Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Ventes de carburant pour véhicules automobiles, 2018

Diffusion : 2019-08-29

Ventes brutes d'essence

44,8 milliards de litres

2018

-0,4 % baisse

(variation annuelle)

Les ventes brutes d'essence pour lesquelles des taxes routières ont été versées sont demeurées relativement stables au cours des deux dernières années. En 2018, les ventes brutes d'essence ont diminué de 0,4 % pour s'établir à 44,8 milliards de litres après un recul de 0,3 % en 2017. Les ventes brutes d'essence continuent de baisser à l'échelle nationale depuis le sommet enregistré en 2016, où elles avaient atteint 45,0 milliards de litres, ce qui avait probablement été causé par l'affaiblissement des prix mondiaux du pétrole brut.

Parmi les provinces, l'Ontario a enregistré la plus forte augmentation en ce qui a trait aux volumes des ventes brutes d'essence, ayant affiché une augmentation de 2,3 % (+384,7 millions de litres) tandis que Terre-Neuve-et-Labrador a affiché le plus fort recul (-23,0 % ou -180,0 millions de litres). Dans l'ensemble, les ventes brutes d'essence ont crû dans les territoires, à l'exception des Territoires du Nord-Ouest (-7,5 %).

L'Ontario, le Québec, l'Alberta et la Colombie-Britannique ont affiché les ventes brutes d'essence les plus élevées. En 2018, la part combinée de consommation d'essence provenant de ces provinces représentait 84,4 % du volume total, soit la proportion semblable à celle enregistrée en 2017, ce qui s'explique en partie par une plus grande concentration de la population dans ces provinces.

À l'échelle nationale, les ventes nettes de carburant diesel ont augmenté pour se chiffrer à 18,3 milliards de litres, en hausse de 1,1 % (+200,8 millions de litres) par rapport à la forte augmentation de 6,1 % (+1,0 milliard de litres) enregistrée en 2017. La plupart des provinces ont enregistré une hausse de leurs ventes nettes de carburant diesel, à l'exception de Terre-Neuve-et-Labrador (-43,4 %), du Nouveau-Brunswick (-14,1 %), de la Saskatchewan (-7,4 %) et du Manitoba (-1,2 %). Dans les territoires, les ventes de carburant diesel ont augmenté au Yukon (+11,8 %) et ont reculé au Nunavut (-45,3 %) et dans les Territoires du Nord-Ouest (-3,3 %).

En 2018, les ventes nettes globales de produits pétroliers liquéfiés ont crû de 28,6 % (+98,1 millions de litres), surtout en raison d'une hausse de la consommation de 143,8 % en Colombie-Britannique. La plupart des provinces et des territoires ont affiché un recul des ventes nettes de produits pétroliers liquéfiés, la province du Nouveau-Brunswick ayant enregistré la baisse la plus marquée (-54,7 %).

Graphique 1  Graphique 1: Ventes brutes d'essence
Ventes brutes d'essence

  Note aux lecteurs

Les données de cette enquête sont maintenant accessibles à partir de 1987. De plus, les données de 1993 à 2007 ont été révisées.

Cette enquête a pour but de recueillir des données sur les ventes d'essence et d'autres combustibles de pétrole au Canada. Les données de l'enquête sont utilisées par le ministère des Finances pour le calcul des paiements de péréquation fiscales versés aux provinces conformément à la Loi sur les accords fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces ainsi que pour le financement des territoires.

Les données regroupées sont offertes pour le Canada ainsi que pour les provinces et les territoires.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, veuillez communiquer avec nous au 514-283-8300 ou composer sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou veuillez communiquer avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :