Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Compte économique de l'infrastructure, 2018

Diffusion : 2019-04-11

La valeur des stocks d'infrastructure publique et privée du Canada s'est chiffrée à 852 milliards de dollars en 2018, en hausse de 47 milliards de dollars par rapport à 2017. En 2018, la valeur des stocks d'infrastructure représentait 7,7 % du patrimoine national. En termes réels (volume), les stocks d'infrastructure ont augmenté de 2,7 % par rapport à l'année précédente et de 37,4 % par rapport à 2009, la première année pour laquelle des données ont été accessibles.

En 2018, l'investissement dans l'infrastructure a totalisé 85,8 milliards de dollars, ce qui représentait 25,9 % de la totalité de l'investissement non résidentiel au Canada. En 2018, plus de 585 000 emplois ont été associés à la production des actifs d'infrastructure, soit 17 000 emplois de plus qu'en 2017.

En termes réels, l'investissement public et privé dans l'infrastructure du Canada était relativement inchangé en 2018, après avoir augmenté de façon marquée l'année précédente (+6,8 %). Plus de la moitié des provinces et territoires ont augmenté leur investissement en 2018, tandis que celui du Québec était inchangé. Le Yukon (+1,4 %) a affiché la hausse la plus prononcée. Un ralentissement notable de l'investissement a été observé à Terre-Neuve-et-Labrador (-2,8 %) et au Manitoba (-1,7 %).

Graphique 1  Graphique 1: Taux de croissance de l'investissement¹ dans l'infrastructure, par province et territoire
Taux de croissance de l'investissement¹ dans l'infrastructure, par province et territoire

En 2018, l'investissement public dans l'infrastructure a augmenté de 0,8 %, après avoir affiché une hausse de 8,0 % en 2017. Seuls Terre-Neuve-et-Labrador et le Manitoba ont affiché des baisses de l'investissement public dans l'infrastructure en 2018. L'investissement privé dans l'infrastructure a diminué dans toutes les provinces et territoires, sauf en Saskatchewan (+0,8 %). À l'échelle nationale, l'investissement privé dans l'infrastructure a reculé de 1,6 %, après s'être accru de 4,3 % l'année précédente. En général, une plus grande part de l'investissement dans l'infrastructure provient du secteur public, ce qui représente en moyenne environ deux tiers du total.

Graphique 2  Graphique 2: Dépenses d'investissement dans l'infrastructure, investissement public et privé
Dépenses d'investissement dans l'infrastructure, investissement public et privé

Au Canada, les structures et réseaux autoroutiers et routiers ont obtenu la plus grande part de l'investissement, en appui au service du transport. En 2018, l'investissement dans les structures et réseaux autoroutiers et routiers représentait plus du cinquième (22,5 %) de la totalité de l'investissement dans l'infrastructure au Canada. Parmi les exceptions figurent Terre-Neuve-et-Labrador et le Manitoba, qui ont davantage investi dans les réseaux de transport d'électricité, la Colombie-Britannique qui a plutôt investi dans les pipelines, et le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest, qui ont davantage investi dans les hôpitaux.

Hausse de la durée de vie utile restante de l'infrastructure dans la majorité des provinces

La part de la durée de vie utile restante de l'infrastructure est un indicateur du temps pendant lequel un groupe d'actifs continuera de fonctionner et de procurer des avantages économiques. Plus l'estimation approche 100 %, plus la part de la durée de vie économique utile restante sera élevée. La part de la durée de vie utile restante des actifs d'infrastructure s'est établie à 56,6 % en 2018, soit une légère hausse par rapport à 56,3 % en 2017. La majorité des provinces et territoires ont affiché des hausses en 2018, tandis que les parts de la durée de vie utile restante à l'Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick étaient pratiquement inchangées.

Graphique 3  Graphique 3: Part de la durée de vie utile restante de l'infrastructure, selon les services offerts
Part de la durée de vie utile restante de l'infrastructure, selon les services offerts

La part de durée de vie utile restante de la majorité des actifs d'infrastructure a augmenté au cours de la période allant de 2009 à 2018. La part des transformateurs de puissance et de distribution a grandement augmenté, passant de 37,2 % en 2009 à 46,5 % en 2018.

Graphique 4  Graphique 4: Part de la durée de vie utile restante, actifs sélectionnés, certaines années
Part de la durée de vie utile restante, actifs sélectionnés, certaines années

Augmentation de la contribution au produit intérieur brut de l'investissement dans l'infrastructure

L'investissement dans les actifs d'infrastructure peut contribuer de manière importante à l'économie canadienne, les projets, souvent de grande envergure, ayant des répercussions sur de nombreuses industries. Par exemple, l'investissement dans un pont ne contribue pas seulement à la production de l'industrie de la construction, mais aussi à celle de l'industrie du ciment, à celle du sable et du gravier et à celle d'une kyrielle d'industries de services qui fournissent des intrants à ce projet. La contribution économique directe et indirecte de l'investissement public et privé dans l'infrastructure a augmenté de 1,7 milliard de dollars par rapport à 2017, pour s'élever à 64,2 milliards de dollars en 2018, dont 56 % représentaient la contribution directe et 44 %, la contribution indirecte.

Graphique 5  Graphique 5: Valeur ajoutée de la production d'actifs d'infrastructure, dix principaux actifs
Valeur ajoutée de la production d'actifs d'infrastructure, dix principaux actifs

En 2018, plus de 585 000 emplois ont été associés à la production des actifs d'infrastructure, soit 17 000 emplois de plus qu'en 2017. Dans la plupart des provinces et territoires, le nombre d'emplois générés par l'investissement dans l'infrastructure a été plus élevé en 2018 qu'en 2017. Au Canada, 54 % de la totalité des emplois ont été attribuables à l'effet de l'investissement direct, tandis que 46 % des emplois ont été attribuables, de manière indirecte, à des retombées dans d'autres industries.

Graphique 6  Graphique 6: Emplois directs et indirects attribuables à l'investissement dans l'infrastructure
Emplois directs et indirects attribuables à l'investissement dans l'infrastructure

  Note aux lecteurs

Le Compte économique de l'infrastructure présente des renseignements liés à la taille, au rôle et aux répercussions économiques de l'infrastructure sur l'économie canadienne et celle des provinces et des territoires. Les actifs d'infrastructure sont les structures et les systèmes physiques qui soutiennent la production de biens et de services, ainsi que leur fourniture aux administrations publiques, aux entreprises et aux citoyens et leur utilisation par ceux-ci. Les données tirées du Compte économique de l'infrastructure sont accessibles pour la période allant de 2009 à 2018.

La présente diffusion incorpore les révisions des comptes économiques provinciaux et territoriaux annuels diffusés le 30 novembre 2018. À l'instar de la plus récente diffusion des comptes économiques, l'année de référence des estimations en termes réels pour le Compte économique de l'infrastructure est passée de 2007 à 2012. Sauf indication contraire, les estimations du stock sont exprimées en chiffres nets (après déduction de la dépréciation). Les estimations révisées et mises à jour sont aussi accessibles dans le Centre de statistiques sur l'infrastructure.

Produits

Le produit Centre de statistiques sur l'infrastructure (Numéro au catalogue71-067-X) est maintenant accessible.

Le produit Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :