Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Voyages entre le Canada et les autres pays, mars 2020

Diffusion : 2020-05-22

Faits saillants

Le nombre de cas de COVID-19 au Canada a fortement augmenté en mars, en raison de l'exposition liée aux voyages et de la transmission communautaire. Les voyages internationaux, à destination et en provenance du Canada, ont pratiquement cessé à la fin de mars, du fait des restrictions en matière de voyages et des fermetures de frontières visant à contenir le virus imposées par le gouvernement.

Le 16 mars, le gouvernement canadien a fermé ses frontières, sauf pour les citoyens canadiens, les résidents permanents au Canada et les citoyens des États-Unis. En conséquence, les voyages à destination du Canada en provenance des pays d'outre-mer ont diminué de 52,7 % au cours du mois.

La frontière canado-américaine a été fermée le 21 mars pour les voyages non essentiels, ce qui a entraîné une diminution de 2,8 millions du nombre de voyages transfrontaliers en mars. Bien que le mois de mars ait établi un record du plus faible nombre de passages de la frontière entre le Canada et les États-Unis depuis près de 50 ans, avril est en passe d'établir un nouveau record en la matière.

Arrêt des voyages au Canada en provenance des pays d'outre-mer à la mi-mars

À la fin du mois de mars, la plupart des pays du monde avaient mis en place des restrictions en matière de voyages, en vue de limiter la propagation de la COVID-19.

En mars, le nombre d'arrivées au Canada en provenance de pays d'outre-mer (pays autres que les États-Unis) a diminué de plus de la moitié (-52,7 %) par rapport au mois de février, pour s'établir à 275 000. Il s'agit de la baisse mensuelle la plus prononcée depuis le début de la collecte de ces données en 1972.

Le nombre de voyageurs en provenance d'Europe a diminué de 53,7 % pour s'établir à 123 000, tandis que le nombre de voyageurs qui venaient d'Asie a baissé de 52,8 % pour se chiffrer à 79 000.

Le 17 mars, Air Canada a réduit ses vols internationaux entre le Canada et l'Europe, ne maintenant que ses vols à destination de Londres, de Paris et de Francfort.

Ces restrictions, ainsi que la baisse de la demande mondiale, ont contribué à faire diminuer le nombre de voyages à destination du Canada. Le nombre de voyages effectués au Canada par des résidents du Royaume-Uni a baissé de 55,4 % en mars par rapport à février pour s'établir à 33 000. Des diminutions importantes du nombre de voyages ont également été enregistrées en provenance de la France (en baisse de 57,4 % pour s'établir à 25 000) et de l'Allemagne (en baisse de 34,4 % pour se chiffrer à 22 000).

Le nombre de voyages en provenance de la Chine a diminué de 52,0 % en mars par rapport à février pour s'établir à 15 000, ce qui a contribué à la baisse des voyages en provenance de l'Asie. À la suite de l'avis du gouvernement canadien du 29 janvier recommandant d'éviter tout voyage non essentiel en Chine, Air Canada a suspendu tous ses vols entre le Canada et Pékin et Shanghai, à compter du 30 janvier.

Les voyages à destination du Canada en provenance des autres principaux marchés d'outre-mer ont également fortement diminué, y compris ceux en provenance du Mexique (en baisse de 49,8 % pour se fixer à 21 000 voyages), de l'Australie (en baisse de 58,1 % pour se chiffrer à 14 000 voyages) et de l'Inde (en baisse de 51,3 % pour s'établir à 14 000 voyages).

Les arrivées en provenance des États-Unis diminuent de façon marquée

Le nombre de résidents américains qui sont entrés au Canada a diminué de 54,6 % en mars pour s'établir à 967 000. Il s'agit du total mensuel le plus bas depuis le début de la collecte de ces données en 1972.

Les comptes quotidiens indiquent que la majeure partie de cette baisse a eu lieu juste avant l'annonce du 16 mars, puis à partir de la fermeture du 21 mars, date à compter de laquelle le nombre d'arrivées en provenance des États-Unis a cessé jusqu'à la fin du mois comme cela est indiqué dans Indicateur avancé du volume de voyageurs transfrontaliers, avril 2020.

Les voyages en voiture effectués au Canada en provenance des États-Unis ont diminué de 54,6 % en mars pour s'établir à 666 000; les voyages d'une nuit ou plus ont baissé de 56,5 % pour s'établir à 325 000 et les voyages de même jour ont diminué de 52,5 % pour se chiffrer à 341 000. Dans chaque province, on a enregistré une baisse des voyages en voiture en provenance des États-Unis; la Colombie-Britannique a enregistré la diminution la plus prononcée, en baisse de 63,7 % pour s'établir à 118 000 voyages.

Au mois de mars, les résidents des États-Unis ont effectué 191 000 voyages au Canada par avion, ce qui représente une baisse record de 58,6 % par rapport à février.

Forte baisse des voyages de même jour effectués en voiture à destination des États-Unis

En mars, les voyages aux États-Unis effectués par les résidents canadiens ont diminué de 43,4 % par rapport à février pour s'établir à 2,1 millions; cette forte baisse a touché aussi bien les déplacements en voiture que ceux en avion.

Après la fermeture de la frontière, le 21 mars, le nombre de résidents canadiens revenant des États-Unis a commencé à diminuer de façon marquée. Globalement, le nombre de trajets de retour en automobile a reculé pour passer à 1,5 million en mars, en baisse de 44,5 % par rapport à février. Les voyages transfrontaliers de même jour effectués en voiture ont diminué de 52,6 % pour s'établir à 872 000, tandis que les voyages d'une nuit ou plus effectués en voiture ont baissé de 28,9 % pour se chiffrer à 676 000.

Dans chaque province, on a enregistré une diminution du nombre de déplacements transfrontaliers en voiture en provenance des États-Unis; les baisses les plus prononcées ont été observées en Colombie-Britannique (-62,7 %), au Manitoba (-46,7 %) et en Ontario (-43,1 %).

En mars, le nombre de résidents canadiens arrivés des États-Unis par avion a diminué de 39,7 % par rapport à février pour s'établir à 504 000.

Baisse du nombre de voyages outre-mer effectués par des Canadiens

En mars, les résidents canadiens sont revenus de 677 000 voyages effectués dans des pays d'outre-mer, en baisse de 35,0 % par rapport à février. D'une année à l'autre, un moins grand nombre de Canadiens sont revenus de pays d'outre-mer par rapport à mars 2019 (-344 000).


  Note aux lecteurs

Les données du programme de dénombrement à la frontière de Statistique Canada sont produites à partir des données administratives reçues de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), lesquelles portent sur tous les voyageurs internationaux dont l'entrée ou le retour au Canada a été autorisé. Cela comprend les résidents du Canada, des États-Unis et des pays d'outre-mer qui entrent au Canada en provenance de l'étranger.

Les données mensuelles sont désaisonnalisées. Les données désaisonnalisées de janvier 2019 à février 2020 ont été révisées.

Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, veuillez consulter la page Données désaisonnalisées – Foire aux questions.

Les pays d'outre-mer désignent les pays autres que les États-Unis.

Un voyageur résident du Canada est un résident canadien qui a voyagé à l'extérieur du Canada pendant une période de moins de 12 mois.

Un voyageur non résident est un voyageur résident d'un pays autre que le Canada qui entreprend un voyage au Canada pendant une période de moins de 12 mois.

Un voyageur ou touriste d'une nuit ou plus est un voyageur dont le voyage comprend un séjour d'une nuit ou plus.

Produits

Il est maintenant possible de consulter le numéro de mars 2020 de la publication Voyages internationaux, renseignements préliminaires, vol. 37, no 3 (Numéro au catalogue66-001-P).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :