré un désinvestissement record en mars, au moment où les marchés boursiers mondiaux affichaient de fortes baisses. L'activité en avril a reflété d'importantes ventes d'obligations du gouvernement américain, qui ont été presque entièrement contrebalancées par des acquisitions de titres de sociétés américaines.

Les investisseurs résidents ont réduit leurs avoirs en obligations du Trésor américain de 8,8 milliards de dollars en avril, ce qui porte le total depuis le début de l'année à 19,2 milliards de dollars. Pendant cette période, les taux d'intérêt à long terme aux États-Unis ont diminué de 120 points de base pour s'établir à 0,66 %. En avril, le désinvestissement en obligations du gouvernement américain a été modéré par un investissement de 1,2 milliard de dollars en titres d'emprunt à court terme du gouvernement américain.

En avril, les investisseurs canadiens ont ajouté 4,4 milliards de dollars d'actions américaines à leurs portefeuilles, après en avoir vendu pour 29,2 milliards de dollars en mars. Le cours des actions américaines est passé d'une baisse de 12,5 % en mars à une hausse de 12,7 % en avril. L'investissement canadien s'est concentré dans les fonds indiciels et les actions émises par des sociétés de technologie à forte capitalisation. De plus, les Canadiens ont investi dans des obligations de sociétés américaines pour un troisième mois consécutif, ajoutant 2,3 milliards de dollars à leurs avoirs au cours du mois.

Graphique 3  Graphique 3: Investissements canadiens en titres américains, selon le type d'instrument
Investissements canadiens en titres américains, selon le type d'instrument


  Note aux lecteurs

La série de données sur les opérations internationales en valeurs mobilières porte sur les opérations de portefeuille en actions et en parts de fonds d'investissement, en obligations et en instruments du marché monétaire, tant pour les émissions canadiennes qu'étrangères. Cette activité exclut les opérations en actions et en instruments d'emprunt entre les entreprises affiliées, celles-ci étant classées comme des investissements directs étrangers dans les comptes internationaux.

Les actions et parts de fonds d'investissement comprennent les actions ordinaires et privilégiées ainsi que les parts de fonds d'investissement.

Les titres d'emprunt comprennent les obligations et les instruments du marché monétaire.

Les obligations ont une échéance initiale de plus d'une année.

Les instruments du marché monétaire ont une échéance initiale d'une année ou moins.

Les effets du gouvernement du Canada comprennent les bons du Trésor ainsi que les bons du Canada émis en devises américaines.

À moins d'avis contraire, toutes les valeurs figurant dans le présent communiqué correspondent à des opérations nettes.

Prochaine diffusion

Les données de mai sur les opérations internationales du Canada en valeurs mobilières seront diffusées le 16 juillet.

Produits

Il est possible de consulter le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X).

Il est également possible de consulter le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G).

Il est possible de consulter en ligne le produit de visualisation des données « Statistiques sur les titres financiers », qui fait partie de la série Statistique Canada — Produits de visualisation des données (Numéro au catalogue71-607-X).

Il est également possible de consulter en ligne le produit Centre de statistiques sur le Canada et le monde (Numéro au catalogue13-609-X). Ce produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec le monde à l'aide de graphiques et de tableaux interactifs. Il propose un accès facile à des renseignements sur le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages entre le Canada et un certain nombre de pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique, la Chine et le Japon.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :