Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Investissements de portefeuille canadiens à l'étranger, 2017

Diffusion : 2018-06-12

Les avoirs canadiens en titres étrangers ont augmenté de 15,2 % pour atteindre 2 042,7 milliards de dollars à la fin de 2017. Il s'agit de la neuvième année consécutive de croissance après la crise financière mondiale de 2008. L'augmentation de la valeur de ces actifs est principalement attribuable aux gains réalisés sur les marchés boursiers étrangers et aux acquisitions soutenues d'actions étrangères par les investisseurs canadiens au cours de l'année.

La croissance a toutefois été atténuée par un effet global de réévaluation à la baisse découlant des fluctuations du dollar canadien par rapport aux devises étrangères. En effet, le dollar canadien s'est apprécié par rapport au dollar américain (+7,0 %) et au yen (+3,2 %) en 2017, ce qui a entraîné une réduction de la valeur des actifs libellés dans ces devises une fois convertie en dollars canadiens. Le dollar canadien s'est déprécié par rapport à la plupart des autres devises.

Les avoirs canadiens en titres étrangers étaient principalement libellés en dollars américains (64 %) à la fin de 2017, suivis de l'euro (9 %), de la livre sterling (5 %), du yen japonais (5 %) et de toutes les autres devises (17 %).

Graphique 1  Graphique 1: Avoirs canadiens en titres étrangers
Avoirs canadiens en titres étrangers

En ce qui a trait aux instruments, les avoirs en actions étrangères ont augmenté de 266,6 milliards de dollars pour atteindre 1 626,5 milliards de dollars, principalement sous l'effet d'une hausse du cours des actions étrangères. Ces actifs représentaient environ 80 % du total des avoirs en titres étrangers du Canada et un tiers de l'actif international total du pays à la fin de 2017. Parallèlement, les avoirs en titres d'emprunt étrangers ont connu une légère hausse de 2,6 milliards de dollars pour atteindre 416,2 milliards de dollars.

Les avoirs en titres américains augmentent considérablement

Sur le plan géographique, les trois principales destinations de l'investissement canadien demeuraient les États-Unis, le Royaume-Uni et le Japon, qui représentaient ensemble 71 % du total des actifs de portefeuille à la fin de 2017.

Les avoirs canadiens en titres américains ont progressé de 17,1 % pour atteindre 1 251,6 milliards de dollars. Cette augmentation est principalement attribuable à la hausse du cours des actions américaines et à des acquisitions soutenues au cours de l'année. En 2017, les investisseurs canadiens ont fait des acquisitions d'actions américaines d'une valeur de 56,8 milliards de dollars, cette activité ayant coïncidé avec la plus forte croissance annuelle du cours des actions américaines observée depuis 2013.

Graphique 2  Graphique 2: Avoirs canadiens en titres étrangers, par région géographique principale
Avoirs canadiens en titres étrangers, par région géographique principale

Les avoirs en titres européens ont progressé de 11,5 % pour s'établir à 407,6 milliards de dollars à la fin de 2017. La valeur des investissements dans tous les grands pays européens a augmenté au cours de l'année, notamment en France (+19,1 %). La croissance des marchés boursiers est à l'origine de la majeure partie de l'augmentation.

Les avoirs en titres de l'Asie et de l'Océanie se sont accrus de 15,2 % en 2017 pour atteindre 268,4 milliards de dollars. Les investissements de portefeuille canadiens ont augmenté de façon prononcée en Chine, en Corée du Sud, en Inde et à Taïwan pour cinq années consécutives. En 2017, la valeur globale des investissements dans ces pays a augmenté de 22,9 %.

Graphique 3  Graphique 3: Avoirs canadiens en titres étrangers, pays asiatiques sélectionnés, 2013 à 2017
Avoirs canadiens en titres étrangers, pays asiatiques sélectionnés, 2013 à 2017

Comparaisons internationales

La composition des investissements de portefeuille canadiens à l'étranger privilégiant les actions est également observée aux États-Unis. Les investisseurs canadiens et américains sont en conséquence plus exposés aux fluctuations des marchés boursiers mondiaux que des marchés de titres d'emprunt. À l'inverse, les pays tels que le Japon, l'Allemagne et la France détiennent tous une part plus élevée de leur investissement de portefeuille à l'étranger sous forme de titres d'emprunt plutôt que d'actions.

De plus, le Canada figure parmi les 10 principaux détenteurs d'actions étrangères au monde, ses actifs étant comparables à ceux de l'Allemagne, de l'Irlande et de Hong Kong, mais bien inférieurs à ceux des États-Unis, pays qui est de loin le plus grand détenteur d'actions étrangères.


  Note aux lecteurs

Les données du présent communiqué sont obtenues à partir d'une enquête annuelle auprès des investisseurs canadiens en valeurs mobilières qui, conjointement avec d'autres sources de données, permet de produire une ventilation géographique détaillée des avoirs en titres étrangers.

Les titres étrangers comprennent les actions et les titres d'emprunt émis par des non-résidents. Les titres libellés en devises étrangères sont convertis en dollars canadiens en fin d'année. L'enquête recueille de l'information sur les avoirs canadiens en titres étrangers en fin d'année, à la valeur marchande et selon le pays de l'émetteur. Dans ce contexte, un investissement de portefeuille peut être considéré comme un investissement réalisé principalement dans le but d'obtenir un revenu de placement ou des gains en capital. Cet investissement exclut l'investissement direct transfrontalier et les avoirs de réserve, qui représentent d'autres composantes des comptes internationaux.

Produits

La mise à jour du produit Centre de statistiques sur le Canada et le monde (Numéro au catalogue13-609-X) est accessible en ligne. Ce produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec le monde à l'aide de graphiques et de tableaux interactifs. Ce produit propose un accès facile à de l'information touchant le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages entre le Canada et un certain nombre de pays dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique, la Chine et le Japon.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Marie-Josée Lamontagne au 613-790-8463 (marie-josee.lamontagne@canada.ca), Division du commerce et des comptes internationaux.

Date de modification :