Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Rapports sur la santé : Facteurs associés au contrôle de l'hypertension chez les Canadiens plus âgés, juin 2018

Diffusion : 2018-06-20

L'hypertension touche environ 1 Canadien adulte sur 4 et devient plus fréquente avec l'âge, ce qui entraîne de nombreuses répercussions négatives sur la santé. L'une des plus graves est le dommage aux vaisseaux sanguins qui augmente le risque de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux — deux des principales causes d'hospitalisation et de décès au Canada.

Bien que de nombreux Canadiens souffrant d'hypertension prennent des médicaments à cet effet, les hommes contrôlent un peu mieux leur hypertension que les femmes. Une nouvelle étude diffusée aujourd'hui dans les Rapports sur la santé examine les facteurs qui peuvent expliquer certaines différences dans le contrôle de l'hypertension chez les femmes et les hommes âgés de 60 à 79 ans.

Selon les données tirées de quatre cycles de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé, 68 % des hommes qui suivent un traitement pour l'hypertension la contrôlent, comparativement à 61 % des femmes.

Après avoir tenu compte de différents facteurs, y compris les caractéristiques sociodémographiques, les comportements influant sur la santé et les comorbidités, l'âge et le diabète sont tous deux associés au contrôle de l'hypertension chez les femmes. Les femmes de 60 à 69 ans sont 21 % plus susceptibles de voir leur hypertension contrôlée par rapport aux femmes de 70 à 79 ans, tandis que les femmes atteintes de diabète sont 30 % moins susceptibles que les femmes non atteintes de diabète de voir leur hypertension contrôlée.

Pour ce qui est des hommes qui suivent un traitement pour l'hypertension, l'âge, l'ethnicité, le fait d'être atteint de diabète ou d'une maladie cardiovasculaire et de consommer des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont tous associés au contrôle de l'hypertension. Par exemple, les hommes de 60 à 69 ans sont 13 % plus susceptibles que ceux de 70 à 79 ans de voir leur hypertension contrôlée. Les hommes blancs sont 19 % plus susceptibles de voir leur hypertension contrôlée, tandis que les hommes atteints de diabète sont 24 % moins susceptibles de voir leur hypertension contrôlée; dans le cas des hommes qui prennent des AINS, ils sont 15 % moins susceptibles de la voir contrôlée.

  Note aux lecteurs

Les données sont tirées de quatre cycles de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé : le premier (de 2007 à 2009), le deuxième (de 2009 à 2011), le troisième (de 2012 à 2013) et le quatrième (de 2014 à 2015). Dans le cadre de l'étude, des participants âgés de 60 à 79 ans de tous les cycles ont été regroupés, afin d'obtenir un total de 4 259 répondants.

La tension artérielle systolique (TAS) et la tension artérielle diastolique (TAD) ont été mesurées au moyen de l'appareil BPM-300 de BpTRU (BpTRU Medical Devices Ltd., Coquitlam, Colombie-Britannique).

Les répondants souffrant d'hypertension qui n'étaient pas atteints de diabète et qui prenaient des médicaments contre l'hypertension faisaient partie de la catégorie de l'hypertension contrôlée si leur tension artérielle systolique (TAS) moyenne était de <140 mmHg et leur TAD (tension artérielle diastolique) moyenne, de <90 mmHg. Les répondants atteints de diabète faisaient partie de la catégorie de l'hypertension contrôlée si leur TAS moyenne était de <130 mmHg et leur TAD moyenne, de <80 mmHg.

Les répondants souffrant d'hypertension qui n'étaient pas atteints de diabète et qui prenaient des médicaments contre l'hypertension faisaient partie de la catégorie de l'hypertension non contrôlée si leur TAS moyenne était de >=140 mmHg ou leur TAD moyenne était de >= 90 mmHg. Les répondants diabétiques qui prenaient des antihypertenseurs faisaient partie de la catégorie de l'hypertension non contrôlée si leur TAS moyenne était de >=130 mmHg ou leur TAD moyenne était de >=80 mmHg.

Les numéros d'identification des médicaments dont la consommation a été déclarée ont été saisis lors de l'interview à domicile et à la clinique mobile.

Produits

L'article « Facteurs associés au contrôle de l'hypertension chez les Canadiens plus âgés » est accessible dans le numéro en ligne de juin 2018 de Rapports sur la santé, vol. 29, no 6 (Numéro au catalogue82-003-X).

Ce numéro de Rapports sur la santé contient un autre article « Hospitalisations en soins de courte durée pour troubles mentaux et troubles du comportement chez les Premières Nations ».

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur l'article « Facteurs associés au contrôle de l'hypertension chez les Canadiens plus âgés », communiquez avec Didier Garriguet (didier.garriguet@canada.ca), Division de l'analyse de la santé.

Pour en savoir davantage sur l'article « Hospitalisations en soins de courte durée pour troubles mentaux et troubles du comportement chez les Premières Nations », communiquez avec Evelyne Bougie (evelyne.bougie@canada.ca), Division de l'analyse de la santé.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la publication Rapports sur la santé, communiquez avec Janice Felman au 613-799-7746 (janice.felman@canada.ca), Division de l'analyse de la santé.

Date de modification :