Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Estimations de la population du Canada : âge et sexe, 1er juillet 2019

Diffusion : 2019-09-30

Le Canada enregistre la plus importante hausse annuelle en nombres de sa population

La population canadienne était estimée à 37 589 262 personnes au 1er juillet 2019, en hausse de 531 497 par rapport au 1er juillet 2018. Une telle hausse annuelle du nombre de personnes vivant au pays est la plus élevée jamais observée. Cette hausse correspond également à une augmentation d'un peu plus d'une personne par minute.

Le vieillissement démographique se poursuit au pays, de sorte que le nombre de centenaires a franchi le cap des 10 000 personnes pour la première fois. De plus, les baby-boomers forment maintenant la majorité des aînés.

Une infographie intitulée « La population du Canada, 1er juillet 2019 » (Numéro au catalogue11-627-M), publiée aujourd'hui et fondée sur la présente diffusion, fournit un aperçu des plus récentes tendances démographiques au Canada. Une analyse plus détaillée est accessible dans la publication Estimations démographiques annuelles : Canada, provinces et territoires, 2019 (Numéro au catalogue91-215-X).

La croissance de la population du Canada est la plus forte parmi celles des pays du G7

Le taux annuel d'accroissement démographique du pays pour l'année 2018-2019 s'est établi à 1,4 %, soit le taux d'accroissement démographique en pourcentage le plus élevé depuis celui observé en 1989-1990 (+1,5 %).

Le taux d'accroissement démographique du Canada est le plus élevé parmi ceux des pays du G7. Il est plus de deux fois plus élevé que celui des États-Unis et du Royaume-Uni (+0,6 % chacun) et surpasse ceux de l'Allemagne (+0,3 %) et de la France (+0,2 %). Dans la dernière année, l'Italie et le Japon ont enregistré une baisse de leur population (-0,2 % chacun).

Graphique 1  Graphique 1: Taux d'accroissement démographique, 1998-1999 à 2018-2019, Canada
Taux d'accroissement démographique, 1998-1999 à 2018-2019, Canada

L'immigration permanente et temporaire accélère la croissance

La croissance démographique soutenue au Canada s'explique en grande partie (82,2 %) par l'accueil d'un nombre élevé d'immigrants et de résidents non permanents. La différence entre le nombre de naissances et de décès n'expliquait qu'une faible proportion (17,8 %) de la croissance, et cette part diminue année après année.

Le Canada a admis 313 580 immigrants en 2018-2019, soit un des niveaux les plus élevés de son histoire. En 2015-2016, le Canada avait reçu 323 192 immigrants permanents, dont près de 30 000 réfugiés syriens.

Le nombre de résidents non permanents a augmenté de 171 536 personnes au cours de l'année 2018-2019, ce qui constitue la plus forte hausse dans l'histoire du pays. Bien qu'aussi alimentée par une croissance rapide des demandeurs d'asile, cette augmentation s'explique surtout par une hausse du nombre de détenteurs de permis de travail et d'études. L'immigration temporaire permet, entre autres, de répondre aux besoins du marché du travail.

La croissance démographique s'est intensifiée dans plusieurs provinces

L'augmentation de la migration internationale a été ressentie partout au pays, et plusieurs provinces ont enregistré une forte croissance démographique, laquelle a rarement été observée auparavant.

La croissance démographique dans les provinces de l'Atlantique en 2018-2019 a été parmi les plus élevées à être observée depuis les années 1970. L'Île-du-Prince-Édouard (+2,2 %) a d'ailleurs été la province avec le taux d'accroissement démographique le plus élevé au pays. Terre-Neuve-et-Labrador demeure l'exception et a affiché une diminution de sa population (-0,8 %) pour une troisième année consécutive.

En 2018-2019, le Québec (+1,2 %) a affiché le plus fort taux d'accroissement démographique en 30 ans, et l'Ontario (+1,7 %) a enregistré l'un des plus importants taux au cours de cette même période.

La croissance démographique en Alberta (+1,6 %) s'est accélérée pour une deuxième année consécutive, en partie en raison des échanges migratoires interprovinciaux positifs suivant trois années consécutives de pertes.

La croissance démographique élevée dans la plupart des provinces provient essentiellement d'un accroissement migratoire international important. Des niveaux inégalés depuis le début du programme d'estimations démographiques actuel (juillet 1971) ont été observés dans toutes les provinces sauf à Terre-Neuve-et-Labrador, au Manitoba et en Alberta. Dans ces trois provinces, l'accroissement migratoire international est néanmoins demeuré soutenu.

Graphique 2  Graphique 2: Taux d'accroissement démographique, 2017-2018 et 2018-2019, Canada, provinces et territoires
Taux d'accroissement démographique, 2017-2018 et 2018-2019, Canada, provinces et territoires

Les baby-boomers forment maintenant la majorité des aînés

Au 1er juillet 2019, la population canadienne comptait 6 592 611 aînés. De ce nombre, qui augmente rapidement, plus d'une personne sur deux (51,1 %) était née lors du baby-boom (1946 à 1965).

Les personnes âgées représentaient 17,5 % de la population canadienne au 1er juillet 2019. Quant aux enfants âgés de 0 à 14 ans, ils formaient 16,0 % de la population.

Bien que la proportion d'aînés augmente au Canada au fil du temps, elle demeure inférieure à celle observée dans les autres pays du G7, à l'exception des États-Unis (16 %). Avec près de 3 personnes sur 10 (28 %) âgées de 65 ans ou plus, le Japon est un pays qui présente l'une des populations les plus âgées.

La proportion de personnes âgées pourrait continuer d'augmenter rapidement au cours des prochaines années. Ainsi, selon le scénario de croissance moyenne des plus récentes projections démographiques de Statistique Canada, cette proportion pourrait s'élever à 22,7 % en 2031, année où les derniers baby-boomers atteindront l'âge de 65 ans.

Graphique 3  Graphique 3: Population âgée de 0 à 14 ans et de 65 ans et plus, 1999 à 2019 (estimations) et 2020 à 2039 (projections), Canada
Population âgée de 0 à 14 ans et de 65 ans et plus, 1999 à 2019 (estimations) et 2020 à 2039 (projections), Canada

Plus de 10 000 centenaires au Canada pour la première fois

Au 1er juillet 2019, le Canada comptait 10 795 centenaires, franchissant le cap des 10 000 personnes pour la première fois. Le nombre de centenaires a plus que triplé depuis 2001 en raison de la hausse de l'espérance de vie. Puisque les femmes ont une espérance de vie plus élevée que les hommes, la grande majorité des centenaires étaient des femmes (82,0 %).

Les provinces des Prairies et les territoires présentent les populations les plus jeunes

La structure par âge de la population varie considérablement d'une province ou d'un territoire à l'autre. Ces variations s'expliquent le plus souvent par des écarts entre les niveaux de fécondité, mais aussi en partie par les migrations internes. De façon générale, les populations les plus jeunes se trouvent dans les provinces des Prairies et dans les territoires, alors que les plus vieilles sont situées dans les provinces de l'Atlantique.

Au 1er juillet 2019, Terre-Neuve-et-Labrador était la province avec la plus forte proportion de personnes de 65 ans et plus (21,5 %). C'est la première fois que cette province arrive en tête de liste de ce classement. Au cours de la dernière décennie, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick ont successivement figuré en première place. Ces trois provinces ont cumulé des pertes migratoires interprovinciales au fil des dernières décennies, un nombre élevé d'individus des générations plus jeunes, en âge de procréer, ayant migré vers d'autres provinces ou territoires. Cela a ainsi contribué à accélérer le vieillissement démographique.

Graphique 4  Graphique 4: Proportion de la population âgée de 0 à 14 ans et de 65 ans et plus, 1<sup>er</sup> juillet 2019, Canada, provinces et territoires
Proportion de la population âgée de 0 à 14 ans et de 65 ans et plus, 1er juillet 2019, Canada, provinces et territoires

Le Nunavut présentait la population la plus jeune au pays, près du tiers de ses individus étant âgés de 0 à 14 ans (31,8 %). Cela était principalement attribuable à un niveau de fécondité élevé combiné à une espérance de vie plus faible qu'ailleurs au Canada.

Nouveau aujourd'hui!

Statistique Canada est heureux de dévoiler le nouveau Portail des statistiques sur la population et la démographie.

Dans le cadre de son engagement à rendre l'information plus accessible et à accroître les connaissances statistiques des Canadiens, le nouveau portail offre aux utilisateurs un point d'accès unique pour chercher, utiliser et analyser les informations relatives à la population et à la démographie.

  Note aux lecteurs

Les estimations diffusées aujourd'hui sont fondées sur les comptes du Recensement de 2016, rajustés pour tenir compte du sous-dénombrement net du recensement et des réserves indiennes partiellement dénombrées, auxquels sont ajoutées les estimations de la variation de la population pour la période allant du 10 mai 2016 à la date de l'estimation.

Cette analyse est fondée sur des données provisoires. Comme ces données seront révisées au cours de la prochaine année, il est possible que certaines tendances décrites dans cette étude changent à la suite de ces révisions. Par conséquent, cette analyse doit être interprétée avec prudence.

Les projections démographiques figurant dans le présent communiqué sont fondées sur le scénario de croissance moyenne M1 présenté dans la publication Projections démographiques pour le Canada (2018 à 2068), les provinces et les territoires (2018 à 2043) (Numéro au catalogue91-520-X).

Horloge démographique du Canada (modèle en temps réel)

L'horloge démographique du Canada a été mise à jour avec les plus récentes données tirées des estimations démographiques trimestrielles diffusées par Statistique Canada.

L'horloge démographique du Canada est un outil interactif visant à donner aux Canadiens une idée du rythme du renouvellement de la population du pays. Les estimations démographiques et les chiffres du Recensement demeurent les mesures utilisées par divers programmes gouvernementaux.

Définitions

Aux fins du calcul des taux, le dénominateur est la population moyenne au cours de la période (soit la moyenne de la population entre le début et la fin de la période). Afin d'alléger le texte, les termes croissance, accroissement et taux d'accroissement démographique prennent le même sens.

L'accroissement naturel correspond à la différence entre le nombre de naissances et de décès.

L'accroissement migratoire international tient essentiellement compte de l'ensemble des mouvements entre le Canada et l'étranger menant à un changement de lieu habituel de résidence. Pour le calculer, il faut additionner le nombre d'immigrants, le nombre d'émigrants de retour et le solde des résidents non permanents, et soustraire le nombre d'émigrants et le solde des émigrants temporaires.

Un immigrant (ou immigrant permanent) désigne une personne qui est ou qui a déjà été un immigrant reçu (résident permanent) et qui est autorisée à vivre au Canada en permanence par les autorités de l'immigration. Les immigrants sont soit des citoyens canadiens par naturalisation (le processus d'obtention de la citoyenneté), soit des résidents permanents en vertu des dispositions législatives canadiennes. Certains immigrants résident au Canada depuis un certain nombre d'années, alors que d'autres sont arrivés récemment. La plupart des immigrants sont nés à l'extérieur du Canada, mais un petit nombre d'entre eux sont nés au Canada. Aussi, les enfants nés à l'étranger de parents canadiens ne séjournant que provisoirement hors du pays ne sont pas inclus parmi les immigrants puisqu'ils obtiennent la citoyenneté canadienne dès la naissance. Les termes immigrant, immigrant reçu et résident permanent répondent à une seule et même définition.

Un résident non permanent (ou immigrant temporaire) est une personne qui se trouve au Canada de façon temporaire en toute légalité grâce à un document valide (permis de travail, permis d'études, permis ministériel) à l'intention de cette personne et des membres de sa famille vivant avec elle. Ce groupe comprend également les personnes qui demandent le statut de réfugié dès leur arrivée au Canada ou après et qui demeurent au pays en attendant de connaître la décision qui sera prise à l'issue du traitement de leur demande. Il est à noter que Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada utilise le terme résident temporaire plutôt que résident non permanent. Le solde des résidents non permanents est calculé en retranchant du nombre de résidents non permanents estimé en fin de période celui estimé en début de période.

Un aîné ou une personne âgée désigne une personne âgée de 65 ans et plus.

Les générations issues du baby-boom ou les baby-boomers comprennent les personnes nées entre 1946 et 1965.

Le Groupe des sept (G7) est un groupe informel composé de sept économies avancées du monde, qui comprend les États-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie et le Canada. Les données sur le taux d'accroissement démographique de ces pays (excluant le Canada) proviennent du Bureau du recensement des États-Unis (1er juillet 2017 au 1er juillet 2018), du Bureau de la statistique du Japon (1er juillet 2018 au 1er juillet 2019), du Bureau fédéral de la statistique d'Allemagne (31 décembre 2017 au 31 décembre 2018), de l'Institut national de la statistique et des études économiques de la France (1er janvier 2018 au 1er janvier 2019), du Bureau de la statistique nationale du Royaume-Uni (1er juillet 2017 au 1er juillet 2018) et de l'Institut national de statistique de l'Italie (1er janvier 2018 au 1er janvier 2019). Les calculs ont été effectués par Statistique Canada. Les données sur la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus de ces pays (excluant le Canada) proviennent du Population Reference Bureau, 2019 World Population Data Sheet (en anglais seulement). Les données sont arrondies à l'unité telles que présentées dans la source utilisée.

Produits

La publication Estimations démographiques annuelles : Canada, provinces et territoires, 2019 (Numéro au catalogue91-215-X) est maintenant accessible.

Il est également possible de consulter l'infographie intitulée « La population du Canada, 1er juillet 2019», qui fait partie de la série Statistique Canada - Infographies (Numéro au catalogue11-627-M).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, veuillez communiquer avec nous au 514-283-8300 ou composer sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou veuillez communiquer avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :