Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Entreprises appartenant à des immigrants dans les industries fondées sur le savoir

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2017-03-17

Les entreprises privées constituées en société appartenant à des immigrants étaient plus susceptibles d'opérer dans des industries fondées sur le savoir que les entreprises appartenant à des personnes nées au Canada. Les entreprises appartenant à des immigrants étaient aussi plus susceptibles d'opérer dans des industries comme le commerce de détail et les services de restauration.

Une nouvelle étude, intitulée « Entreprises appartenant à des immigrants dans les industries fondées sur le savoir », se sert de la nouvelle Base de données canadienne sur la dynamique employeurs-employés pour comparer les entreprises appartenant aux immigrants et celles appartenant aux personnes nées au Canada en ce qui a trait à leur classification industrielle. À ce jour, on en connaît encore peu sur l'étendue et les types d'entreprises appartenant à des immigrants au Canada.

En 2010, 13,2 % des entreprises privées constituées en société appartenant à des immigrants opéraient dans des industries fondées sur le savoir, comme les télécommunications, la conception de systèmes informatiques, la fabrication de matériel scientifique ou technologique, et les services d'ingénierie, comparativement à 11,1 % des entreprises appartenant à des personnes nées au Canada. L'étude porte sur les entreprises appartenant à des immigrants âgés de 18 à 69 ans qui sont arrivés au Canada à partir de 1980.

En évaluant la question de plus près, on constate que 6,2 % des entreprises privées constituées en société appartenant à des immigrants opéraient dans le domaine de la conception de systèmes informatiques et des services connexes, comparativement à 2,8 % des entreprises appartenant à des personnes nées au Canada.

Aussi, de nombreuses entreprises privées constituées en société appartenant à des immigrants opéraient dans des secteurs plus traditionnels de l'économie; 11,2 % faisaient du commerce de détail et 10,1 % offraient des services de restauration et de débits de boissons. À titre comparatif, 9,6 % des entreprises privées constituées en société appartenant à des personnes nées au Canada opéraient dans le commerce de détail et 4,3 % dans les services de restauration et des débits de boissons.

La classification industrielle des entreprises privées constituées en société appartenant à des immigrants variait grandement selon les catégories d'immigrants. Près de 23 % des entreprises privées constituées en société appartenant à des demandeurs principaux de la catégorie économique opéraient dans des industries fondées sur le savoir, et environ la moitié de celles-ci offraient des services de conception de systèmes informatiques et des services connexes.

En revanche, environ 8 % des entreprises privées constituées en société appartenant à des réfugiés et à des immigrants de la catégorie du regroupement familial opéraient dans des industries fondées sur le savoir, tandis qu'environ le tiers se trouvaient dans le commerce de détail, les services de restauration et de débits de boissons, ou le transport par camion.

Parmi les entreprises privées constituées en société appartenant à des demandeurs principaux de la catégorie des gens d'affaires, 5,0 % se trouvaient dans des industries fondées sur le savoir, tandis que 9,9 % offraient des services de restauration et de débits de boissons. Près de 30 % de ces entreprises se trouvaient dans le commerce de détail ou le commerce de gros.

Dans l'ensemble, les demandeurs principaux de la catégorie économique représentaient 20 % de tous les immigrants, mais possédaient la moitié des entreprises appartenant à des immigrants dans l'économie fondée sur le savoir. En outre, lorsqu'ils étaient regroupés avec leurs personnes à charge, ces immigrants possédaient plus de 70 % des entreprises appartenant à des immigrants dans l'économie fondée sur le savoir.

Les renseignements de cette étude seront mis à jour lorsque de nouvelles données seront accessibles.

Produits

L'article de recherche « Entreprises appartenant à des immigrants dans les industries fondées sur le savoir », qui fait partie de la publication Aperçus économiques (Numéro au catalogue11-626-X), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca.

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Anne-Marie Rollin au 613-951-3116 (anne-marie.rollin@canada.ca), Division de l'analyse sociale et de la modélisation.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :