Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Location, location à bail et gestion de biens immobiliers, 2016

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2018-03-09

En 2016, le revenu d'exploitation des industries des bailleurs d'immeubles non résidentiels, des bailleurs d'immeubles résidentiels et de logements et des gestionnaires de biens immobiliers s'est chiffré à 102,1 milliards de dollars, ce qui représente une croissance de 4,8 % par rapport à 2015. Ces industries ont déclaré des dépenses d'exploitation de 66,6 milliards de dollars, en hausse de 4,5 % par rapport à l'année précédente. La marge bénéficiaire d'exploitation s'est accrue légèrement, passant de 34,6 % en 2015 à 34,8 % en 2016.

Bailleurs d'immeubles non résidentiels

La plus grande de ces trois industries a été l'industrie des bailleurs d'immeubles non résidentiels. Son revenu d'exploitation a augmenté de 4,3 % en 2016 pour atteindre 54,1 milliards de dollars, et ses dépenses d'exploitation ont crû de 3,9 % pour s'élever à 34,9 milliards de dollars.

À l'échelle des provinces, c'est en Ontario que la croissance a été la plus marquée, le revenu d'exploitation de l'industrie y ayant augmenté de 6,7 % de 2015 à 2016. Une légère hausse (+0,9 %) a également été observée en Alberta. Un des facteurs à l'origine de la croissance plus lente en Alberta est la faiblesse continue du prix du pétrole, qui a une incidence négative sur l'emploi et la migration nette. De plus, le taux d'inoccupation des bureaux à Calgary a augmenté, passant de 18,2 % en 2015 à 23,8 % en 2016.

L'Ontario a affiché la plus grande part du revenu de location (42,8 %), suivie du Québec (18,0 %). L'Alberta (15,4 %) demeure parmi les quatre provinces ayant réalisé les plus grandes parts du revenu d'exploitation de l'industrie, suivie de la Colombie-Britannique (15,3 %).

Bailleurs d'immeubles résidentiels et de logements

Le revenu d'exploitation de l'industrie des bailleurs d'immeubles résidentiels et de logements a augmenté de 5,5 % en 2016 pour se chiffrer à 41,4 milliards de dollars. Les dépenses d'exploitation de cette industrie ont affiché une hausse de 5,2 % pour atteindre 26,5 milliards de dollars.

À l'échelle des provinces, le revenu d'exploitation de l'industrie en Ontario a augmenté de 6,7 % de 2015 à 2016. Un des facteurs ayant contribué à cette croissance a été l'augmentation des loyers, les loyers moyens s'étant accrus de 3,0 % en 2016. De plus, le taux d'inoccupation a diminué pour passer de 2,4 % en 2015 à 2,1 % en 2016 et atteindre son taux le plus bas depuis 2001. Ce sont les entreprises albertaines qui ont connu le plus faible taux de croissance. Leur revenu d'exploitation a augmenté de 0,7 % de 2015 à 2016. Le taux d'inoccupation des logements locatifs en Alberta s'est accru pour passer de 5,7 % en 2015 à 8,4 % en 2016.

L'Ontario (37,3 %) a affiché la plus grande part du revenu de location dans l'industrie résidentielle, suivi du Québec (26,5 %), de la Colombie-Britannique (16,0 %) et de l'Alberta (11,0 %).

Gestionnaires de biens immobiliers

L'industrie des gestionnaires de biens immobiliers a généré un revenu d'exploitation de 6,6 milliards de dollars en 2016, en hausse de 4,9 % par rapport à 2015. Cette industrie a enregistré des dépenses d'exploitation de 5,2 milliards de dollars, ce qui représente une croissance de 5,2 % par rapport à l'année précédente.

  Note aux lecteurs

Les données de 2014 et de 2015 ont été révisées.

Les données sur le taux d'inoccupation des bureaux à Calgary proviennent des Perspectives du marché canadien sur les bureaux du groupe CBRE pour le quatrième trimestre de 2015 et le quatrième trimestre de 2016.

Les données sur les taux d'inoccupation des logements locatifs en Ontario et en Alberta sont tirées du tableau Taux d'inoccupation des logements locatifs, Canada, provinces et régions métropolitaines, 1992 à 2016 (%) de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Les données sur la location d'appartements en Ontario sont tirées du Rapport sur le marché locatif : Faits saillants – Ontario de 2016 de la SCHL.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :