Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indice des prix de la construction de bâtiments non résidentiels, quatrième trimestre de 2016

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2017-02-14

L'Indice des prix de la construction de bâtiments non résidentiels (IPCBNR) a augmenté de 0,6 % au quatrième trimestre par rapport au trimestre précédent. Il s'agit de la cinquième hausse trimestrielle consécutive et de la plus forte augmentation depuis le deuxième trimestre de 2014.

Les entrepreneurs de six des sept régions métropolitaines de recensement (RMR) visées par l'enquête ont déclaré des augmentations trimestrielles. Vancouver (+1,1 %) et Montréal (+0,9 %) ont affiché les plus fortes hausses, principalement en raison des prix plus élevés des matériaux pour les entrepreneurs spécialisés dans les métiers structuraux et architecturaux. L'indice composite pour Edmonton était inchangé au quatrième trimestre.

D'une année à l'autre, l'IPCBNR a augmenté de 1,6 %, alors que Vancouver (+5,8 %) et Toronto (+3,7 %) ont affiché les hausses les plus marquées. Edmonton (-2,6 %) et Calgary (-1,9 %) ont enregistré les seules diminutions d'une année à l'autre.

L'évolution des prix de la construction au Canada

Alors que l'année 2017 marque le 150e anniversaire de la Confédération, nous faisons un retour sur l'évolution des prix de la construction au Canada.

Les données sur les prix de gros des matériaux de construction sont recueillies depuis 1871. En 1926, on a commencé à recueillir des données pour produire un indice des intrants de matériaux pour la construction non résidentielle. À ce moment-là, les prix relevés étaient ceux de matériaux utilisés pour des projets de construction tels que des projets de construction navale, de ponts et d'usines de menuiserie. Ces projets étaient très différents des projets de construction d'aujourd'hui.

En 1970, Statistique Canada a adopté une approche fondée sur l'établissement du prix de produits types pour mesurer les variations de prix des projets de construction. Selon cette approche, les composantes de coûts représentatifs de chaque modèle de bâtiment sont pondérées selon leur importance relative, puis leur prix est mesuré au fil du temps. Ces composantes comprennent les coûts des matériaux, de la main d'œuvre et du matériel, ainsi que les frais généraux et les bénéfices des entrepreneurs.

L'approche fondée sur l'établissement du prix de produits types a d'abord été appliquée à des modèles représentatifs d'un immeuble de bureaux et d'une école secondaire, dont les prix ont été relevés à Montréal, Toronto, Ottawa et Vancouver. L'organisme a par la suite ajouté une usine d'industrie légère et a commencé à publier des données pour les trois modèles dans le cadre de l'IPCBNR en 1972.

L'IPCBNR comprend actuellement cinq modèles représentatifs, dont les prix sont mesurés dans sept RMR, et les données remontent au premier trimestre de 1981.


  Note aux lecteurs

L'Indice des prix de la construction de bâtiments non résidentiels est une série trimestrielle qui mesure les variations dans les prix de vente des entrepreneurs en construction de bâtiments non résidentiels neufs dans sept régions métropolitaines de recensement : Halifax, Montréal, Ottawa–Gatineau (partie ontarienne), Toronto, Calgary, Edmonton et Vancouver. Trois catégories de structures sont représentées, soit les bâtiments commerciaux, industriels et institutionnels.

Les prix de vente comprennent les coûts des matériaux, de la main-d'œuvre et du matériel, les taxes provinciales là où elles s'appliquent, de même que les frais généraux et les bénéfices des entrepreneurs. Le coût du terrain, du regroupement des terrains, de la conception et de l'aménagement, ainsi que les commissions immobilières, sont exclus. Les taxes sur la valeur ajoutée telles que la taxe fédérale sur les produits et services et la taxe de vente harmonisée sont exclues.

À chaque diffusion, les données du trimestre précédent pourraient avoir été révisées. L'indice n'est pas désaisonnalisé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :