Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Stocks des principales grandes cultures, 31 décembre 2018

Diffusion : 2019-02-05

Au 31 décembre 2018, les stocks totaux de la plupart des principales grandes cultures au Canada étaient moins élevés comparativement aux niveaux observés à pareille date en 2017. Les stocks totaux de blé, d'orge, de soya, de maïs-grain, de lentilles et de pois secs ont diminué par rapport à l'année précédente, tandis que les stocks de canola ont augmenté.

De manière générale, les stocks totaux ont diminué en raison de la production plus faible enregistrée pour presque toutes les principales grandes cultures en 2018, combinée à une hausse des exportations.

Blé

À l'échelle nationale, les stocks totaux de blé au 31 décembre 2018 avaient diminué de 0,2 % par rapport à la même période en 2017 pour s'établir à 23,2 millions de tonnes. Les stocks détenus à la ferme ont diminué pour passer de 19,5 millions de tonnes en 2017 à 19,1 millions de tonnes en 2018. Le recul des stocks détenus à la ferme a contrebalancé l'augmentation des stocks commerciaux, qui ont progressé de 9,2 % pour atteindre 4,1 millions de tonnes en 2018.

Bien que la production de blé ait augmenté de 6,0 % à l'échelle nationale en 2018, des exportations accrues ont donné lieu à une baisse des stocks de blé. Les exportations de blé ont progressé de 13,5 % par rapport à la même date un an plus tôt pour s'élever à 10,0 millions de tonnes au 31 décembre, ce qui représente le volume d'exportation le plus élevé pour cette période depuis 2014.

Canola

Les stocks de canola ont atteint un sommet de 14,6 millions de tonnes en 2018, en hausse de 4,9 % par rapport à 2017. Les stocks à la ferme ont augmenté de 6,3 % par rapport à l'année précédente pour se situer à 13,4 millions de tonnes. Les stocks commerciaux ont quant à eux diminué, passant de 1,3 million de tonnes en 2017 à 1,2 million de tonnes en 2018.

Malgré la baisse de la production totale en 2018, les stocks de canola ont connu une hausse par rapport à l'année précédente, attribuable en grande partie aux exportations plus faibles et au volume élevé des stocks d'ouverture à la ferme de la campagne agricole précédente. La combinaison de faibles prix dans le deuxième semestre de l'année civile et des mauvaises conditions météorologiques dans les Prairies durant la période des récoltes a contribué à la diminution des livraisons comparativement à l'année précédente.

Maïs-grain

À l'échelle nationale, les stocks de maïs-grain se sont chiffrés à 11,5 millions de tonnes, en baisse de 7,4 % par rapport au 31 décembre 2017. Les stocks détenus à la ferme ont diminué, passant de 9,5 millions de tonnes en 2017 à 8,5 millions de tonnes en 2018. À l'inverse, les stocks commerciaux ont augmenté de 0,6 % par rapport à 2017 pour se situer à 3,0 millions de tonnes.

Soya

Les stocks totaux de soya au Canada ont fléchi, passant de 4,4 millions de tonnes au 31 décembre 2017 à 4,0 millions de tonnes en 2018. Les stocks détenus à la ferme ont diminué de 12,9 % par rapport à la même date en 2017 pour s'établir à 2,6 millions de tonnes. Les stocks commerciaux ont cependant progressé de 0,8 % au cours de la même période pour atteindre 1,4 million de tonnes.

Orge

Les stocks totaux d'orge ont diminué pour s'établir à 4,9 millions de tonnes en 2018, en baisse de 1,1 million de tonnes par rapport à l'année précédente. Cette baisse a été principalement attribuable aux stocks détenus à la ferme, qui ont reculé de 19,3 % par rapport à 2017 pour se situer à 4,6 millions de tonnes. Les stocks commerciaux ont augmenté par rapport à un an plus tôt pour se chiffrer à 296 000 tonnes (+5,7 %).

Avoine

Au 31 décembre 2018, les stocks totaux d'avoine avaient diminué de 19,7 % d'une année à l'autre pour se chiffrer à 2,3 millions de tonnes. Les stocks détenus à la ferme ont reculé de 22,1 % pour se situer à 2,1 millions de tonnes, tandis que les stocks commerciaux ont progressé de 15,8 % pour se chiffrer à 220 000 tonnes.

Pois secs et lentilles

À l'échelle nationale, les stocks de pois secs de grande culture ont reculé de 11,4 % par rapport à la même date en 2017 pour s'établir à 2,5 millions de tonnes. Les stocks détenus à la ferme ont diminué de 15,8 % pour se situer à 2,1 millions de tonnes en 2018, ce qui a contrebalancé l'augmentation de 29,9 % des stocks commerciaux, lesquels se sont chiffrés à 356 000 tonnes.

Les stocks totaux de lentilles ont également fléchi en 2018, ayant enregistré un repli de 0,8 % pour se chiffrer à 2,1 millions de tonnes. Les stocks détenus à la ferme ont diminué de 4,9 % pour s'établir à 1,9 million de tonnes, tandis que les stocks commerciaux se sont accrus de 69,8 % pour se chiffrer à 197 000 tonnes.

La baisse de la production de lentilles et de pois secs, possiblement attribuable aux tarifs à l'importation imposés par l'Inde à l'automne 2017, a entraîné une diminution des stocks en 2018. Malgré une légère augmentation d'une année à l'autre des exportations en 2018, les exportations de pois secs étaient en baisse de 28,4 % comparativement à décembre 2016, soit avant l'introduction des tarifs d'importation, et les exportations de lentilles étaient en baisse de 48,9 %.


  Note aux lecteurs

Les données sur les stocks des principales grandes cultures entreposés à la ferme proviennent de l'Enquête sur les fermes de décembre menée auprès d'environ 8 600 agriculteurs canadiens du 14 décembre 2018 au 15 janvier 2019. L'Enquête de 2018 sur les grandes cultures de décembre contient également deux questions portant sur la capacité d'entreposage permanent des grains à la ferme et sur le pourcentage de grains entreposés à la ferme selon des méthodes d'entreposage temporaire. Ces données sont offertes sur demande.

Les données sur les stocks commerciaux des principales cultures de l'Ouest proviennent de la Commission canadienne des grains. Les données sur les stocks commerciaux de cultures spéciales proviennent d'une enquête menée auprès des manutentionnaires et des agents de commercialisation des cultures spéciales.

Les tableaux qui font état du bilan national des principales céréales et des cultures spéciales sont publiés en même temps que le présent rapport sur les niveaux des stocks et sont accessibles dans les tableaux 32-10-0013-01, 32-10-0014-01 et 32-10-0015-01.

Les données sur les stocks peuvent faire l'objet de révisions pendant deux années après leur première diffusion.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :