Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Personnel affecté à la recherche et au développement, 2017

Diffusion : 2020-03-03

Personnel affecté à la recherche et au développement

235 350 équivalents temps plein

2017

-100 équivalents temps plein baisse

(variation d'une année à l'autre)

Le nombre d'employés affectés à la recherche et au développement (R-D) au Canada était essentiellement inchangé en 2017, s'établissant à 235 350 équivalents temps plein (ETP), en légère baisse de 100 ETP par rapport à l'année précédente. Derrière ces résultats se cache toutefois une diminution plus substantielle dans le secteur des entreprises commerciales, laquelle a été contrebalancée par des hausses dans les secteurs de l'enseignement supérieur, de l'administration publique fédérale et des organismes privés sans but non lucratif.

Alors que dans le secteur des entreprises commerciales, le personnel affecté à la R-D a diminué pour une deuxième année consécutive, dans le secteur de l'administration publique fédérale, il a affiché sa première croissance d'une année à l'autre depuis 2009.

Graphique 1  Graphique 1: Contribution aux changements dans le personnel de recherche et développement, selon le secteur d'exécution, 2016 à 2017
Contribution aux changements dans le personnel de recherche et développement, selon le secteur d'exécution, 2016 à 2017

Dans l'ensemble des secteurs d'exécution, la seule catégorie professionnelle ayant affiché une croissance en 2017 est celle des techniciens (+2,6 %). Toutes les autres professions du domaine de la R-D ont connu des baisses, soit les chercheurs (-0,1 %), le personnel de soutien (-2,1 %) et les consultants de recherche sur site (-9,9 %). C'est dans le secteur des entreprises commerciales que les diminutions ont été principalement observées.

Malgré une baisse d'une année à l'autre, les entreprises représentent la plus grande part du personnel de recherche et développement

En 2017, le nombre d'employés affectés à la R-D dans le secteur des entreprises commerciales a diminué pour une deuxième année consécutive, reculant de 1,6 % pour s'établir à 144 570 ETP. Par conséquent, la proportion de personnel affecté à la R-D au Canada dans ce secteur, par rapport à l'ensemble des cinq secteurs d'exécution, a fléchi légèrement pour passer de 62,4 % en 2016 à 61,4 % en 2017.

La diminution de personnel observée dans le secteur des entreprises commerciales s'explique par la baisse du nombre de chercheurs (-1 710 ETP), de consultants de recherche sur site (-770 ETP) et de membres du personnel de soutien (-670 ETP). Le déclin général a été partiellement compensé par une augmentation du nombre de techniciens (+750 ETP).

Graphique 2  Graphique 2: Personnel total de recherche et développement, selon le secteur d'exécution, 2000 à 2017
Personnel total de recherche et développement, selon le secteur d'exécution, 2000 à 2017

Le secteur de l'enseignement supérieur enregistre la plus forte croissance

C'est dans le secteur de l'enseignement supérieur que le personnel affecté à la R-D a affiché sa plus forte croissance en 2017, le nombre d'ETP ayant augmenté de 1 140 ETP pour s'établir à 74 350 ETP.

L'enseignement supérieur est le seul secteur d'exécution ayant affiché une croissance générale de son personnel affecté à la R-D à la fin de la période de dix ans (2008 à 2017). L'augmentation enregistrée a fait en sorte que sa part du personnel total affecté à la R-D au Canada est passée de 24,3 % en 2008 à 31,6 % en 2017.

Pour la première fois depuis 2009, le personnel affecté à la recherche et au développement dans l'administration publique fédérale affiche une croissance

Après avoir diminué pendant sept années consécutives, le personnel affecté à la R-D dans le secteur de l'administration publique fédérale s'est accru de 6,8 % pour s'élever à 12 610 ETP en 2017. Cette hausse s'explique par un plus grand nombre de chercheurs en R-D (+520 ETP) et de membres du personnel de soutien (+210 ETP) dans plusieurs ministères et organismes fédéraux, y compris Ressources naturelles Canada, Environnement et Changement climatique Canada, Statistique Canada et le ministère de la Défense nationale.

Par conséquent, l'administration publique fédérale employait 5,4 % du personnel affecté à la R-D au Canada en 2017, en hausse par rapport au 5,0 % en 2016.

Objectifs liés au développement durable

Le 1er janvier 2016, des pays du monde entier ont officiellement commencé à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, le plan d'action des Nations Unies axé sur la transformation qui vise à relever des défis mondiaux urgents au cours des 15 prochaines années. Le plan repose sur 17 objectifs précis liés au développement durable.

Les statistiques sur le personnel de recherche et développement sont un exemple de la manière dont Statistique Canada appuie le suivi des progrès relatifs aux objectifs mondiaux liés au développement durable. Le présent communiqué contribuera à mesurer l'objectif suivant :

  Note aux lecteurs

Les données sur le personnel affecté à la recherche et au développement (R-D) sont exprimées en équivalent temps plein et sont arrondies à la dizaine la plus près. L'équivalent temps plein est une mesure du temps réellement consacré aux activités de R-D. Un employé qui exerce des activités de R-D pendant six mois représente un équivalent temps plein de 0,5.

Le personnel en R-D comprend les travailleurs d'une variété de professions classées en trois catégories selon la fonction de R-D (Manuel de Frascati 2015), c'est-à-dire les chercheurs, les techniciens et le personnel de soutien.

Les chercheurs sont les spécialistes qui travaillent à la conception ou à la création de nouvelles connaissances. Ils effectuent de la recherche et améliorent ou élaborent des concepts, des modèles et des méthodes. Les gestionnaires et les administrateurs qui planifient et gèrent les aspects scientifiques et techniques des travaux des chercheurs, ainsi que les étudiants diplômés, font également partie de cette catégorie.

Les techniciens et le personnel équivalent effectuent des tâches scientifiques et techniques nécessitant l'application de concepts et de méthodes opérationnelles dans un ou plusieurs domaines des sciences naturelles et du génie ou des sciences sociales et humaines et des arts, habituellement sous la supervision de chercheurs.

Le personnel de soutien comprend les travailleurs, qualifiés et non qualifiés, ainsi que le personnel administratif et de bureau directement associé à des projets de R-D.

Les consultants de recherche sur site comprennent les consultants et les entrepreneurs autonomes qui travaillent sur les lieux de l'exécutant en R-D et contribuent à leurs activités de R-D intra-muros. Bien que les consultants de recherche sur site ne soient pas considérés comme faisant partie du personnel de l'exécutant en R-D intra-muros, l'Organisation de coopération et de développement économiques demande aux pays de les inclure dans le personnel total de R-D.

À partir des données de 2014, les concepts et la méthodologie du programme statistique du secteur de R-D des entreprises commerciales ont été remaniés. Les utilisateurs doivent donc faire preuve de prudence au moment de comparer les données de 2014 et d'années ultérieures avec les ensembles de données historiques. La documentation sur cette méthodologie peut être consultée à la page Enquête Recherche et développement dans l'industrie canadienne (changements apportés à l'enquête pour l'année de référence 2014) de notre site Web.

Cinq secteurs d'exécution sont visés dans le communiqué sur le personnel affecté à la R-D au Canada : les entreprises commerciales, les organismes privés sans but lucratif, l'enseignement supérieur, l'administration publique fédérale et les administrations publiques provinciales (qui comprennent les organismes provinciaux de recherche).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :