Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : L'innovation dans les entreprises appartenant à des immigrants au Canada

Diffusion : 2020-06-09

Selon une nouvelle étude, les petites et moyennes entreprises (PME) appartenant à des immigrants étaient plus susceptibles de mettre en œuvre une innovation de produits ou de procédés que les entreprises similaires appartenant à des personnes nées au Canada. Les données de l'Enquête sur le financement et la croissance des petites et moyennes entreprises de 2011, de 2014 et de 2017 ont été utilisées pour déterminer si le statut d'immigrant du propriétaire d'une entreprise a une incidence sur la probabilité qu'une entreprise mette en œuvre une innovation ou qu'elle possède des droits de propriété intellectuelle. L'étude fait partie d'un vaste effort de recherche visant à mieux comprendre les déterminants de l'innovation et la relation entre l'innovation et le succès des entreprises canadiennes. Cet effort revêt une nouvelle importance compte tenu des répercussions économiques de la pandémie de COVID-19, particulièrement sur les PME, lesquelles sont durement touchées.

Une fois corrigés pour rendre compte des différences entre les caractéristiques des entreprises appartenant à des immigrants et celles appartenant à des personnes nées au Canada, les résultats ont indiqué que les entreprises appartenant à des immigrants étaient 8,6 % plus susceptibles de mettre en œuvre une innovation de produits (biens et services) et 20,1 % plus susceptibles de mettre en œuvre une innovation de procédés (méthode ou procédé de production). On a également observé que le fait d'être un propriétaire immigrant avait un effet positif sur l'incidence de mettre en œuvre des innovations de commercialisation (nouvelles façons de vendre). Aucune différence statistiquement significative n'a été observée entre les entreprises appartenant à des immigrants et les entreprises appartenant à des personnes nées au Canada pour ce qui est de la probabilité de mettre en œuvre une innovation organisationnelle.

En ce qui a trait aux cinq types de propriété intellectuelle, les résultats corrigés pour tenir compte des caractéristiques des entreprises et des propriétaires ont indiqué que l'incidence de la propriété d'entreprises par les immigrants était positive et statistiquement significative pour un seul des cinq types (les dessins industriels déposés). Dans l'ensemble, les données donnent à penser que les PME appartenant à des immigrants et celles qui appartiennent à des personnes nées au Canada étaient grandement semblables quant à leur utilisation de la propriété intellectuelle.

L'étude explore plusieurs raisons pouvant expliquer les résultats liés aux innovations de produits et de procédés. Au Canada, les immigrants sont plus susceptibles d'être titulaires d'un grade universitaire que les personnes nées au Canada, et les immigrants titulaires d'un grade universitaire sont deux fois plus susceptibles d'avoir fait des études dans des domaines des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques (STGM) que les personnes nées au Canada titulaires d'un grade universitaire. Les immigrants propriétaires d'entreprises pourraient être plus susceptibles de mettre en œuvre des innovations de produits et de procédés, non pas parce qu'ils sont immigrants, mais parce qu'une plus grande proportion d'entre eux ont fait des études dans des domaines des STGM. Même si les résultats ont été corrigés pour tenir compte des différences entre les niveaux de scolarité des propriétaires immigrants et des propriétaires nés au Canada, il a été impossible de prendre en compte les différences dans la proportion de propriétaires ayant fait des études dans les domaines des STGM, car les renseignements sur le domaine d'études n'étaient pas disponibles.

  Note aux lecteurs

La pandémie de COVID-19 a transformé notre façon de vivre et de travailler. Lorsque les mesures d'éloignement physique ont été adoptées à la mi-mars, Statistique Canada a maintenu son engagement de produire des données essentielles, notamment sur l'emploi, afin d'aider les Canadiens à mieux comprendre leur nouvelle réalité.

L'organisme s'est également employé à rendre accessibles des renseignements et des outils statistiques novateurs pour soutenir ses partenaires et les Canadiens qui travaillent à évaluer et à atténuer les répercussions sanitaires, sociales et économiques de la pandémie sur la population et les entreprises.

Statistique Canada continuera de fournir des statistiques de grande qualité qui orienteront la réponse des Canadiens à la COVID-19. La gamme de produits de diffusion de l'organisme sera par ailleurs étendue de façon à inclure des analyses approfondies sur l'économie et la société du pays avant la pandémie. Ces produits aideront les Canadiens à mieux comprendre les changements qui se sont opérés dans leur monde et leur fourniront les renseignements dont ils ont besoin pour répondre efficacement aux répercussions de la COVID-19 et s'organiser en conséquence.

Produits

Le document de recherche « Innovation au sein des entreprises appartenant à des immigrants au Canada », qui fait partie de la Série de documents de recherche, Direction des études analytiques (Numéro au catalogue11F0019M), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec René Morissette rene.morissette@canada.ca, Division de l'analyse sociale et de la modélisation.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :