Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Tables de mortalité pour le Canada, les provinces et les territoires, 2010-2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2016-05-19

L'espérance de vie à la naissance a atteint 79,4 ans chez les hommes et 83,6 ans chez les femmes au Canada au cours de la période de 2010-2012. Il s'agit d'une hausse de 0,3 an pour les hommes et de 0,2 an pour les femmes par rapport à 2009-2011.

Le Canada se situe parmi les pays où l'espérance de vie à la naissance est la plus élevée, tant chez les hommes que chez les femmes.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, seuls les Islandais, les Israéliens, les Suisses et les Australiens (81 ans chacun) de sexe masculin présenteraient, pour une période de référence comparable à 2010-2012, une espérance de vie à la naissance supérieure à celle des Canadiens. Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, l'espérance de vie à la naissance des Américains en 2012 était de 76,4 ans, soit trois ans de moins que celle des Canadiens.

Les Canadiennes seraient pour leur part devancées à ce chapitre par les Japonaises (87 ans), les Espagnoles (86 ans), les Australiennes, les Françaises, les Italiennes, les Coréennes du Sud et les Suisses (85 ans chacune). L'espérance de vie à la naissance des Américaines en 2012 était de 81,2 ans, soit 2,4 ans de moins que celle des Canadiennes.

L'espérance de vie à la naissance ne dépassait pas 50 ans dans certains pays africains comme la Sierra Leone, et ce, tant chez les hommes que chez les femmes.

Différence entre les sexes

L'écart entre l'espérance de vie à la naissance des hommes et des femmes était de 4,2 ans en 2010-2012. Il s'agit du plus faible écart observé depuis la fin des années 1970, où il avait culminé à 7,5 ans.

Le plus petit écart en 2010-2012 est en partie attribuable à la baisse des taux de mortalité associés à des maladies ayant affecté, dans le passé, plus souvent les hommes. En outre, l'adoption, par les femmes, de comportements similaires à ceux des hommes, par exemple sur le marché du travail, a contribué à la diminution de l'écart au cours des trois dernières décennies.

Espérance de vie à 65 ans

L'espérance de vie à 65 ans a atteint 18,7 ans chez les hommes et 21,7 ans chez les femmes en 2010-2012. Il s'agit d'une hausse de 0,1 an pour les hommes et de 0,2 an pour les femmes par rapport à 2009-2011.

Taux de mortalité infantile

En 2010-2012, le taux de mortalité infantile a atteint 5,2 décès pour 1 000 naissances vivantes chez les garçons et 4,5 décès pour 1 000 naissances vivantes chez les filles. Le taux de mortalité infantile au Canada a continué de s'inscrire dans une tendance légèrement à la baisse en 2010-2012 comme c'est le cas depuis plusieurs années.

Variations régionales

En 2010-2012, c'est en Colombie-Britannique que l'espérance de vie à la naissance était la plus élevée parmi les provinces et les territoires, s'établissant à 80,2 ans chez les hommes et à 84,2 ans chez les femmes. La Colombie-Britannique présente l'espérance de vie à la naissance la plus élevée parmi les provinces et les territoires depuis de nombreuses années déjà.

L'espérance de vie à la naissance la plus faible chez les hommes parmi les provinces était observée à Terre-Neuve-et-Labrador (77,3 ans) et en Saskatchewan (77,5 ans) en 2010-2012. Chez les femmes, c'était à Terre-Neuve-et-Labrador et au Manitoba (82,1 ans chacun) qu'on notait l'espérance de vie à la naissance la plus faible.

L'espérance de vie à la naissance est demeurée moins élevée dans les trois territoires, particulièrement au Nunavut, où elle atteignait 69,3 ans chez les hommes et 74,7 ans chez les femmes en 2010-2012. Il s'agit d'un écart d'environ 10 années comparativement à l'espérance de vie à la naissance observée en Colombie-Britannique, et ce, tant chez les hommes que chez les femmes.

  Note aux lecteurs

Comment interpréter l'espérance de vie

L'espérance de vie à la naissance présentée dans cet article indique le nombre moyen d'années restant à vivre à des nouveau-nés si ces nouveau-nés connaissaient durant leur vie les taux de mortalité par âge observés durant la période de 2010-2012.

Les tables de mortalité diffusées conjointement avec ce communiqué permettent aussi de connaître l'espérance de vie à d'autres âges, toujours en fonction des taux de mortalité par âge observés en 2010-2012.

L'espérance de vie à la naissance des Canadiens nés en 2010-2012 sera très probablement plus élevée que l'espérance de vie à la naissance présentée dans cet article, parce qu'ils connaîtront durant leur vie des baisses à venir dans les taux de mortalité.

Période de référence

Les données sur les décès de trois années civiles, tirées de l'État civil canadien (3233), sont utilisées pour calculer les tables de mortalité. Les plus récentes tables portent sur la période de référence 2010-2012, et elles ont été calculées au moyen du nombre de décès survenus en 2010, en 2011 et en 2012.

Produits

Les tables pour les périodes de référence 2005-2007, 2006-2008, 2007-2009, 2008-2010 et 2009-2011 ont été mises à jour sur la base des estimations démographiques les plus récentes et sont maintenant disponibles en deux formats : tableaux CANSIM et fichiers Excel.

La publication Tables de mortalité, Canada, provinces et territoires (Numéro au catalogue84-537-X) inclut les tables de mortalité complètes (pour le Canada, Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, le Québec, l'Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan, l'Alberta et la Colombie-Britannique) et les tables de mortalité abrégées (pour l'Île-du-Prince-Édouard, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut) pour 2010-2012. Cette publication est disponible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

La méthodologie sur laquelle s'appuient les tables de mortalité complètes et abrégées est disponible dans le document mis à jour, Méthodologie des tables de mortalité pour le Canada, les provinces et les territoires (Numéro au catalogue84-538-X), lequel est accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :