Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Production des principales grandes cultures, novembre 2018

Diffusion : 2018-12-06

Les agriculteurs canadiens ont fait état d'une augmentation de la production de blé et d'orge en 2018, alors que la production de canola, de maïs-grain, de soya et d'avoine a diminué par rapport à 2017.

Malgré le temps sec, particulièrement dans les provinces des Prairies, tout au long du printemps et au début de l'été (voir la carte 1), les précipitations accrues dans certaines régions à la fin de juillet et en août ont contribué à la croissance des cultures. Toutefois, la neige et les faibles températures (voir la carte 2) dans certaines régions du pays ont retardé la récolte et ont pu avoir des répercussions sur la qualité et la quantité globales des cultures produites.

Blé

À l'échelle nationale, les agriculteurs ont déclaré avoir produit 31,8 millions de tonnes de blé en 2018, en hausse de 6,0 % par rapport à 2017. L'augmentation de la production de blé est surtout attribuable à la croissance de 2,2 millions d'acres de la superficie récoltée de 2017 à 2018, laquelle a compensé le fait que les rendements ont diminué de 1,8 boisseau à l'acre pour s'établir à 47,8 boisseaux à l'acre.

L'augmentation de la production de blé en Saskatchewan est le résultat d'une croissance de la superficie récoltée, laquelle s'est accrue de 14,0 % par rapport à l'année précédente pour s'établir à 12,8 millions d'acres. Bien que les rendements aient diminué de 0,8 boisseau à l'acre pour se fixer à 41,4 boisseaux à l'acre, la production s'est accrue pour atteindre 14,4 millions de tonnes, en hausse de 11,7 % par rapport à 2017.

En Alberta, la production de blé s'est accrue de 0,3 % par rapport à 2017 pour se situer à 10,0 millions de tonnes en 2018. Bien que le rendement soit passé de 52,6 boisseaux à l'acre à 49,7 boisseaux à l'acre (-5,5 %), la superficie totale récoltée a augmenté de 6,1 % pour s'établir à 7,4 millions d'acres.

Les agriculteurs manitobains ont fait état d'une production de 4,7 millions de tonnes de blé en 2018, en hausse par rapport aux 4,4 millions de tonnes produites en 2017. L'augmentation de la production est principalement attribuable à l'accroissement de la superficie récoltée, qui est passée de 2,7 millions d'acres à 2,9 millions d'acres. La hausse de la superficie récoltée a compensé la légère diminution du rendement, qui est passé de 59,8 boisseaux à l'acre à 59,5 boisseaux à l'acre.

En Ontario, la production de blé de toutes les variétés a diminué de 4,3 % en 2018 pour s'établir à 2,2 millions de tonnes. Les agriculteurs ont fait état d'un rendement de 81,2 boisseaux à l'acre, en baisse de 2,5 boisseaux à l'acre par rapport à 2017. La superficie récoltée a baissé de 1,4 % pour se fixer à 995 500 acres. En Ontario, 91,8 % de tout le blé récolté est du blé d'hiver, représentant 82,7 % de toute la production de blé d'hiver au Canada.

Canola

La production totale de canola a fléchi pour passer de 21,3 millions de tonnes en 2017 à 20,3 millions de tonnes en 2018. La diminution de la production est attribuable tant à la réduction de la superficie récoltée qu'aux rendements moins élevés. La superficie récoltée a connu un repli et est passée de 22,9 millions d'acres à 22,5 millions d'acres. Les agriculteurs ont déclaré un rendement moyen de 39,8 boisseaux à l'acre, ce qui représente un recul de 2,9 % par rapport à 2017. Il se peut que les rendements et la qualité aient diminué en raison des températures élevées et des faibles précipitations au début de la saison de croissance, conjuguées à des températures plus froides que la normale et à de fortes chutes de neige pendant la saison de récolte.

En Saskatchewan, les agriculteurs ont vu les rendements augmenter de 1,0 % en 2018 par rapport à 2017 pour se situer à 39,3 boisseaux à l'acre. La superficie récoltée a diminué pour passer de 12,7 millions d'acres à 12,2 millions d'acres. Par conséquent, la production totale de la province a reculé de 254 000 tonnes pour s'établir à 10,9 millions de tonnes.

Les agriculteurs albertains ont déclaré avoir produit 5,9 millions de tonnes de canola en 2018, en baisse par rapport aux 6,8 millions de tonnes produites en 2017. Les rendements ont diminué de 11,2 % pour s'établir à 38,8 boisseaux à l'acre, tandis que la superficie récoltée s'est contractée de 210 800 acres pour se fixer à 6,7 millions d'acres, ce qui représente une diminution de 3,1 %.

La production au Manitoba a progressé de 5,4 % pour atteindre 3,3 millions de tonnes en 2018. Les rendements ont diminué pour passer de 44,0 boisseaux à l'acre en 2017 à 43,3 boisseaux à l'acre en 2018. La baisse des rendements a été contrebalancée par l'augmentation de 224 100 acres de la superficie récoltée, laquelle a atteint 3,4 millions d'acres.

Maïs-grain

À l'échelle nationale, les agriculteurs ont déclaré une production de 13,9 millions de tonnes de maïs-grain en 2018, en baisse par rapport aux 14,1 millions de tonnes produites en 2017. La superficie récoltée a atteint 3,5 millions d'acres, en hausse de 1,7 %. Les rendements déclarés ont baissé de 3,2 % pour s'établir à 154,6 boisseaux à l'acre en 2018. Le maïs a bénéficié des températures élevées pendant la majeure partie de juin et de juillet, mais des précipitations plus faibles que la moyenne tout au long des saisons de croissance ont pu avoir des répercussions sur les rendements globaux.

L'Ontario, qui est à l'origine de la plus grande proportion de maïs-grain produit au Canada, a vu les rendements diminuer légèrement pour passer de 167,0 boisseaux à l'acre en 2017 à 166,0 boisseaux à l'acre en 2018. Même s'ils étaient inférieurs à ceux de l'année précédente, les rendements dépassaient de 7,8 boisseaux la moyenne décennale. Les agriculteurs ont fait état d'une superficie récoltée de 2,1 millions d'acres, en hausse de 1,0 %. En raison de l'augmentation de la superficie récoltée, la production a crû de 29 400 tonnes pour atteindre 8,8 millions de tonnes.

Les agriculteurs du Québec ont vu la production diminuer de 4,2 % par rapport à 2017 pour se fixer à 3,6 millions de tonnes en 2018. La superficie récoltée s'est accrue de 1,4 % pour atteindre 947 400 acres. Cependant, l'augmentation de la superficie récoltée a été atténuée par la diminution des rendements, qui sont passés de 159,3 boisseaux à l'acre à 150,4 boisseaux à l'acre.

Soya

Les agriculteurs ont vu la production de soya diminuer pour passer de 7,7 millions de tonnes en 2017 à 7,3 millions de tonnes en 2018. La baisse de la production est surtout attribuable à la superficie récoltée, qui a diminué de 13,5 % pour s'établir à 6,3 millions d'acres. Les rendements ont augmenté de 3,4 boisseaux à l'acre (+8,7 %) pour atteindre 42,5 boisseaux à l'acre.

La superficie récoltée en Ontario a reculé de 1,8 % pour se fixer à 3,0 millions d'acres en 2018. Malgré la diminution de la superficie récoltée, les agriculteurs ont déclaré un rendement de 51,4 boisseaux à l'acre, en hausse de 12,7 % par rapport à 2017. Par conséquent, la production de soya en Ontario a augmenté de 403 900 tonnes pour atteindre 4,2 millions de tonnes. Les températures élevées et une augmentation des précipitations plus tard pendant la saison ont probablement contribué aux rendements supérieurs à ceux de 2017.

La superficie récoltée au Manitoba a diminué pour la première fois depuis 2007, passant de 2,3 millions d'acres en 2017 à 1,9 million d'acres en 2018. Les rendements ont aussi affiché un repli pour passer de 36,1 boisseaux à l'acre à 31,1 boisseaux à l'acre. La réduction de la superficie récoltée et la baisse des rendements ont entraîné une diminution de 29,6 % de la production, qui est passée de 2,2 millions de tonnes à 1,6 million de tonnes.

Au Québec, les agriculteurs ont vu leur production de soya croître, passant de 1,1 million de tonnes en 2017 à 1,2 million de tonnes en 2018. Alors que la superficie récoltée a diminué de 6,7 % pour s'établir à 912 700 acres en 2018, les rendements ont augmenté pour passer de 41,9 boisseaux à l'acre à 46,9 boisseaux à l'acre.

Orge et avoine

Les agriculteurs canadiens ont fait état d'une augmentation de la production d'orge, qui est passée de 7,9 millions de tonnes en 2017 à 8,4 millions de tonnes en 2018. Alors que le rendement de l'orge a diminué pour passer de 69,4 boisseaux à l'acre à 65,0 boisseaux à l'acre, la superficie récoltée s'est accrue de 13,3 % pour atteindre 5,9 millions d'acres, d'où la hausse de la production.

À l'échelle nationale, la production d'avoine a diminué pour passer de 3,7 millions d'acres en 2017 à 3,4 millions d'acres en 2018. Cette baisse découle principalement d'une diminution de 3,7 % du rendement, qui s'est fixé à 89,7 boisseaux à l'acre, ainsi que d'une réduction de 116 000 acres de la superficie récoltée, qui s'est établie à 2,5 millions d'acres.

Carte 1  Vignette de la carte 1: Pourcentage des précipitations moyennes du 1<sup>er</sup> avril au 31 août 2018 (pendant la saison de croissance), comparativement à la moyenne annuelle, par province
Pourcentage des précipitations moyennes du 1er avril au 31 août 2018 (pendant la saison de croissance), comparativement à la moyenne annuelle, par province

Carte 2  Vignette de la carte 2: Écart de la normale de la température moyenne du 1<sup>er</sup> octobre au 31 octobre 2018 (pendant la collecte), pour les provinces des Prairies
Écart de la normale de la température moyenne du 1er octobre au 31 octobre 2018 (pendant la collecte), pour les provinces des Prairies


  Note aux lecteurs

L'Enquête sur les fermes de novembre relative à la production des grandes cultures a été menée auprès d'environ 26 800 agriculteurs canadiens, du 5 octobre au 13 novembre 2018. On a demandé aux agriculteurs de déclarer leurs estimations de la superficie ensemencée et récoltée, du rendement et de la production pour les céréales, les oléagineux et les cultures spéciales. L'enquête a permis de recueillir des données de toutes les provinces.

Le présent communiqué contient les estimations définitives de la production de 2018, lesquelles peuvent faire l'objet d'une révision pendant deux ans.

Sources de données parallèles

Les lecteurs sont invités à visiter l'application Web du Programme d'évaluation de l'état des cultures, un outil supplémentaire permettant d'évaluer les conditions de croissance des grandes cultures pendant la campagne agricole. Ils peuvent y suivre un indice de végétation des terres en culture, mis à jour chaque semaine.

Aperçu de l'Enquête sur les grandes cultures : Un graphique facile à imprimer, qui offre une vue d'ensemble de notre cycle d'enquête, est maintenant accessible.

L'effet du cycle des enquêtes sur les statistiques des grandes cultures, 2008 à 2018 : Un article examinant les différences entre les estimations provisoires et les estimations finales des statistiques sur les grandes cultures, et l'effet que le cycle des grandes cultures a sur ces estimations.

Produits

L'infographie « Des champs qui valent de l'or : exportations et production de canola », qui fait partie de Statistique Canada — Infographies (Numéro au catalogue11-627-M), est maintenant disponible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :