Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Un maximum d'informations sur les travailleurs au salaire minimum : 20 ans de données, 1998 à 2018

Diffusion : 2019-09-11

Le travail au salaire minimum est l'un des éléments clés associés à l'emploi précaire au Canada. En plus de toucher une faible rémunération, les travailleurs au salaire minimum sont aussi moins susceptibles de bénéficier d'avantages non salariaux tels qu'un régime de retraite, des prestations supplémentaires en santé ou des congés de maladie payés (voir la note aux lecteurs). Au cours des dernières années, le travail au salaire minimum a été d'un intérêt particulier en raison de récentes hausses marquées du salaire minimum en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Une nouvelle étude publiée aujourd'hui dresse un portrait détaillé de l'évolution du travail au salaire minimum au Canada au cours des deux dernières décennies. Cette étude, intitulée « Un maximum d'informations sur les travailleurs au salaire minimum : 20 ans de données », repose sur les données de l'Enquête sur la population active afin d'examiner les changements dans le profil des employés au salaire minimum de 1998 à 2018, en plus d'examiner les changements en ce qui a trait à leur rémunération relativement à la rémunération des autres travailleurs.

Comparativement à 1998, les employés au salaire minimum en 2018 étaient relativement plus susceptibles de vivre en milieu urbain, de travailler dans le commerce de détail, d'être employés dans une grande entreprise, de travailler à temps plein et d'avoir plus de 24 ans.

Ces changements de caractéristiques des employés au salaire minimum sont principalement survenus au cours de deux périodes distinctes. Dans un premier temps, la proportion d'employés gagnant le salaire minimum a augmenté juste avant et au cours de la récession de 2008-2009, à la suite d'un nombre croissant de travailleurs nouveaux et existants occupant des emplois rémunérés au salaire minimum.

Dans un second temps, en 2018, la proportion d'employés au salaire minimum a atteint des niveaux sans précédent à la suite des augmentations du salaire minimum en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, ce qui a fait grimper le nombre d'employés existants désormais payés au nouveau salaire minimum.

Les résultats des six premiers mois de 2019 montrent que la proportion d'employés gagnant le salaire minimum a diminué et est passée de 10,2 % à 9,2 % comparativement à la même période en 2018. Ce recul est presque entièrement attribuable à la diminution de la proportion de travailleurs touchant le salaire minimum en Ontario. Au cours de la même période, le nombre de travailleurs touchant une rémunération supérieure au salaire minimum en Ontario a enregistré une augmentation marquée (+7,6 %). Cela peut potentiellement être le signe précoce d'un ajustement de la rémunération résultant de l'augmentation du salaire minimum.

Graphique 1  Graphique 1: Hausse prononcée de la proportion d'employés gagnant le salaire minimum de 2017 à 2018
Hausse prononcée de la proportion d'employés gagnant le salaire minimum de 2017 à 2018

De 1998 à 2018, le salaire minimum nominal moyen au Canada — non-ajusté en fonction de l'inflation — s'est accru plus rapidement (+3,5 % annuellement) que le salaire nominal moyen de l'ensemble des employés (+2,7 % annuellement).

Pour obtenir plus de renseignements sur les travailleurs au salaire minimum au Canada, consultez « Un maximum d'informations sur les travailleurs au salaire minimum : 20 ans de données ».

  Note aux lecteurs

Un rapport récent du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées met en évidence le travail peu rémunéré comme un des éléments-clés associés à l'emploi précaire au Canada. Voir « Emploi précaire : Comprendre l'évolution de la nature du travail au Canada  ».

Produits

L'article intitulé « Un maximum d'informations sur les travailleurs au salaire minimum : 20 ans de données » est maintenant accessible en ligne dans la série Statistiques sur le travail : Documents de recherche (Numéro au catalogue75-004-M).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec nous au 514-283-8300 ou composer sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, veuillez communiquer avec Dominique Dionne-Simard au 613-618-9411 (dominique.dionne-simard@canada.ca), Centre de l'information sur le marché du travail.

Date de modification :