Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Bilan des investissements internationaux du Canada, quatrième trimestre de 2018

Diffusion : 2019-03-13

Bilan net des investissements internationaux du Canada

528,6 milliards de dollars

Quatrième trimestre de 2018

La position d'actif net étranger du Canada a diminué de 109,1 milliards de dollars pour s'établir à 528,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, après avoir atteint un sommet de 637,7 milliards de dollars à la fin du troisième trimestre. Cette baisse est principalement attribuable au rendement inférieur des marchés boursiers étrangers par rapport au marché boursier canadien, qui a fait en sorte que la valeur de l'actif international du Canada en actions a davantage diminué que la valeur de son passif international. L'effet de réévaluation (+150,4 milliards de dollars) dû à la dépréciation du dollar canadien au cours du trimestre a atténué la baisse globale.

Au cours du trimestre, le marché boursier canadien a reculé de 10,9 % alors que le marché boursier américain s'est replié de 14,0 %, et le marché boursier européen, de 11,7 % (tels que mesurés par le Standard and Poor's 500 et l'EuroStoxx 50).

Par ailleurs, le dollar canadien s'est déprécié de 5,1 % par rapport au dollar américain, de 3,8 % par rapport à l'euro, de 3,2 % par rapport à la livre sterling et de 8,1 % par rapport au yen japonais.

Sur le plan géographique, la position d'actif net du Canada par rapport aux États-Unis a diminué de 78,7 milliards de dollars pour s'établir à 89,1 milliards de dollars à la fin du quatrième trimestre. Parallèlement, la position d'actif net du Canada par rapport à l'ensemble des pays autres que les États-Unis s'est établie à 439,5 milliards de dollars, en baisse de 30,4 milliards de dollars par rapport au troisième trimestre.

Malgré la baisse enregistrée au quatrième trimestre, la position d'actif net étranger du Canada a progressé de 86,8 milliards de dollars en 2018. Cette croissance est principalement attribuable à la réévaluation de l'actif et du passif internationaux libellés en devises étrangères (+195,4 milliards de dollars), le dollar canadien s'étant déprécié par rapport à toutes les principales devises étrangères au cours de l'année. Les emprunts nets de l'étranger de 48,9 milliards de dollars visant à financer le déficit du compte courant ont atténué la hausse.

À la fin de 2018, 61 % de l'actif international du Canada était libellé en dollars américains, suivi de l'euro (9 %), de la livre sterling (6 %) et du dollar canadien (4 %). En comparaison, 57 % du passif international du Canada était libellé en dollars canadiens, suivi du dollar américain (32 %), de l'euro (5 %) et de la livre sterling (2 %).

Graphique 1  Graphique 1: Bilan net des investissements internationaux du Canada
Bilan net des investissements internationaux du Canada

Graphique 2  Graphique 2: Facteurs contribuant à la variation du bilan net des investissements internationaux
Facteurs contribuant à la variation du bilan net des investissements internationaux

L'actif et le passif internationaux du Canada reculent sous l'effet de la baisse du cours des actions

L'actif international du Canada s'est replié de 175,4 milliards de dollars pour se situer à 4 958,1 milliards de dollars à la fin du quatrième trimestre, après quatre hausses trimestrielles consécutives. Parallèlement, le passif international du Canada a diminué de 66,3 milliards de dollars pour s'établir à 4 429,5 milliards de dollars. Ces baisses sont attribuables en grande partie au repli des cours des actions étrangères et canadiennes. La réévaluation à la hausse découlant de la dépréciation du dollar canadien et les investissements transfrontaliers ont atténué la baisse de l'actif et du passif.

La dette extérieure brute du Canada, ou la valeur des instruments d'emprunt canadiens détenus par des investisseurs étrangers, a augmenté de 129,9 milliards de dollars pour se chiffrer à 2 691,1 milliards de dollars à la fin du quatrième trimestre. La croissance était concentrée dans le secteur bancaire, les dépôts en devises étrangères détenus par des non-résidents dans les banques canadiennes ayant augmenté.

L'investissement de portefeuille augmente de façon considérable

La composition de l'actif et du passif internationaux du Canada a évolué au fil des ans. Depuis la crise financière mondiale de 2008, la valeur des avoirs canadiens en titres étrangers a plus que triplé pour atteindre 2 096,1 milliards de dollars à la fin de 2018. L'investissement de portefeuille canadien à l'étranger représentait 42 % du total de l'actif international en 2018, comparativement à 31 % à la fin de 2008. L'investissement de portefeuille a maintenant dépassé l'investissement direct comme principale composante de l'actif international du Canada.

Les avoirs étrangers en titres canadiens ont toujours été une importante composante du passif international du Canada. Ces avoirs ont atteint 2 189,1 milliards de dollars et représentaient près de 50 % du total du passif international du Canada à la fin de 2018, en hausse par rapport à leur part de 39 % il y a dix ans. Parallèlement, la part de l'investissement direct représentait 30 % du total du passif international, en baisse par rapport à une part de 40 % à la fin de 2008.

Graphique 3  Graphique 3: Actif international selon la catégorie fonctionnelle
Actif international selon la catégorie fonctionnelle

Graphique 4  Graphique 4: Passif international selon la catégorie fonctionnelle
Passif international selon la catégorie fonctionnelle



  Note aux lecteurs

Évaluation monétaire

La valeur de l'actif et du passif exprimée en devises étrangères est convertie en dollars canadiens à la fin de chaque période de calcul du bilan. Si le dollar canadien s'apprécie, la réévaluation de l'actif et du passif en dollars canadiens dégage une valeur moindre. Le contraire se vérifie si le dollar canadien est en dévalorisation.

Définitions

Le bilan des investissements internationaux présente la valeur et la composition de l'actif et du passif du Canada par rapport au reste du monde.

Le bilan net des investissements internationaux du Canada est la différence entre l'actif et le passif du Canada par rapport au reste du monde. L'excédent du passif international sur l'actif se traduit par une position d'endettement international net du Canada. L'excédent de l'actif international sur le passif est appelé « actif international net du Canada ».

L'investissement direct étranger est présenté selon le principe actif passif (c.-à-d. sur une base brute) dans le bilan des investissements internationaux. L'investissement direct étranger peut aussi être présenté selon le principe directionnel (c.-à-d. sur une base nette), comme le montrent les tableaux supplémentaires sur l'investissement direct étranger (36-10-0008-01) et (36-10-0009-01). La différence entre les deux présentations conceptuelles des investissements directs étrangers repose sur la classification des investissements à rebours tels que 1) les créances des sociétés affiliées canadiennes auprès des sociétés mères étrangères, et 2) le passif des sociétés mères canadiennes auprès des sociétés affiliées étrangères. Au titre de la présentation actif passif, 1) est classifié comme un actif et est inclus dans l'actif d'investissement direct, et 2) est classifié comme un passif et est inclus dans le passif d'investissement direct.

Produits

L'article intitulé « Composition en devises du bilan des investissements internationaux du Canada », qui fait partie des Nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X), est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est également accessible. Cette publication sera mise à jour pour demeurer pertinente.

La mise à jour du produit Centre de statistiques du Canada et le monde (Numéro au catalogue13-609-X) est accessible en ligne. Ce produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec le monde à l'aide de graphiques et de tableaux interactifs. Ce produit propose un accès facile à de l'information touchant le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages entre le Canada et un certain nombre de pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique, la Chine et le Japon.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Vicky Gélinas au 613-716-2828 (vicky.gelinas@canada.ca), Division du commerce et des comptes internationaux.

Date de modification :