Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Taux d'utilisation de la capacité industrielle, quatrième trimestre de 2018

Diffusion : 2019-03-08

Utilisation de la capacité industrielle

81,7 %

Quatrième trimestre de 2018

-1,1 pt baisse

(variation trimestrielle)

Les industries canadiennes ont fonctionné à 81,7 % de leur capacité de production au quatrième trimestre, en baisse par rapport au taux de 82,8 % enregistré au troisième trimestre. Il s'agit de la deuxième baisse trimestrielle consécutive.

Les secteurs de la fabrication et de la construction ont été les principales sources de cette baisse. Les reculs de l'utilisation de la capacité dans la fabrication, dans la construction, dans l'extraction minière et l'exploitation en carrière ainsi que dans la foresterie et dans l'exploitation forestière ont plus que contrebalancé les hausses observées dans la production, le transport et la distribution d'électricité ainsi que dans l'extraction de pétrole et de gaz.

L'utilisation de la capacité diminue dans le secteur de la fabrication

Le taux d'utilisation de la capacité de la fabrication a diminué de 1,6 point de pourcentage au quatrième trimestre, pour se fixer à 78,5 %. D'une année à l'autre, le taux d'utilisation de la capacité de la fabrication a reculé de 3,0 points de pourcentage, la baisse coïncidant avec le repli de la production.

D'une année à l'autre, l'utilisation de la capacité a baissé dans 15 des 21 grands groupes industriels de fabrication, lesquels représentaient environ 80 % du produit intérieur brut du secteur de la fabrication.

Graphique 1  Graphique 1: Variation par industrie d'une année à l'autre (quatrième trimestre de 2018 comparativement au quatrième trimestre de 2017)
Variation par industrie d'une année à l'autre (quatrième trimestre de 2018 comparativement au quatrième trimestre de 2017)

La baisse de l'utilisation de la capacité chez les fabricants des produits du pétrole et du charbon fait suite à la forte hausse au trimestre précédent. Le taux d'utilisation de la capacité de cette industrie a reculé de 16,1 points de pourcentage, pour s'établir à 72,7 % au quatrième trimestre. Cela représente une diminution de l'année à l'autre de 18,7 points de pourcentage. Cette baisse est principalement attribuable à la diminution de la production à la suite des travaux de remise en état et d'entretien réalisés dans certaines raffineries.

Chez les fabricants de produits en plastique et en caoutchouc, le taux d'utilisation de la capacité a reculé de 12,1 points de pourcentage d'une année à l'autre, pour s'établir à 71,7 % au quatrième trimestre. Cette baisse s'explique par la diminution de la production, découlant d'une diminution des commandes et de la fermeture saisonnière de certaines installations.

La baisse globale dans le secteur de la fabrication a été partiellement contrebalancée par des hausses dans l'industrie de la fabrication de produits métalliques qui a enregistré une quatrième hausse trimestrielle consécutive. La hausse a coïncidé avec des prix élevés des produits fabriqués de métal et de matériaux de construction. D'une année à l'autre, le taux d'utilisation de cette industrie a augmenté de 11,4 points de pourcentage pour se situer à 77,0 % au quatrième trimestre.

Le repli de l'utilisation de la capacité dans le secteur de la construction se poursuit

Après avoir enregistré une baisse de 2,1 points de pourcentage au troisième trimestre, l'utilisation de la capacité dans le secteur de la construction a enregistré une autre baisse de 2,2 points de pourcentage au quatrième trimestre pour s'établir à 85,4 %, comparativement à 89,6 % au quatrième trimestre de 2017. Cette baisse s'explique par la diminution des niveaux d'activité dans la plupart des sous-secteurs de la construction.

L'utilisation de la capacité dans l'extraction minière et l'exploitation en carrière (excluant l'extraction de pétrole et de gaz) s'est repliée de 1,1 point de pourcentage, pour s'établir à 76,9 % au quatrième trimestre. Cette baisse fait suite à une hausse de 2,2 points de pourcentage au trimestre précédent. Des niveaux d'activité plus faibles dans les activités de soutien à l'extraction minière et à l'extraction de pétrole et de gaz expliquent en partie cette baisse.

Inversement, l'utilisation de la capacité dans la production, le transport et la distribution d'électricité a augmenté de 1,9 point de pourcentage, pour s'établir à 86,6 %. Il s'agit d'une deuxième hausse trimestrielle consécutive. Les températures plus froides dans la majeure partie du Canada ont augmenté la demande d'électricité pour le chauffage.

Le taux d'utilisation de la capacité dans l'extraction de pétrole et de gaz a connu une légère hausse pour atteindre 84,5 % au quatrième trimestre. Cette hausse est survenue à la suite de la progression de l'extraction de pétrole et de gaz, excluant les sables bitumineux.

La moyenne annuelle de l'utilisation de la capacité a augmenté en 2018

Le taux moyen d'utilisation de la capacité des industries canadiennes a augmenté de 1,2 point de pourcentage pour se fixer à 82,8 % en 2018, après avoir augmenté de 2,4 points de pourcentage en 2017. Cette hausse était principalement attribuable à la reprise du sous-secteur de l'extraction de pétrole et de gaz durant la première moitié de l'année.

En 2018, le taux annuel moyen de l'utilisation de la capacité dans l'extraction minière, l'exploitation en carrière et l'extraction de pétrole et de gaz ainsi que dans la construction a augmenté, alors qu'il a reculé dans la foresterie et l'exploitation forestière ainsi que dans la production, le transport et la distribution d'électricité.

En 2018, le taux annuel moyen de l'utilisation de la capacité de l'ensemble des industries de la fabrication a légèrement baissé pour s'établir à 80,1 %, après avoir connu un recul de 1,4 point de pourcentage en 2017. Le taux d'utilisation de la capacité s'est replié dans 12 des 21 grands groupes du secteur de la fabrication.



  Note aux lecteurs

Le taux d'utilisation de la capacité industrielle d'une branche d'activité est le ratio de sa production effective à sa production potentielle estimative.

Ce programme englobe toutes les industries de la fabrication ainsi que celles de la foresterie et de l'exploitation forestière, de l'extraction minière, de l'exploitation en carrière et de l'extraction de pétrole et de gaz, de la production, du transport et de la distribution d'électricité et de la construction.

Dans le cadre de cette diffusion des taux d'utilisation de la capacité industrielle, les données ont été révisées rétrospectivement jusqu'au premier trimestre de 2018 afin de refléter les plus récentes révisions des données d'origine.

Prochaine diffusion

Les données du premier trimestre sur les taux d'utilisation de la capacité industrielle seront diffusées le 7 juin.

Produits

La publication Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :