Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Enquête sur les voyages des visiteurs, premier trimestre de 2019

Diffusion : 2019-08-27

Les voyageurs en provenance de l'étranger ont effectué 4,8 millions de voyages au Canada au premier trimestre, en baisse de 0,6 % par rapport au premier trimestre de 2018. Les dépenses des voyageurs étrangers au Canada ont atteint 3,0 milliards de dollars, dont plus de la moitié (54,4 %) était attribuable aux résidents de pays d'outre-mer (pays autres que les États-Unis).

Baisse du nombre de visiteurs en provenance des États-Unis en raison des conditions hivernales

Les voyageurs en provenance des États-Unis ont effectué 3,8 millions de voyages vers le Canada au premier trimestre, en baisse de 1,4 % d'une année à l'autre. Cette diminution coïncide avec les fortes tempêtes de neige qui ont touché une grande partie de la région du nord-ouest du Pacifique au cours de la deuxième moitié de janvier 2019, et avec les conditions de froid extrême qui ont persisté pendant plusieurs semaines jusqu'en février dans l'ouest et le centre du Canada. Ces deux mois ont compté parmi les plus enneigés et les plus froids jamais enregistrés pour ces régions.

Le nombre de voyages d'agrément (en baisse de 4,7 % pour se chiffrer à 1,2 million) et de voyages d'affaires (en baisse de 3,5 % pour se chiffrer à 902 000) effectués par les résidents des États-Unis au Canada a diminué au premier trimestre. Ensemble, ces motifs étaient à l'origine de plus de la moitié de tous les voyages des résidents des États-Unis au Canada au cours du trimestre. Seuls les voyages en provenance des États-Unis pour visiter des amis ou des membres de la famille au Canada ont affiché une croissance d'une année à l'autre au premier trimestre, leur nombre ayant augmenté de 11,8 % pour se chiffrer à 780 000.

Comme lors de trimestres précédents, l'Ontario (43,9 %) et la Colombie-Britannique (30,9 %) ont été les provinces les plus visitées par les résidents des États-Unis à des fins d'agrément, suivis du Québec (16,2 %), de l'Alberta (3,2 %) et du Nouveau-Brunswick (3,1 %).

Les voyageurs en provenance des États-Unis ont dépensé un montant estimatif de 1,4 milliard de dollars au premier trimestre, soit 370 $ en moyenne par voyage au Canada. L'hébergement (39,5 %) et les repas et boissons (30,2 %) étaient leur principale catégorie de dépense, suivis du transport au Canada (12,9 %) et des loisirs et divertissements (10,5 %).

Hausse du nombre de voyageurs d'outre-mer

Graphique 1  Graphique 1: Dépenses de voyage moyennes au Canada, selon le pays de résidence des voyageurs, premier trimestre de 2019
Dépenses de voyage moyennes au Canada, selon le pays de résidence des voyageurs, premier trimestre de 2019

Les voyageurs en provenance de pays d'outre-mer ont effectué 1,0 million de voyages au Canada au premier trimestre, en hausse de 2,6 % d'une année à l'autre.

La région de l'Asie et de l'Océanie (446 000 voyages) a été la principale région d'origine des voyageurs d'outre-mer en visite au Canada au premier trimestre, suivie de l'Europe (385 000 voyages).

Au premier trimestre, les trois principaux pays d'origine des voyageurs d'outre-mer au Canada ont été la Chine (137 000 voyages), le Royaume-Uni (101 000 voyages) et la France (93 000 voyages). Venaient ensuite le Mexique (82 000 voyages), l'Australie (55 000 voyages), l'Inde (45 000 voyages), le Japon (44 000 voyages) et l'Allemagne (41 000 voyages).

La Colombie-Britannique a été la province la plus visitée par les voyageurs en provenance de l'Asie et de l'Océanie, environ 6 visiteurs en provenance de cette région sur 10 ayant effectué des voyages dans la province. Le Québec et la Nouvelle-Écosse ont été les seules provinces à recevoir plus de visiteurs en provenance de l'Europe que de l'Asie et de l'Océanie.

Les voyageurs de pays d'outre-mer sont venus au Canada principalement pour visiter des amis ou des membres de la famille (394 000 voyages), ce motif ayant représenté 38,1 % de tous les voyages au Canada en provenance de pays d'outre-mer au premier trimestre. L'agrément (277 000 voyages) se situait au deuxième rang des raisons les plus souvent citées, suivi d'autres raisons personnelles (187 000 voyages), puis des affaires (176 000 voyages).

Les voyageurs en provenance de l'Europe et de la région de l'Asie et de l'Océanie sont venus au Canada principalement pour visiter des amis ou de la famille, ou à des fins d'agrément; c'était le cas d'environ les deux tiers des visiteurs en provenance de l'Europe (63,3 %) et de l'Asie et de l'Océanie (68,1 %).

Carte 1  Vignette de la carte 1: Régions touristiques
Régions touristiques

Les voyageurs en provenance de l'Amérique centrale, de l'Amérique du Sud et de l'Amérique du Nord (à l'exception des États-Unis) ont visité le Canada principalement à des fins d'agrément, tandis que les résidents en provenance des Caraïbes et de l'Afrique y sont venus principalement pour visiter des amis ou des membres de la famille.

Au premier trimestre, les dépenses des voyageurs d'outre-mer au Canada se sont élevées à un montant estimatif de 1,6 milliard de dollars. Les résidents des pays d'outre-mer ont dépensé environ 1 600 $ en moyenne par voyage au Canada, soit environ quatre fois plus que les résidents des États-Unis. Cette différence était principalement attribuable au fait que les voyageurs d'outre-mer ont séjourné plus longtemps au Canada que les voyageurs américains. En moyenne, les voyageurs d'outre-mer ont séjourné 22 nuits par voyage au Canada, comparativement à une moyenne de 4 nuits pour les voyageurs en provenance des États-Unis.

En ce qui a trait aux dépenses moyennes effectuées par les voyageurs, ce sont les visiteurs en provenance de l'Australie et de la Chine qui ont dépensé le plus par voyage au Canada au cours du premier trimestre. Les visiteurs en provenance de l'Australie ont dépensé 2 700 $ par voyage au Canada, tandis que les visiteurs en provenance de la Chine ont dépensé 2 300 $. Toutefois, les voyageurs en provenance de l'Australie ont séjourné 19 nuits par voyage au Canada, alors que les visiteurs en provenance de la Chine y ont séjourné 36 nuits.

L'hébergement a représenté 42,7 % des dépenses totales de voyage des visiteurs de l'Australie, et 18,4 % des dépenses des visiteurs de la Chine. L'écart observé dans les habitudes de dépenses pourrait s'expliquer par le fait que les voyageurs en provenance de la Chine sont venus au Canada principalement pour visiter des amis ou des membres de la famille, ou pour d'autres raisons personnelles. En revanche, les visiteurs en provenance de l'Australie y sont venus principalement à des fins d'agrément ou de loisirs.

L'hébergement (34,2 %) et les repas et boissons (25,6 %) ont représenté plus de la moitié des dépenses totales de voyage des résidents de pays d'outre-mer au Canada. Venaient ensuite les vêtements et cadeaux (19,3 %), les loisirs et divertissements (9,8 %) et le transport au Canada (9,5 %) (excluant le coût du transport pour se rendre au Canada).

Vancouver, la côte et les montagnes : la région touristique la plus lucrative

Graphique 2  Graphique 2: Dépenses de voyage, selon les régions touristiques les plus lucratives et selon la région de résidence des voyageurs, premier trimestre de 2019
Dépenses de voyage, selon les régions touristiques les plus lucratives et selon la région de résidence des voyageurs, premier trimestre de 2019

Les dépenses des voyageurs étrangers se sont chiffrées à 787 millions de dollars dans la région de Vancouver, la côte et les montagnes, faisant de cette région touristique la plus lucrative au premier trimestre. Cette région a perçu 26,1 % des dépenses totales des voyageurs étrangers au Canada.

Les voyageurs en provenance des États-Unis ont été à l'origine de 41,4 % (ou 326 millions de dollars) des dépenses totales des voyageurs étrangers dans la région de Vancouver, la côte et les montagnes, suivis des visiteurs en provenance de la Chine (142 millions de dollars), de l'Australie (69,7 millions de dollars) et du Royaume-Uni (40,2 millions de dollars). Toutefois, à l'échelle provinciale, la Colombie-Britannique (1,01 milliard de dollars) est arrivée après l'Ontario (1,03 milliard de dollars) au chapitre des dépenses totales effectuées par les voyageurs.

La région du Grand Toronto (540 millions de dollars) a été la région la plus lucrative de l'Ontario et s'est située au deuxième rang à l'échelle nationale. Les visiteurs en provenance des États-Unis ont représenté la plus grande part des dépenses des voyageurs étrangers dans la région du Grand Toronto au premier trimestre. Leurs dépenses ont atteint un montant estimatif de 247 millions de dollars au premier trimestre, ce qui représente 45,8 % des dépenses totales des voyageurs étrangers dans la région. Les visiteurs en provenance de la Chine (60,4 millions de dollars) et du Royaume-Uni (21,2 millions de dollars) ont été les visiteurs d'outre-mer affichant les dépenses les plus élevées dans la région, suivis des visiteurs en provenance de l'Allemagne (13,0 millions de dollars), de l'Inde (12,5 millions de dollars) et de l'Australie (11,9 millions de dollars).

Graphique 3  Graphique 3: Dépenses des voyageurs étrangers au Canada, selon la province ou le territoire visité, premier trimestre de 2019
Dépenses des voyageurs étrangers au Canada, selon la province ou le territoire visité, premier trimestre de 2019

Montréal (319 millions de dollars) s'est située au troisième rang au chapitre des dépenses de voyage par région touristique et a été la région la plus lucrative du Québec (61,5 % du total provincial). Les visiteurs des États-Unis ont représenté plus de la moitié (164 millions de dollars) des dépenses totales des voyageurs étrangers dans la région, suivis des visiteurs en provenance de la France (37,7 millions de dollars), de la Chine (16,9 millions de dollars) et du Royaume-Uni (10,9 millions de dollars).

Les visiteurs étrangers ont dépensé 303 millions de dollars (10,1 % du total national) dans les provinces des Prairies. Le montant dépensé dans la région touristique des Rocheuses canadiennes, en Alberta, a représenté 28,9 % des dépenses de l'ensemble des voyageurs étrangers dans les Prairies, les dépenses des visiteurs d'outre-mer ayant représenté un peu moins des deux tiers des dépenses totales dans la région (un montant estimatif de 56,3 millions de dollars).

Dans la région de l'Atlantique, les dépenses de voyage des visiteurs étrangers ont atteint 99,0 millions de dollars. La Nouvelle-Écosse (35,0 millions de dollars) a été la région la plus lucrative, suivie du Nouveau-Brunswick (27,3 millions de dollars).

Enfin, dans les régions touristiques des territoires, les visiteurs étrangers ont dépensé 57,3 millions de dollars. Ce sont les visiteurs en provenance des États-Unis (12,7 millions de dollars) qui y ont le plus dépensé dans ces régions, comparativement aux montants dépensés par les visiteurs en provenance de pays autres que les États-Unis.




  Note aux lecteurs

Il s'agit de la première diffusion des données trimestrielles de l'Enquête sur les voyages des visiteurs (EVV) de 2019. L'EVV permet de recueillir des renseignements sur les voyages effectués au Canada par des résidents des États-Unis et par des résidents des pays d'outre-mer.

L'EVV a été élaborée pour remplacer intégralement la composante des visiteurs étrangers de l'Enquête sur les voyages internationaux (EVI) et comporte deux volets : les questionnaires électroniques et l'Enquête sur les départs aériens. Les données de l'EVV peuvent faire l'objet de comparaisons historiques avec les données de l'ancienne EVI.

Les chiffres des dénombrements à la frontière de Statistique Canada sont utilisés comme données de référence de l'EVV pour le nombre de voyageurs qui entrent au Canada. Les données du programme de dénombrement à la frontière de Statistique Canada sont produites au moyen des données administratives de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), lesquelles portent sur tous les voyageurs internationaux dont l'entrée ou le retour au Canada a été autorisé. Veuillez noter que le dénombrement des voyageurs internationaux dans les diffusions de 2017 repose sur les chiffres totaux des dénombrements à la frontière; les totaux de l'EVI de 2017 n'ont pas encore été révisés.

Depuis la diffusion des données du troisième trimestre de 2018, les données de l'EVV comprennent des estimations infraprovinciales des dépenses en matière de tourisme faites par les visiteurs internationaux au Canada. Ces estimations sont produites au moyen du modèle d'estimation sur petits domaines (EPD), qui combine les données recueillies à partir de l'EVV avec des données agrégées de traitement des paiements que Destination Canada fournit à Statistique Canada. Les données de traitement des paiements comprennent des renseignements sur la catégorie de dépenses, la région touristique et le pays d'origine des cartes de crédit utilisées par les visiteurs internationaux au Canada. Ces données ne renferment aucun renseignement permettant d'identifier une personne ou une transaction particulière. Des renseignements sur la méthodologie sont accessibles en ligne.

La somme des données sur les dépenses obtenue à partir du modèle d'EPD n'est pas identique à celle produite par l'EVV à elle seule. Au moment d'analyser les données sur les dépenses, on recommande aux utilisateurs d'utiliser les estimations obtenues à partir du modèle d'EPD.

Les pays d'outre-mer désignent les pays autres que les États-Unis.

Un voyage au Canada est un voyage effectué par un résident d'un pays autre que le Canada qui est autorisé à traverser un point d'entrée de l'ASFC dans le cadre d'une visite d'une durée de moins de 12 mois. Un citoyen canadien qui réside hors du Canada depuis plus de 12 mois et qui visite le Canada est traité comme un voyageur d'un pays autre que le Canada.

Un voyage au Canada, pour une personne qui réside dans un pays autre que le Canada, débute quand le voyageur est autorisé à traverser un point d'entrée de l'ASFC et se termine quand le voyageur quitte le Canada.

Voyages et visites : Un voyage peut être constitué d'une ou de plusieurs visites. Un voyageur d'un pays autre que le Canada peut séjourner à plusieurs emplacements lors d'un voyage au Canada. Chaque séjour dans un emplacement canadien (par exemple, une province) au cours d'un voyage donné représente une visite.

Produits

Il est maintenant possible de consulter les données du premier trimestre de 2019 de l'Enquête sur les voyages des visiteurs. Il est également possible de se procurer sur demande les tableaux de données, y compris les profils statistiques des voyageurs internationaux qui visitent le Canada.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :