Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Commerce des biens selon les caractéristiques des exportateurs et importateurs, selon la région métropolitaine de recensement

Diffusion : 2019-12-09

En 2018, les cinq principales régions métropolitaines de recensement (RMR) en matière de commerce, soit Toronto, Calgary, Montréal, Vancouver et Windsor, étaient à l'origine de près de 60 % du commerce international total de marchandises du Canada. Calgary a affiché les exportations nettes les plus élevées, tandis que Toronto a enregistré les importations nettes les plus élevées.

Dans l'ensemble, les 35 RMR du Canada ont généré 75 % des exportations totales de marchandises et plus de 90 % des importations totales en 2018.

Graphique 1  Graphique 1: Commerce international de marchandises, selon les principales régions métropolitaines de recensement (RMR), 2018
Commerce international de marchandises, selon les principales régions métropolitaines de recensement (RMR), 2018

Parmi l'ensemble des établissements exportateurs (50 247) et importateurs (168 028), plus des trois quarts étaient situés dans des RMR en 2018, et leurs nombres sont relativement stables depuis 2010. L'établissement correspond à l'unité statistique qui représente l'emplacement d'un exportateur ou importateur.

La région métropolitaine de recensement de Toronto contribue fortement aux importations du Canada

En 2018, la RMR de Toronto (Toronto) représentait plus de 40 % de la valeur totale des importations du Canada, ainsi que 17,2 % de la valeur totale des exportations, soit les parts les plus élevées parmi toutes les RMR au pays.

La valeur des exportations en provenance des établissements de Toronto a crû de 54,4 % de 2010 à 2018, atteignant 89,9 milliards de dollars en 2018. Cette croissance était supérieure à celle de l'ensemble des autres RMR (+36,1 %). Plus des trois quarts des établissements exportateurs de Toronto exportaient des biens aux États-Unis.

Le secteur de la fabrication a le plus contribué aux exportations générées par les établissements à Toronto, ses exportations ayant totalisé 75,8 milliards de dollars en 2018. L'or brut, vendu principalement au Royaume-Uni, et les véhicules automobiles, vendus surtout aux États-Unis, ont été les principaux produits exportés.

Tout comme la valeur des exportations, la valeur des importations des établissements de Toronto a crû de 53,9 % de 2010 à 2018, pour atteindre 236,7 milliards de dollars. Les importations de véhicules et de téléphones mobiles ont contribué le plus à cette croissance. Les établissements comptant moins de 500 employées ont été à l'origine de la plus grande part des importations.

Graphique 2  Graphique 2: Valeur des exportations et importations, selon les trois principaux secteurs, Toronto, 2018
Valeur des exportations et importations, selon les trois principaux secteurs, Toronto, 2018

La hausse prononcée du commerce international de Toronto a coïncidé avec une forte croissance de sa population. Parmi toutes les RMR au Canada, Toronto a affiché l'augmentation la plus élevée (+660 809) de sa population de 2010 à 2018.

La région métropolitaine de recensement de Calgary affiche les exportations nettes les plus élevées, principalement en raison du secteur de l'énergie

En 2018, les exportations en provenance de la RMR de Calgary (Calgary) ont atteint 88,6 milliards de dollars, et les importations, 28,3 milliards de dollars. Par conséquent, les exportations nettes de la RMR se sont établies à 60,3 milliards de dollars, la valeur la plus élevée parmi toutes les RMR du Canada.

Le secteur d'extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz représentait 65 % de la valeur des exportations de Calgary en 2018, en hausse comparativement à 49 % en 2010. Cette croissance est principalement attribuable aux exportations de pétrole brut à destination des États-Unis et en provenance d'établissements comptant moins de 500 employés.

Malgré la hausse de la valeur des exportations, le nombre d'établissements exportant et important des produits énergétiques a diminué de 7,4 % de 2010 à 2018.

En revanche, le nombre d'établissements exportant et important des produits autres que des produits énergétiques étaient de 4,1 % plus élevé de 2010 à 2018. Ces établissements œuvraient dans différents secteurs d'activités, dont la fabrication, le commerce de gros, le commerce de détail, la construction et les services professionnels, scientifiques et techniques.

La fabrication et le commerce de gros stimulent le commerce international dans les principales régions métropolitaines de recensement

Dans l'ensemble, les secteurs de la fabrication et du commerce de gros ont contribué le plus au commerce international de marchandises dans les principales RMR du pays en 2018. Calgary faisait exception, son secteur d'extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz générant la plus grande part du commerce international.

Dans la RMR de Montréal, le commerce de gros représentait 44 % des importations en 2018. En revanche, la fabrication était à l'origine de plus des trois quarts des exportations, principalement sous l'effet des sous-secteurs de la fabrication de matériel de transport et de la première transformation des métaux.

Pour ce qui est de la RMR de Vancouver, le commerce de gros représentait plus de 40 % des exportations et près de la moitié des importations en 2018. Le sous-secteur des grossistes-marchands de produits agricoles a enregistré la valeur d'exportation la plus élevée, principalement en raison de produits exportés vers la Chine et le Japon. Parallèlement, le sous-secteur des grossistes-marchands de matériaux et de fournitures de construction a affiché les plus fortes importations.

En ce qui a trait à la RMR de Windsor, le secteur de la fabrication, notamment la fabrication de matériel de transport, représentait la presque totalité des exportations et plus de 60 % des importations, en terme de valeur. Ces échanges commerciaux ont été principalement effectués avec un seul pays partenaire, soit les États-Unis.

Un outil interactif, Commerce des biens selon les caractéristiques des exportateurs et des importateurs, est disponible

Un outil interactif permettant aux utilisateurs de parcourir rapidement, facilement et efficacement la grande variété de renseignements sur le commerce des biens selon les caractéristiques des exportateurs et des importateurs est disponible. Cet outil fournit des renseignements sur le nombre d'exportateurs et d'importateurs de même que sur les valeurs du commerce selon l'emplacement du commerçant (comme la province et la région métropolitaine de recensement), son secteur d'activité et les pays partenaires avec lesquels les produits sont échangés.

Infographie 1  Vignette de l'infographie 1: Commerce des biens selon les caractéristiques des exportateurs et des importateurs : outil interactif
Commerce des biens selon les caractéristiques des exportateurs et des importateurs : outil interactif



  Note aux lecteurs

Le présent communiqué contient des données sur l'emplacement des exportateurs et des importateurs de biens selon la région métropolitaine de recensement (RMR). Les données sont tirées des tableaux connexes suivants :

Le programme du Commerce selon les caractéristiques des exportateurs — biens et celui du Commerce selon les caractéristiques des importateurs — biens sont une initiative de Statistique Canada visant à analyser les caractéristiques des entreprises exportatrices et des entreprises importatrices de biens au Canada. Les estimations sont le résultat du couplage des enregistrements de données sur le commerce sur une base douanière et des entités commerciales du Registre des entreprises de Statistique Canada.

Les données sur les exportations à destination des États-Unis sont recueillies par le United States Census Bureau, puis transmises à Statistique Canada dans le cadre d'un échange de données entre le Canada et les États-Unis. Les données sur les exportations à destination des autres pays sont recueillies conjointement par Statistique Canada et l'Agence des services frontaliers du Canada.

Les données sur les importations sur une base douanière sont recueillies conjointement par Statistique Canada et l'Agence des services frontaliers du Canada.

Le Registre des entreprises comprend la structure opérationnelle et juridique complète des entreprises exerçant des activités au Canada, de même que leurs principales caractéristiques, comme l'emploi et le secteur d'activité, selon le code du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord.

Définitions de l'enquête

Le présent communiqué comprend des renseignements au niveau de l'établissement. On entend par établissement l'unité statistique pour laquelle les données comptables nécessaires à la mesure de la production sont accessibles.

Une région métropolitaine de recensement (RMR) est formée d'une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d'un centre de population (aussi appelé noyau). Une RMR doit avoir une population totale d'au moins 100 000 habitants et son noyau doit compter au moins 50 000 habitants d'après les données ajustées du Programme du Recensement de la population. Il y a 35 RMR au Canada.

Une région autre qu'une RMR est une région qui ne fait pas partie des 35 RMR. La somme des données des RMR et des données des régions autres que les RMR représente le Canada. Ainsi, en additionnant les valeurs du commerce des RMR et des régions autres que les RMR on obtient le total national. Le même concept s'applique pour le nombre de commerçants.

Des renseignements détaillés sur les concepts et la méthodologie utilisés dans le présent communiqué sont accessibles à la page d'enquête du programme Commerce selon les caractéristiques des exportateurs — biens et à la page d'enquête du programme Commerce selon les caractéristiques des importateurs — biens.

Couverture de l'enquête

Dans le présent communiqué, la valeur totale des exportations et des importations correspond à la partie de la valeur annuelle des exportations et importations nationales (base douanière) qui peut être liée à des entités précises du Registre des entreprises chaque année. Les valeurs annuelles des exportations et importations nationales (base douanière) peuvent être tirées de la Base de données sur le commerce international canadien de marchandises et du tableau 12-10-0119-01. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter la page d'enquête Commerce international de marchandises du Canada (base douanière)

Chaque année, de 2010 à 2018, le nombre total d'entreprises exportatrices et importatrices répertoriées représentait de 96 % à 98 % de la valeur totale des exportations et importations nationales, respectivement. Tout au long du présent communiqué, lorsqu'il est question de la part en pourcentage des ventes à l'exportation et à l'importation, il s'agit de la part de la valeur annuelle des exportations et importations nationales pour laquelle un exportateur et un importateur ont été répertoriés. Lorsqu'il est question du nombre d'exportateurs et d'importateurs, il s'agit du nombre d'exportateurs et d'importateurs répertoriés dans le Registre des entreprises par les programmes Commerce selon les caractéristiques des exportateurs de biens et Commerce selon les caractéristiques des importateurs de biens.

Produits

Le produit « Commerce des biens selon les caractéristiques des exportateurs et des importateurs : outil interactif » (Numéro au catalogue71-607-X) est maintenant accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible. Cette publication sera régulièrement mise à jour pour demeurer pertinente.

La mise à jour du produit Centre de statistiques sur le Canada et le monde (Numéro au catalogue13-609-X) est accessible en ligne. Ce produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec le monde à l'aide de graphiques et de tableaux interactifs. Ce produit propose un accès facile à des renseignements touchant le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages entre le Canada et un certain nombre de pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique, la Chine et le Japon.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données de cette publication, communiquez avec Angela Yuan-Wu au 613-240-2871 (angela.yuanwu@canada.ca), Division du commerce et des comptes internationaux.

Date de modification :