Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Dépenses en recherche et développement dans le secteur de l'enseignement supérieur, 2016-2017

Diffusion : 2018-08-28

Dépenses au chapitre de la recherche et du développement dans le secteur de l'enseignement supérieur

13,8 milliards de dollars

2016-2017

4,3 % hausse

(variation annuelle)

Les dépenses au chapitre des activités de recherche et de développement (R-D) dans le secteur de l'enseignement supérieur au Canada ont totalisé 13,8 milliards de dollars en 2016-2017, en hausse de 4,3 % par rapport à 2015-2016.

Les dépenses en R-D dans ce secteur ont poursuivi leur tendance à la hausse, des augmentations ayant été observées dans toutes les provinces, à l'exception de l'Île-du-Prince-Édouard, où les dépenses sont demeurées stables. Les dépenses en R-D ont augmenté dans tous les secteurs de financement, à l'exception des sources étrangères.

Les hausses dans les dépenses en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur sont généralisées dans l'ensemble du Canada

L'Ontario, la province qui affiche la concentration la plus élevée d'universités et d'hôpitaux de recherche affiliés, a représenté 54 % de la hausse enregistrée en 2016-2017 en ce qui concerne les dépenses en recherche et développement dans le secteur de l'enseignement supérieur. Le reste de la hausse a majoritairement été observée en Colombie-Britannique (18 %) et au Québec (16 %). Les dépenses en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur ont atteint un niveau sans précédent dans un certain nombre de provinces, tandis qu'elles ont augmenté de 5,7 % en Ontario pour s'établir à 5,7 milliards de dollars, de 6,7 % en Colombie-Britannique pour se chiffrer à 1,6 milliard de dollars, et de 2,6 % au Québec pour atteindre 3,5 milliards de dollars.

Depuis 2000-2001, environ 40 % de la totalité des dépenses en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur sont constamment faites en Ontario. Tandis que la totalité des dépenses en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur au cours de cette période n'a diminué qu'en 2009-2010, les dépenses en R-D en Ontario ont aussi baissé en 2013-2014 et en 2014-2015. Le Québec se classe au deuxième rang en ce qui concerne la concentration d'établissements d'enseignement postsecondaire. Cependant, contrairement à l'Ontario, la part de la totalité des dépenses en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur du Québec a baissé, passant de près de 30 % avant 2009-2010 à environ 25 % au cours des années suivantes, tandis que les dépenses dans ce secteur ont augmenté en Alberta et en Colombie-Britannique.

Les dépenses nationales augmentent dans les sciences naturelles et le génie, ainsi que dans les sciences sociales, les sciences humaines et les arts

Les dépenses en R-D dans les sciences naturelles et le génie dans le secteur de l'enseignement supérieur ont augmenté de 4,6 % pour se chiffrer à 10,5 milliards de dollars, tandis que celles dans les sciences sociales, les sciences humaines et les arts ont augmenté de 3,2 % pour s'établir à 3,3 milliards de dollars.

Dans les provinces, les dépenses dans les deux types de sciences ont augmenté à Terre-Neuve-et-Labrador, en Ontario, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique. Le Manitoba et la Nouvelle-Écosse ont tous les deux enregistré des baisses dans les sciences naturelles et le génie, tandis que l'Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick et le Québec ont connu des baisses des dépenses dans les sciences sociales, les sciences humaines et les arts.

Le gouvernement fédéral est la plus importante source de financement externe de la R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur

À l'extérieur du secteur de l'enseignement supérieur, le gouvernement fédéral est généralement le secteur de financement le plus important de la R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur. En 2016-2017, le financement du gouvernement fédéral a augmenté de 4,7 % pour s'établir à 3,2 milliards de dollars. Ce secteur comprend près du quart des dépenses totales en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur.

Le financement de la R-D par le secteur de l'enseignement supérieur a augmenté de 2,4 % pour s'établir à 6,8 milliards de dollars, soit environ la moitié de toutes les dépenses en R-D dans ce secteur. Le financement du secteur de l'enseignement supérieur comprend les fonds généraux des universités. Ceux-ci sont des instruments de financement du gouvernement, comme des subventions, qui sont gérés par le secteur de l'enseignement supérieur.

Le secteur privé sans but lucratif s'est classé au troisième rang des sources de financement du secteur de l'enseignement supérieur, déclassant le secteur de l'administration provinciale à compter de 2014-2015. Le financement du secteur privé sans but lucratif a augmenté de 12,1 % pour s'établir à 1,5 milliard de dollars en 2016-2017.

Graphique 1  Graphique 1: Dépenses au chapitre de la recherche et du développement dans le secteur de l'enseignement supérieur, selon le secteur de financement et type de science, 2016-2017
Dépenses au chapitre de la recherche et du développement dans le secteur de l'enseignement supérieur, selon le secteur de financement et type de science, 2016-2017


  Note aux lecteurs

Concepts des dépenses de recherche et développement dans le secteur de l'enseignement supérieur

Le secteur de l'enseignement supérieur comprend les universités et les hôpitaux de recherche affiliés, les stations expérimentales et les cliniques.

Les dépenses totales en recherche et développement (R-D) peuvent être classées dans deux domaines scientifiques : les sciences naturelles et le génie ainsi que les sciences sociales, humaines et les arts.

Les dépenses en R-D dans le secteur de l'enseignement supérieur comptent six sources de financement : les entreprises commerciales, les organismes privés sans but lucratif, l'administration publique fédérale, les administrations publiques provinciales, le secteur étranger et le financement interne du secteur de l'enseignement supérieur.

Pour obtenir plus de renseignements sur les concepts et les définitions relatifs aux dépenses intérieures brutes de R-D — enseignement supérieur, cliquez sur l'onglet Information connexe de la présente diffusion.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :