Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Permis de bâtir, août 2017

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2017-10-10

Permis de bâtir – Canada

7,5 milliards de dollars

Août 2017

-5,5 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – T.-N-L.

74,1 millions de dollars

Août 2017

80,3 % hausse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Î.-P.-É.

18,8 millions de dollars

Août 2017

-21,8 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – N.-É.

114,3 millions de dollars

Août 2017

-8,5 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – N.-B.

77,9 millions de dollars

Août 2017

16,6 % hausse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Qc

1 485,6 millions de dollars

Août 2017

-4,3 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Ont.

2 991,9 millions de dollars

Août 2017

-10,5 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Man.

192,6 millions de dollars

Août 2017

-18,8 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Sask.

183,6 millions de dollars

Août 2017

24,4 % hausse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Alb.

1 101,7 millions de dollars

Août 2017

6,2 % hausse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – C.-B.

1 245,4 millions de dollars

Août 2017

-9,9 % baisse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Yn

40,4 millions de dollars

Août 2017

376,2 % hausse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – T.N.-O.

15,8 millions de dollars

Août 2017

748,4 % hausse

(variation mensuelle)

Permis de bâtir – Nt

0,9 million de dollars

Août 2017

-91,6 % baisse

(variation mensuelle)

En août, la valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a diminué de 5,5 % par rapport à juillet pour s'établir à 7,5 milliards de dollars. Il s'agit de la deuxième baisse mensuelle consécutive. Malgré ces baisses, la valeur totale des permis de bâtir depuis le début de l'année (janvier à août) a augmenté de 8,7 % par rapport à la même période en 2016, en raison d'une augmentation de 3,1 milliards de dollars dans les logements multifamiliaux.

Graphique 1  Graphique 1: Valeur totale des permis de bâtir
Valeur totale des permis de bâtir

Graphique 2  Graphique 2: Valeur des permis de bâtir des secteurs résidentiel et non résidentiel
Valeur des permis de bâtir des secteurs résidentiel et non résidentiel

La montée des gratte-ciels

À l'échelle nationale, les intentions de construction de logements multifamiliaux ont diminué en août, en baisse de 6,0 % par rapport à juillet. Le secteur suit toutefois une tendance à la hausse depuis 2009.

Cette tendance à la hausse a graduellement réduit la différence de la valeur entre les logements multifamiliaux et unifamiliaux. La valeur des permis de bâtir de logements multifamiliaux au Canada a dépassé la valeur des permis de bâtir de logements unifamiliaux pour la première fois il y a deux mois (juin). Dans l'ensemble, la composante des logements multifamiliaux était de 294,3 millions de dollars supérieure à la composante des logements unifamiliaux en juin et de 8,1 millions de dollars en juillet.

Graphique 3  Graphique 3: Valeur des permis de bâtir des logements multifamiliaux et unifamiliaux
Valeur des permis de bâtir des logements multifamiliaux et unifamiliaux

Montréal et Vancouver construisent en hauteur les logements multifamiliaux

Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, la valeur des permis de bâtir de logements multifamiliaux a dépassé de 278,0 millions de dollars celle des permis de bâtir de logements unifamiliaux en août, ce qui représente la plus grande différence jamais enregistrée entre ces deux composantes pour cette RMR. Les permis de bâtir de logements multifamiliaux affichent des valeurs plus élevées chaque mois depuis décembre 2010.

Dans la RMR de Vancouver, la valeur des permis pour logements multifamiliaux a dépassé celle des permis pour les logements unifamiliaux de 236,0 millions de dollars en août, et de 425,3 millions de dollars en juillet. Pour les deux mois, les intentions de construction dans la ville de Vancouver ont le plus contribué à la valeur totale des permis pour logements multifamiliaux.

La densité de la population pourrait avoir eu une incidence sur ce développement. En effet, les résultats du Recensement de 2016 (subdivision de recensement [municipalités] ayant une population de 5 000 habitants ou plus) ont porté Vancouver au sommet du classement des villes sur le plan de la densité de la population (5 492,6 personnes par kilomètre carré). La ville de Montréal suit sur la liste des villes les plus denses, enregistrant une densité de 4 662,1 personnes par kilomètre carré. Étant donné l'espace limité pour une croissance étalée, les intentions de construction dans ces municipalités ont continué à favoriser les logements multifamiliaux afin de répondre aux besoins en logement.

Graphique 4  Graphique 4: Variation d'un mois à l'autre de la valeur des permis de bâtir résidentiels, août 2017
Variation d'un mois à l'autre de la valeur des permis de bâtir résidentiels, août 2017

Toronto, partagée entre logements unifamiliaux et multifamiliaux

La RMR de Toronto n'a pas suivi la tendance des logements multifamiliaux dans la même mesure que Montréal et Vancouver. La valeur des permis pour logements unifamiliaux a été supérieure à celle des logements multifamiliaux en 2015 et en 2016. Cependant, selon les valeurs cumulatives en 2017, la composante des logements multifamiliaux occupe le premier rang dans le secteur résidentiel, représentant un peu plus de 50 % de la valeur totale.

Modèle provincial

En Colombie-Britannique, la valeur des permis de bâtir de logements multifamiliaux a été plus élevée que celle des permis de logements unifamiliaux chaque année depuis 2012. Depuis le début de l'année, la composante des logements multifamiliaux a dépassé la valeur de la composante des logements unifamiliaux de plus de 1,6 milliard de dollars.

Au Québec, la valeur des permis de bâtir de logements multifamiliaux mène le secteur résidentiel depuis 2013. Jusqu'à présent, en 2017, les municipalités québécoises ont délivré des permis de bâtir de logements multifamiliaux dont la valeur combinée s'élève à 3,8 milliards de dollars, ce qui représente près de 1 milliard de dollars de plus que la composante des logements unifamiliaux.

En revanche, la valeur des permis de bâtir de logements unifamiliaux en Ontario a été la plus élevée de la composante du secteur résidentiel chaque année et, pour 2017 (à ce jour), la composante des logements unifamiliaux dépasse la composante des logements multifamiliaux à hauteur de 2,1 milliards de dollars.

Dans les régions des Prairies et de l'Atlantique, la valeur des permis de bâtir de logements unifamiliaux continue de se classer au premier rang dans le secteur résidentiel chaque année. En août 2017, la valeur des permis de bâtir de logements unifamiliaux a été la plus élevée du secteur résidentiel à hauteur de 180,3 millions de dollars en Alberta, de 32,2 millions de dollars en Saskatchewan et de 27,7 millions de dollars au Manitoba. Cependant, pour le mois courant, la valeur des permis de bâtir de logements multifamiliaux en Nouvelle-Écosse a été la plus élevée du secteur résidentiel, à hauteur de 3,3 millions de dollars, soutenue par les activités dans la RMR de Halifax.

L'histoire du Canada racontée en chiffres; #EnChiffres

Dans le but de souligner le 150e anniversaire du pays, Statistique Canada propose des instantanés de notre riche histoire statistique.

Au fil des ans, les exploitations agricoles ont augmenté leur superficie et leurs ventes. Parallèlement à cette croissance, la valeur des permis de bâtir pour les structures agricoles a également augmenté.

En 2016, les municipalités canadiennes ont délivré des permis dont la valeur combinée s'élevait à près de 900 millions de dollars pour les structures agricoles, soit plus de 400 millions de dollars de plus qu'en 2011. La valeur des permis délivrés en 2016 a plus que doublé par rapport à 2006.

L'Ontario est la province qui a le plus contribué à la valeur des permis pour les structures agricoles, représentant plus de 50 % de la valeur des permis en 2016 et en 2011, et un peu plus de 40 % en 2006.

Le Recensement de l'agriculture de 2016 a révélé une augmentation de 22,5 % de la production de légumes de serre, un secteur qui dépend de la construction de bâtiments. Cette croissance de la production de légumes de serre coïncide avec l'augmentation de la valeur des permis de bâtir pour les structures agricoles.

Les structures agricoles comprennent : les bâtiments agricoles, les camps de chasse et de pêche, les services forestiers, les fermes expérimentales, les fermes communautaires, les hôpitaux d'animaux, les serres et les écloseries.

Graphique 5  Graphique 5: Variation d'un mois à l'autre de la valeur des permis de bâtir non résidentiels, août 2017
Variation d'un mois à l'autre de la valeur des permis de bâtir non résidentiels, août 2017




  Note aux lecteurs

Sauf avis contraire, les données du présent communiqué sont désaisonnalisées, ce qui facilite la comparaison par l'élimination de l'effet des variations saisonnières. Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, veuillez consulter le document intitulé Données désaisonnalisées — Foire aux questions.

L'Enquête sur les permis de bâtir compte plus de 2 400 municipalités, lesquelles représentent 95 % de la population canadienne. Les collectivités représentant les 5 % restants de la population sont très petites, et leurs activités de construction ont peu d'incidence sur le total de l'ensemble de la population.

Les données sur les permis de bâtir servent d'indicateur avancé de l'activité dans l'industrie de la construction.

La valeur des intentions de construction présentées dans ce communiqué ne comprend pas les travaux d'ingénierie (par exemple les aqueducs, les égouts et les ouvrages de drainage) ni les terrains.

Dans le cadre du présent communiqué, la région métropolitaine de recensement d'Ottawa–Gatineau (Ontario/Québec) est divisée en deux régions, soit la partie Gatineau et la partie Ottawa.

Sauf avis contraire, les faits saillants font référence aux dollars courants désaisonnalisés et sont classés en fonction des variations en dollars plutôt que des variations en pourcentage.

Révision

Les données pour le mois de référence en cours peuvent faire l'objet d'une révision selon les réponses reçues tardivement. Les données du mois précédent ont été révisées.

Les estimations de la tendance-cycle ont été ajoutées dans les graphiques en tant que complément aux séries désaisonnalisées. Les données désaisonnalisées et les estimations de la tendance-cycle peuvent faire l'objet de révisions lorsque de nouvelles observations sont disponibles. Ces révisions pourraient être importantes et pourraient même entraîner le renversement du mouvement, en particulier à la fin de la série. La plus grande variabilité associée aux estimations de la tendance-cycle est indiquée par une ligne pointillée dans le graphique.

Pour obtenir des renseignements sur les données des tendances-cycle, consultez le Blogue de StatCan et la page Estimations de la tendance-cycle — Foire aux questions.

Prochaine diffusion

Les données des permis de bâtir de septembre seront diffusées le 8 novembre.

Produits

Le numéro d'août de la publication Permis de bâtir (Numéro au catalogue64-001-X) paraîtra bientôt.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :