Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Rapports sur la santé : L'espérance de vie varie en fonction de la scolarité et du niveau du revenu

Diffusion : 2020-01-15

Le nombre d'années de vie et le nombre d'années de vie en bonne santé ont augmenté dans la plupart des pays du monde, y compris au Canada. Ces augmentations ne sont toutefois pas réparties uniformément et il existe des disparités en matière de niveau de scolarité et de revenu. Il est de plus en plus important de comprendre l'ampleur de ces disparités et leur évolution au fil du temps pour élaborer et planifier des politiques qui permettront d'améliorer l'équité en santé et le bien-être au Canada.

Une nouvelle étude, publiée aujourd'hui dans Rapports sur la santé, s'appuie sur les Cohortes santé et environnement du recensement canadien de 1996 et de 2011 pour examiner l'espérance de vie et l'espérance de vie en santé de la population canadienne âgée de 25 ans et plus. Les résultats de l'étude montrent que dans les deux cohortes, les personnes dont le niveau de scolarité ou le revenu est plus élevé vivent plus longtemps et peuvent s'attendre à être en bonne santé pendant une plus grande partie de ces années comparativement aux personnes dont le niveau de scolarité ou le revenu est plus faible.

En 2011, les hommes âgés de 25 ans possédant un grade universitaire pouvaient s'attendre à vivre 7,8 années de plus que les hommes du même âge n'ayant pas de diplôme d'études secondaires. Les hommes titulaires d'un grade universitaire pouvaient également s'attendre à passer 89 % des années qu'ils leur restaient à vivre en bonne santé, comparativement à 81 % des hommes sans diplôme d'études secondaires. Chez les femmes âgées de 25 ans, un niveau de scolarité plus élevé était associé à une espérance de vie plus longue; les femmes titulaires d'un grade universitaire pouvaient s'attendre à vivre 6,7 ans de plus et à passer 87 % des années qu'ils leur restaient à vivre en bonne santé, comparativement à 79 % des femmes sans diplôme d'études secondaires. De 1996 à 2011, l'écart de l'espérance de vie en fonction du niveau de scolarité s'est creusé chez les hommes comme chez les femmes, et l'écart de l'espérance de vie en santé en fonction du niveau de scolarité s'est creusé chez les hommes.

Une deuxième étude, également publiée aujourd'hui, examine les tendances de l'incidence du cancer de la thyroïde au Canada au fil du temps. Les résultats indiquent qu'après des années de croissance rapide, les taux d'incidence du cancer de la thyroïde ont diminué chez les femmes et se sont stabilisés chez les hommes au Canada de 2012 à 2016. Les révisions apportées aux lignes directrices sur la gestion des cas de cancer de la thyroïde destinées aux fournisseurs de soins de santé, lesquelles découlaient de préoccupations entourant le surdiagnostic et le surtraitement des cancers de la thyroïde à risque réduit, pourraient expliquer ce changement récent.

  Note aux lecteurs

Les Cohortes santé et environnement du recensement canadien (CSERCan) sont représentatives de la population à domicile ne résidant pas en établissement au moment de la collecte du recensement. Les utilisateurs doivent tenir compte des modifications apportées à la formulation des questions et au mode de collecte lorsqu'ils interprètent les résultats.

L'espérance de vie a été estimée en utilisant une période de suivi de la mortalité de cinq ans pour chaque CSERCan. Par exemple, les estimations pour 2011 sont fondées sur les décès survenus entre 2011 et 2016. L'état de santé a été mesuré à l'aide d'un indice de l'état de santé, soit le Health Utilities Index Mark 3, dans le cadre de l'Enquête nationale sur la santé de la population et de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes. Il a été utilisé pour corriger l'espérance de vie afin de produire des estimations de l'espérance de vie en santé. L'espérance de vie et l'espérance de vie en santé ont été estimées à l'âge de 25 ans et à l'âge de 65 ans.

Produits

Les articles « Disparités socioéconomiques en matière d'espérance de vie et d'espérance de vie en santé au sein de la population à domicile au Canada », et « Évolution des tendances de l'incidence du cancer de la thyroïde au Canada : un examen histologique, 1992 à 2016 » sont accessibles dans le numéro en ligne de janvier 2020 de Rapports sur la santé, vol. 31, no 1 (Numéro au catalogue82-003-X).

Il est également possible de consulter l'infographie intitulée « Inégalités relatives à l'espérance de vie au Canada, 2011 à 2016 », qui fait partie de la série Statistique Canada — Infographies (Numéro au catalogue11-627-M).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour en savoir davantage sur l'article « Disparités socioéconomiques en matière d'espérance de vie et d'espérance de vie en santé au sein de la population à domicile au Canada », communiquez avec Laurent Martel (laurent.martel@canada.ca), Centre de démographie.

Pour en savoir davantage sur l'article « Évolution des tendances de l'incidence du cancer de la thyroïde au Canada : un examen histologique, 1992 à 2016 », communiquez avec Jean-Michel Billette (jean-michel.billette@canada.ca), Centre de données sur la santé de la population.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la publication Rapports sur la santé, communiquez avec Janice Felman au 613-799-7746 (janice.felman@canada.ca), Direction des études analytiques.

Date de modification :