Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Estimations de la population du Canada : régions infraprovinciales, 1er juillet 2018

Diffusion : 2019-03-28

La croissance démographique des régions urbaines du Canada stimulée par l'immigration permanente et temporaire

Le Canada continue de s'urbaniser avec 26,5 millions de personnes vivant au sein d'une région métropolitaine de recensement (RMR) au 1er juillet 2018. La croissance des grandes régions urbaines (+1,8 %) surpassait celle du reste du pays (+0,6 %). Les trois plus grandes RMR du pays — Toronto, Montréal et Vancouver — étaient le lieu de résidence de plus du tiers des Canadiens (35,7 %).

Statistique Canada diffuse aujourd'hui les estimations démographiques infraprovinciales au 1er juillet 2018, soit pour les régions métropolitaines de recensement, les agglomérations de recensement, les divisions de recensement et les régions économiques.

L'immigration permanente et temporaire est le facteur clé de la croissance démographique des régions urbaines du Canada. Cette situation découle notamment des cibles plus élevées des niveaux d'immigration permanente, telles qu'établies par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. De plus, plusieurs programmes favorisent l'accueil de nombreux travailleurs temporaires et étudiants étrangers.

La croissance de certaines régions métropolitaines de recensement de l'Ontario surpasse celle des régions métropolitaines de recensement de l'Ouest

C'est en Ontario que l'on retrouvait les RMR avec les plus fortes croissances du 1er juillet 2017 au 1er juillet 2018, avec Peterborough (+3,1 %), Kitchener–Cambridge–Waterloo (+2,6 %), Windsor et la partie ontarienne d'Ottawa–Gatineau (+2,5 % chacun), ainsi que London (+2,4 %) en tête de liste.

La croissance démographique des RMR de l'Alberta continuait de ressentir les effets du ralentissement de la production des produits de base amorcé en 2014, et de la hausse du taux de chômage en résultant. Pour une troisième année consécutive, la RMR de Calgary ne figurait pas au sein du palmarès des 10 RMR ayant affiché les plus forts accroissements démographiques au pays. Saskatoon et Regina, qui avaient enregistré les plus fortes croissances en 2016-2017, ont vu leur croissance diminuer tout en demeurant supérieure à celle de l'ensemble des RMR.

Aucune RMR n'a affiché une baisse de population au cours de la dernière année.

Graphique 1  Graphique 1: Variation de la population selon la région métropolitaine de recensement (RMR), 2017-2018, Canada
Variation de la population selon la région métropolitaine de recensement (RMR), 2017-2018, Canada

L'étalement urbain continue d'augmenter

L'étalement urbain continue de s'accroitre au cours de la dernière année au sein des trois plus grandes RMR du pays. Même si un plus grand nombre de personnes ont quitté les RMR de Toronto, de Montréal et de Vancouver pour des régions périphériques à ces centres, ces pertes ont été plus que compensées par la hausse de l'immigration permanente et temporaire.

Graphique 2  Graphique 2: Répartition de la population selon le groupe d'âge et la région métropolitaine de recensement (RMR), Canada, au 1<sup>er</sup> juillet 2018
Répartition de la population selon le groupe d'âge et la région métropolitaine de recensement (RMR), Canada, au 1er juillet 2018

La population des régions à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement vieillit plus rapidement

Les RMR du Canada croissent plus rapidement, mais vieillissent moins vite que les régions situées à l'extérieur des RMR. Au cours de la dernière décennie, la population âgée de 65 ans et plus a augmenté de 3 points de pourcentage, pour atteindre à 15,8 % dans les RMR au 1er juillet 2018. En comparaison, dans les régions à l'extérieur des RMR, elle a augmenté de 4,9 points de pourcentage, pour se situer à 20,6 %.

Malgré ces tendances, certaines RMR du pays présentent des populations plus âgées que plusieurs régions situées à l'extérieur des RMR, dont Trois-Rivières (23,2 %), Peterborough (22,2 %) et St. Catharines–Niagara (22,1 %). La RMR de Calgary continue de présenter la plus faible proportion de personnes âgées de 65 ans et plus (11,6 %).


  Note aux lecteurs

Le 27 septembre 2018, Statistique Canada a diffusé les premières estimations démographiques à être basées sur les comptes de population du Recensement de 2016. Ces estimations portaient sur la population totale du Canada, des provinces et des territoires. Aujourd'hui, ces estimations sont disponibles selon les régions infraprovinciales. Ces nouvelles estimations tiennent également compte du sous-dénombrement net du Recensement de 2016, ainsi que des réserves indiennes partiellement dénombrées. Enfin, elles incluent la variation de la population pour la période allant du 10 mai 2016 à la date de l'estimation. Les données à partir de juillet 2006 ont également été révisées.

Ces estimations sont basées sur la Classification géographique type (CGT) 2016. Avec l'adoption de la CGT 2016, Belleville (Ontario) et Lethbridge (Alberta), qui étaient toutes les deux une agglomération de recensement (AR) selon la CGT 2011, sont devenues des régions métropolitaines de recensement (RMR).

Le processus de changement de base des estimations démographiques produites par Statistique Canada fait partie des procédures normales effectuées après chaque recensement afin d'assurer la précision la plus élevée possible de ces estimations démographiques. Pour une même date de référence, il est attendu que les estimations démographiques infraprovinciales diffusées aujourd'hui diffèrent de celles qui ont été publiées lors des diffusions précédentes et qui étaient basées sur le Recensement de 2011. L'ampleur de ces différences est similaire à ce qui a été observé lors des exercices de changement de base précédents, soit pour les recensements de 2001, de 2006 et de 2011.

Cette analyse porte sur des données provisoires. Comme ces données seront révisées au cours de la prochaine année, il est possible que certaines tendances illustrées dans cette étude changent à la suite de ces révisions. Par conséquent, cette analyse doit être interprétée avec prudence.

Des estimations démographiques annuelles selon l'âge et le sexe au 1er juillet, pour les années 2006 à 2018, sont disponibles pour les RMR, les AR, les divisions de recensement et les régions économiques. Consultez l'onglet Tableaux pour obtenir plus d'informations. Des estimations démographiques annuelles selon l'âge et le sexe au 1er juillet, pour les années 2006 à 2018, sont également disponibles sur demande à frais recouvrables pour les subdivisions de recensement.

La période annuelle de référence est comprise du 1er juillet d'une année donnée au 1er juillet de l'année suivante. Ainsi, 2017-2018 réfère à la période comprise du 1er juillet 2017 au 1er juillet 2018.

Une région métropolitaine de recensement est formée d'une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d'un centre de population (aussi appelé le noyau). Une RMR doit avoir une population totale d'au moins 100 000 habitants et son noyau doit compter au moins 50 000 habitants d'après les données ajustées du Programme du Recensement de la population précédente. Pour être incluses dans une RMR, les autres municipalités adjacentes doivent avoir un degré d'intégration élevé avec le noyau, lequel est déterminé par le pourcentage de navetteurs établi d'après les données du Programme du recensement précédent sur le lieu de travail.

La RMR d'Ottawa–Gatineau est divisée en deux parties afin de distinguer la partie ontarienne de la partie québécoise.

Produits

La publication Estimations démographiques annuelles : régions infraprovinciales, 1er juillet 2018 (Numéro au catalogue91-214-X), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :