Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Industrie du divertissement et des loisirs, 2016

Diffusion : 2017-12-12

Parcs d'attractions et salles de jeux électroniques

Les revenus d'exploitation du groupe des parcs d'attractions et des salles de jeux électroniques ont augmenté de 9,6 % pour s'élever à 556,0 millions de dollars en 2016, ce qui coïncide avec les investissements récemment effectués dans les manèges et les attractions.

Les ventes par commerce électronique constituaient 108,1 millions de dollars du total des revenus d'exploitation. Les dépenses d'exploitation ont augmenté de 9,9 % pour atteindre 474,0 millions de dollars, ce qui a donné lieu à une marge bénéficiaire d'exploitation de 14,8 %. Les salaires, traitements, commissions et avantages sociaux ont atteint 173,0 millions de dollars en 2016, en hausse de 13,6 % comparativement à 2015.

L'Ontario a généré la majeure partie des revenus d'exploitation totaux (48,7 %), suivie du Québec (22,9 %), de l'Alberta (12,4 %) et de la Colombie-Britannique (10,1 %). Exprimée en dollars, la variation la plus importante de revenus d'exploitation a été enregistrée en Ontario, qui a connu une augmentation de 8,5 % pour atteindre 271,0 millions de dollars en 2016, suivie du Québec (+12,0 %) et de la Colombie-Britannique (+20,2 %).

Autres services de divertissement et de loisirs

Le groupe des autres services de divertissement et des loisirs comprend les centres de sports récréatifs et de conditionnement physique, les terrains de golf et les country clubs, les centres de ski et tous les autres services de divertissement et de loisirs.

Les revenus d'exploitation du groupe des autres services de divertissement et de loisirs ont connu une croissance de 6,1 % pour atteindre 9,7 milliards de dollars en 2016, alors que les dépenses d'exploitation ont augmenté de 6,0 % pour s'établir à 9,3 milliards de dollars. Les ventes par commerce électronique ont représenté 547,5 millions de dollars des revenus d'exploitation totaux. La marge bénéficiaire d'exploitation de ce groupe s'est chiffrée à 4,1 %.

Centres de sports récréatifs et de conditionnement physique

Les centres de sports récréatifs et de conditionnement physique ont généré 37,3 % du total des revenus d'exploitation de ce groupe en 2016, ce qui représente une augmentation par rapport à 2015 (35,4 %). Les revenus d'exploitation ont augmenté de 11,9 % pour atteindre 3,6 milliards de dollars en 2016, à la suite d'une augmentation de 6,9 % constatée l'année précédente. Les dépenses d'exploitation ont augmenté de 12,1 %, ce qui a donné lieu à une marge bénéficiaire d'exploitation de 4,8 %.

L'Ontario a été à l'origine de la plus grande part des revenus d'exploitation de ce groupe (44,3 %), suivie de l'Alberta (16,2 %), de la Colombie-Britannique (14,3 %) et du Québec (14,1 %). Les entreprises ontariennes ont enregistré le taux de croissance annuel le plus important de 2016, ayant déclaré une augmentation de 15,1 % de leurs revenus d'exploitation totaux par rapport à 2015.

Terrains de golf et country clubs

Les terrains de golf et les country clubs ont représenté 26,0 % des revenus d'exploitation totaux de ce groupe en 2016. Les revenus d'exploitation de ce groupe sont restés stables de 2015 à 2016, ayant enregistré une légère augmentation de 0,5 %.

Les trois plus grandes provinces pour cette industrie, l'Ontario (+0,9 %), le Québec (+3,1 %) et l'Alberta (+1,0 %) ont enregistré une augmentation de leurs revenus d'exploitation en 2016, mais ces augmentations ont été presque complètement annulées par la baisse observée en Colombie-Britannique (-4,3 %) et qui s'explique principalement par les précipitations sans précédent dans la région métropolitaine de Vancouver.

Centres de ski

Le ski et les centres de ski ont été à l'origine de 9,7 % des revenus d'exploitation totaux de ce groupe en 2016. Les revenus d'exploitation ont augmenté de 11,6 % pour atteindre 941,2 millions de dollars. Les dépenses d'exploitation ont connu une hausse de 9,1 %, tandis que les salaires, traitements et avantages sociaux ont augmenté de 11,3 %. La croissance à deux chiffres constatée en Colombie-Britannique (+24,1 %) est la cause principale de l'accroissement des revenus d'exploitation enregistré en 2016, une région qui a connu des accumulations de neige supérieures à la moyenne. Les progrès notables réalisés en Alberta (+10,2 %) et au Québec (+8,0 %) ont également contribué à cet accroissement. Les revenus d'exploitation du ski en Ontario ont reculé de 23,5 %, principalement en raison des mauvaises conditions météorologiques, ponctuées par des chutes de neige inférieures à la moyenne.

Graphique 1  Graphique 1: Centres de ski, revenus d'exploitation
Centres de ski, revenus d'exploitation

Tous les autres services de divertissement et de loisirs

Le sous-groupe de tous les autres services de divertissement et de loisirs constitue le reste du groupe des autres services de divertissement et des loisirs. Il comprend les marinas, les salles de quilles, les équipes sportives récréatives, les tours d'observation et toutes les autres activités connexes. Ce sous-groupe a généré des revenus d'exploitation de 2,6 milliards de dollars en 2016, en hausse de 2,5 % par rapport à 2015. Les dépenses d'exploitation totales ont augmenté de 2,0 % pour atteindre 2,4 milliards de dollars, ce qui a donné lieu à une marge bénéficiaire d'exploitation de 6,8 %.

  Note aux lecteurs

Les données de 2014 et 2015 ont été révisées.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :