Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Voyages entre le Canada et les autres pays, décembre 2016

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2017-02-21

Les résidents des pays d'outre-mer (pays autres que les États-Unis) ont effectué 551 000 voyages au Canada en décembre, ce qui représente une hausse de 1,4 % par rapport à novembre.

Les voyages des résidents du Mexique au Canada ont augmenté de 36,5 % par rapport au mois précédent, à la suite de la levée, le 1er décembre 2016, de l'obligation de visa pour les ressortissants mexicains, et de l'ajout par les compagnies aériennes de vols additionnels du Mexique vers le Canada.

Le nombre de voyages effectués par les résidents canadiens vers des pays d'outre-mer a également augmenté en décembre (+1,1 %) par rapport à novembre pour atteindre 1,0 million de voyages.

Les résidents des États-Unis ont effectué 2,0 millions de voyages au Canada en décembre, ce qui représente une baisse de 2,7 % par rapport au mois de novembre. Les voyages avec nuitée (-3,1 %) et les voyages de même jour effectués en voiture (-2,7 %) ont tous les deux affiché des reculs.

Les mauvaises conditions météorologiques qui ont entraîné la fermeture de routes et l'annulation de vols en décembre ont contribué à d'importantes baisses de la circulation transfrontalière au Manitoba et en Saskatchewan. Le nombre de voyages effectués par les résidents des États-Unis au Manitoba (-18,7 %) et en Saskatchewan (-12,5 %) a diminué en décembre.

Les résidents canadiens ont effectué 3,3 millions de voyages aux États-Unis en décembre, ce qui représente une baisse de 1,4 % par rapport au mois précédent.

Bilan annuel, 2016

L'analyse qui suit concerne les données annuelles totalisées de 2016 et inclut des comparaisons avec les années précédentes.

Le nombre de voyageurs de l'étranger au Canada a augmenté de 9,4 % par rapport à 2015 pour s'élever à 30,1 millions en 2016. Il s'agit du plus grand nombre de voyageurs au Canada et de la plus forte augmentation annuelle depuis la récession mondiale de 2008-2009.

La hausse du nombre de voyages vers le Canada en 2016 est attribuable à une augmentation de 8,3 % du nombre de voyageurs des États-Unis et à une augmentation de 13,6 % du nombre de voyageurs des pays d'outre-mer.

En 2016, le nombre de voyages aux États-Unis effectués par les résidents canadiens a diminué pour une troisième année consécutive, reculant de 7,7 % par rapport à 2015, ce qui reflète la dépréciation du dollar canadien pendant cette période. Malgré cette baisse, les États-Unis sont demeurés la principale destination internationale pour les Canadiens, ayant représenté les trois quarts des voyages effectués à l'étranger par les Canadiens.

Les voyages vers des destinations d'outre-mer ont été plus populaires en 2016, alors que le nombre de voyages effectués par les Canadiens dans des pays d'outre-mer a augmenté 3,7 %.

La proportion de voyages effectués par avion a augmenté chez les voyageurs des États-Unis au Canada

En 2016, quatre voyageurs de l'étranger au Canada sur cinq provenaient des États-Unis. Sous l'effet combiné de la prospérité économique des États-Unis et de la vigueur du dollar américain, le nombre de voyageurs des États-Unis au Canada a augmenté de 8,3 % par rapport à 2015 pour s'établir à 23,9 millions en 2016. Cette hausse est comparable à celle de 8,4 % observée l'année précédente, mais représente un contraste par rapport aux reculs ou aux faibles augmentations du nombre de voyageurs des États-Unis observés au cours des 15 années précédentes.

Les voyages par avion ont représenté une proportion relativement petite, c'est-à-dire le cinquième, du nombre de voyages des États-Unis au Canada en 2016. Toutefois, le nombre de voyageurs des États-Unis qui se sont rendus au Canada par avion a augmenté de 15,9 % pour s'élever à 5,3 millions, dépassant ainsi le taux de croissance du nombre de voyages en voiture effectués par ces mêmes résidents au Canada, qui a crû de 6,9 % pour atteindre 16,3 millions de voyages.

Graphique 1  Graphique 1: Résidents des États-Unis entrant au Canada
Résidents des États-Unis entrant au Canada

Le nombre de voyages d'outre-mer au Canada affiche une croissance marquée

En 2016, le Canada a accueilli un nombre record de 6,2 millions de voyageurs d'outre-mer, ce qui représente une hausse de 13,6 % par rapport à 2015. Il s'agit de la septième augmentation annuelle consécutive et de la hausse annuelle la plus prononcée depuis 2004, année où les voyages d'outre-mer au Canada ont repris après avoir subi les répercussions de l'éclosion de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003.

La croissance du nombre de voyages au Canada en provenance de pays d'outre-mer en 2016 ne s'est pas concentrée dans une région particulière du globe. En effet, d'une année à l'autre, on a enregistré une hausse de 15,6 % du nombre de voyageurs en provenance de l'Asie (2,1 millions de voyages) et une augmentation de 12,7 % du nombre de voyageurs en provenance de l'Europe (2,9 millions de voyages).

Le nombre de voyageurs en provenance de la Chine a triplé depuis 2010, et le pays est devenu la deuxième source de voyageurs d'outre-mer en importance au Canada après le Royaume-Uni en 2015. En 2016, les voyageurs de la Chine ont effectué 625 000 voyages au Canada, ce qui représente une hausse de 22,2 % par rapport à 2015.

Les voyages au Canada en provenance des autres pays asiatiques ont également affiché une croissance en 2016. En effet, le nombre de voyageurs japonais s'est accru de 9,3 % par rapport à 2015 pour atteindre 322 000, alors que le nombre de voyageurs en provenance de la Corée du Sud a augmenté de 24,4 % pour s'élever à 255 000. Des augmentations ont aussi été observées quant au nombre de voyageurs en provenance de l'Inde, qui a progressé de 12,5 % pour se situer à 225 000, et quant au nombre de voyageurs en provenance de Taïwan, qui a augmenté de 34,8 % pour atteindre 103 000.

Parmi les pays européens, le Royaume-Uni est le pays à l'origine du plus grand nombre de voyages au Canada en 2016, alors que le nombre de voyageurs britanniques a augmenté de 16,0 % par rapport à 2015 pour s'élever à 851 000. La France se retrouve au deuxième rang, alors que le nombre de voyageurs français au Canada a augmenté de 8,8 % pour atteindre 552 000, suivie de l'Allemagne, dont le nombre de voyageurs au Canada s'est accru de 11,1 % pour se situer à 382 000.

En 2016, le nombre d'Australiens ayant voyagé au Canada a aussi augmenté par rapport à 2015, progressant de 14,7 % pour s'élever à 352 000, alors que le nombre de voyageurs mexicains s'est accru de 23,2 % pour atteindre 252 000.

Graphique 2  Graphique 2: Résidents de pays autres que les États-Unis entrant au Canada
Résidents de pays autres que les États-Unis entrant au Canada

Diminution des voyages aux États-Unis

Le nombre de voyages en provenance du Canada vers les États-Unis a diminué pour une troisième année consécutive en 2016, ayant reculé de 7,7 % pour s'établir à 41,0 millions de voyages. Cette baisse est principalement attribuable à une diminution de 9,0 % du nombre de voyages en voiture effectués par les Canadiens aux États-Unis. Le nombre de voyages par avion effectués par les Canadiens aux États-Unis a quant à lui diminué de 1,9 %.

Depuis 2013, dernière année où le dollar canadien a atteint la parité avec le dollar américain, le nombre de voyages effectués en voiture par les Canadiens aux États-Unis a diminué de 31,3 %, passant de 46,4 millions en 2013 à 31,8 millions en 2016.

Graphique 3  Graphique 3: Résidents du Canada revenant des États-Unis
Résidents du Canada revenant des États-Unis

La croissance du nombre de voyages effectués par les Canadiens dans des pays d'outre-mer ralentit

Le nombre de Canadiens effectuant des voyages dans des pays d'outre-mer a continué de croître en 2016, ayant augmenté de 3,7 % pour s'établir à 12,0 millions, après des hausses annuelles de 9,6 % en 2014 et de 10,0 % en 2015.

Le nombre de Canadiens effectuant des voyages dans des pays d'outre-mer a augmenté chaque année depuis 1992, sauf en 2002, année qui a suivi les attentats terroristes du 11 septembre. Contrairement aux voyages à destination des États-Unis qui atteignent un sommet en été, durant les mois de juillet et d'août, le nombre de Canadiens qui se rendent dans des pays d'outre-mer, comptabilisés selon leur date de retour au Canada, atteint habituellement un sommet en hiver, soit entre janvier et mars.

Graphique 4  Graphique 4: Résidents du Canada revenant de pays autres que les États-Unis
Résidents du Canada revenant de pays autres que les États-Unis


  Note aux lecteurs

Les données mensuelles sont désaisonnalisées. Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, voir Données désaisonnalisées — Foire aux questions.

Les données désaisonnalisées de janvier à novembre 2016 ont été révisées.

Les pays d'outre-mer désignent les pays autres que les États-Unis.

Un voyageur résident du Canada est un résident canadien qui a voyagé à l'extérieur du Canada pendant une période de moins de 12 mois.

Un voyageur non-résident est un voyageur résident d'un pays autre que le Canada qui a voyagé au Canada pour une durée de moins de 12 mois.

Produits

Le numéro de décembre 2016 de la publication Voyages internationaux : renseignements préliminaires, vol. 32, no 12 (Numéro au catalogue66-001-P), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :