Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Comptes du bilan national et des flux financiers, premier trimestre de 2018

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2018-06-14

La valeur nette nationale augmente pour un troisième trimestre consécutif

La valeur nette nationale, soit la somme du patrimoine national et de la position d'actif net étranger du Canada, a augmenté de 1,6 % pour se chiffrer à 11 375,9 milliards de dollars à la fin du premier trimestre, principalement en raison de la solidité du bilan des investissements internationaux du Canada. La valeur nette nationale par habitant s'est établie à 307 036 $, en hausse par rapport à 302 986 $ au trimestre précédent.

La position d'actif net étranger du Canada a augmenté de 110,1 milliards de dollars pour atteindre un sommet sans précédent de 544,2 milliards de dollars au premier trimestre, ce qui représente une deuxième hausse trimestrielle d'affilée. Cette croissance est attribuable à l'effet de réévaluation à la hausse (+104,2 milliards de dollars) ayant découlé de la dépréciation du dollar canadien par rapport aux grandes devises étrangères. À la fin du premier trimestre, 97 % des actifs internationaux du Canada étaient libellés en devises étrangères, comparativement à 40 % de ses passifs internationaux.

Le patrimoine national, soit la valeur des actifs non financiers dans l'économie canadienne, s'est accru de 0,6 % pour se fixer à 10 831,7 milliards de dollars à la fin du premier trimestre, ce qui constitue un ralentissement par rapport à la croissance de 1,3 % enregistrée au quatrième trimestre de 2017.

Graphique 1  Graphique 1: Variation de la valeur nette nationale
Variation de la valeur nette nationale

La valeur nette du secteur des ménages diminue légèrement

La valeur nette du secteur des ménages a légèrement fléchi de 0,2 % au premier trimestre pour s'établir à 10 892,0 milliards de dollars. Il s'agit du premier recul depuis le troisième trimestre de 2015. La faible croissance de la valeur des actifs non financiers (+0,2 %) et une diminution de 27,2 milliards de dollars de la valeur des actifs financiers ont contribué à cette baisse.

Parmi les actifs financiers, les capitaux propres et les fonds d'investissement ont affiché le repli le plus marqué (-26,5 milliards de dollars), tandis que les biens immobiliers résidentiels des ménages ont poursuivi la croissance plus faible (+0,3 %) qui s'est amorcée en 2017.

En revanche, les passifs financiers ont connu une légère hausse de 0,3 % au cours du trimestre, sous l'effet d'un ralentissement des emprunts des ménages. Par conséquent, le ratio de la dette aux actifs totaux a légèrement augmenté pour atteindre 16,6 %.

Graphique 2  Graphique 2: Endettement du secteur des ménages : dette en proportion des actifs
Endettement du secteur des ménages : dette en proportion des actifs

Les emprunts des ménages diminuent

Sur une base désaisonnalisée, les ménages ont emprunté au total 22,2 milliards de dollars au premier trimestre, en baisse par rapport aux 25,4 milliards de dollars empruntés au trimestre précédent. Les emprunts hypothécaires ont diminué de 2,0 milliards de dollars pour se chiffrer à 13,7 milliards de dollars, soit le niveau le plus bas enregistré depuis le deuxième trimestre de 2014. Ce recul reflète la diminution de 17,0 % de la valeur de l'activité de revente résidentielle au premier trimestre, laquelle coïncide avec l'introduction de nouveaux règlements hypothécaires et une hausse des taux d'intérêt.

La dette totale des ménages sur le marché du crédit (crédit à la consommation, prêts hypothécaires et prêts non hypothécaires) a atteint 2 134,3 milliards de dollars au premier trimestre. La dette contractée sur le marché du crédit par rapport au revenu disponible des ménages (ajusté pour exclure les droits de pension) a diminué, passant de 169,7 % au quatrième trimestre à 168,0 % au premier trimestre, le revenu disponible ayant augmenté à un taux plus rapide (+1,3 %) que la dette contractée sur le marché du crédit (+0,3 %). Autrement dit, il y avait 1,68 $ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de revenu disponible des ménages. La dette hypothécaire a atteint 1 402,1 milliards de dollars, alors que le crédit à la consommation est resté à 627,5 milliards de dollars.

Sur une base désaisonnalisée, le ratio du service de la dette des ménages, qui correspond au total des paiements obligatoires de capital et d'intérêts en proportion du revenu disponible des ménages sur les emprunts hypothécaires et non hypothécaires, est demeuré relativement stable, se situant à 13,9 % au premier trimestre. Parallèlement, les paiements hypothécaires consacrés aux intérêts (+3,7 %) continuaient de dépasser ceux consacrés au capital (-0,2 %).

Graphique 3  Graphique 3: Paiements obligatoires du principal et des intérêts hypothécaires des ménages
Paiements obligatoires du principal et des intérêts hypothécaires des ménages

La demande de fonds de l'administration publique fédérale continue de diminuer

L'administration publique fédérale a réduit l'ensemble de ses passifs au cours du trimestre. Cette baisse découle des liquidations nettes de 9,7 milliards de dollars en effets à court terme, lesquelles ont plus que neutralisé les émissions nettes d'obligations de 2,7 milliards de dollars. Le ratio de la dette nette de l'administration publique fédérale (établie à la valeur comptable) au produit intérieur brut (PIB) a légèrement augmenté pour s'établir à 28,9 %.

La demande de fonds des autres ordres de gouvernement s'est élevée à 8,5 milliards de dollars, surtout en raison des émissions nettes d'obligations garanties et non garanties (+9,0 milliards de dollars). Le ratio de la dette nette des autres administrations publiques (établie à la valeur comptable) au PIB a atteint 27,8 %.

La demande de fonds des sociétés privées non financières se stabilise

La demande de fonds des sociétés privées non financières s'est chiffrée à 17,1 milliards de dollars au premier trimestre. Il s'agit d'un retour à des niveaux inférieurs à la suite d'une activité soutenue de fusions et d'acquisitions et d'autres emprunts au premier semestre de 2017.

La valeur des passifs financiers et des capitaux propres des sociétés privées non financières a diminué de 127,6 milliards de dollars au cours du trimestre. Ce changement découle principalement des autres variations au compte des actifs, lequel enregistre les variations de la valeur des actifs et des passifs attribuables aux variations du prix des actifs. De même, les variations du prix des actifs ont fait baisser de 42,4 milliards de dollars la valeur des actifs financiers des sociétés privées non financières, alors que la valeur des actifs non financiers a augmenté de 28,2 milliards de dollars. Il en a découlé une amélioration globale de la valeur nette du secteur des sociétés privées non financières.

Graphique 4  Graphique 4: Emprunts des sociétés privées non financières
Emprunts des sociétés privées non financières

Les émissions d'obligations du secteur financier mènent à une hausse des fonds injectés

Le secteur financier a injecté 38,2 milliards de dollars dans l'économie au moyen d'instruments du marché financier au premier trimestre, en hausse par rapport aux 23,6 milliards de dollars injectés au quatrième trimestre. Cette augmentation est principalement attribuable aux obligations (+41,6 milliards de dollars).

La valeur des actifs financiers des sociétés financières a diminué de 72,3 milliards de dollars pour se situer à 13 790,3 milliards de dollars à la fin du premier trimestre. Les réévaluations à la baisse ont entraîné une diminution de 92,4 milliards de dollars de la valeur des actifs financiers, surtout constitués d'actions et de titres d'emprunt.

Graphique 5  Graphique 5: Opérations économiques et autres variations des actifs des sociétés financières
Opérations économiques et autres variations des actifs des sociétés financières





  Note aux lecteurs

Révisions

Cette diffusion du premier trimestre des comptes du bilan national et des flux financiers comporte les estimations révisées du premier trimestre de 2017 au quatrième trimestre de 2017. Ces données intègrent des données de base nouvelles et révisées, ainsi que des données mises à jour sur les tendances saisonnières.

Plus tard cette année, au moment de la diffusion du troisième trimestre, des améliorations aux données des comptes du bilan national et des flux financiers, telles que l'élaboration de renseignements détaillés des contreparties par secteur, seront incorporées. Les estimations feront alors l'objet de révisions pour les années 1990 et suivantes, afin d'assurer la continuité des séries temporelles.

Ratio du service de la dette

À compter de la diffusion du deuxième trimestre de 2018, le ratio du service de la dette sera publié dans la diffusion trimestrielle des comptes financiers et du patrimoine au tableau 38-10-0235-01 (anciennement le tableau CANSIM 378-0123) : Indicateurs financiers, secteurs des ménages et institutions sans but lucratif au service des ménages. Une mise en correspondance entre la série actuelle et la nouvelle série sera fournie à ce moment-là.

Prochaine diffusion

Les données du deuxième trimestre sur les comptes du bilan national et des flux financiers seront diffusées le 14 septembre.

Produits

Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X) est accessible.

À titre de référence, le document « Un aperçu des mesures de l'emprunt des ménages, une étude conjointe de la Banque du Canada et Statistique Canada », qui fait partie de la collection Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X), est aussi accessible. De plus, les estimations réconciliées sont maintenant disponibles dans le tableau 36-10-0441.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est également accessible. Cette publication sera mise à jour pour demeurer pertinente.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :