Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Gestion des déchets : secteurs des entreprises et des administrations publiques, 2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2015-06-10

La quantité de déchets non dangereux envoyés à des installations privées et publiques d'élimination des déchets s'est chiffrée à 25,0 millions de tonnes métriques en 2012, n'ayant essentiellement pas varié par rapport à 2010.

En 2012, la quantité totale de déchets réacheminés vers des installations de recyclage ou de traitement des matières organiques a augmenté de 4,5 % par rapport à 2010 pour s'établir à 8,4 millions de tonnes.

Les sources résidentielles représentaient 38,3 % des déchets éliminés. Le reste provenait de sources non résidentielles.

Les déchets résidentiels éliminés par les ménages canadiens ont augmenté en 2012 pour se chiffrer à 9,6 millions de tonnes, en hausse de 1,3 % par rapport à 2010. La quantité de déchets non résidentiels éliminés est demeurée relativement stable en 2012, s'établissant à 15,4 millions de tonnes.

Différences provinciales quant aux quantités de déchets éliminés

Les provinces du Nouveau-Brunswick et du Québec ont connu les hausses les plus fortes (en hausse d'environ 4 % chacune) pour ce qui est des déchets éliminés entre 2010 et 2012, tandis que celles de l'Ontario et de la Colombie-Britannique ont chacune déclaré une baisse d'environ 2 %.

À l'échelle nationale, les Canadiens ont éliminé 720 kilogrammes de déchets par personne. Parmi les provinces, l'Alberta affichait le taux d'élimination de déchets par habitant le plus élevé, soit un peu plus de 1 tonne par personne, alors que la Nouvelle-Écosse avait le taux le plus faible, soit 386 kg par personne.

La Colombie-Britannique et le Québec réacheminent le plus de déchets

La quantité de matières réacheminées a augmenté de 4,5 % entre 2010 et 2012 au Canada. Cette hausse fait suite à la baisse de 2,7 % des activités de réacheminement observée entre 2008 et 2010. Les matières réacheminées provenant de sources non résidentielles se sont accrues de 5,9 %, et le réacheminement de matières provenant des ménages a augmenté de 3,4 %.

À l'échelle nationale, les Canadiens ont réacheminé 243 kg de déchets par personne. La Colombie-Britannique venait en tête, ayant réacheminé près de 340 kg de déchets par personne, suivi du Québec (310 kg).

Le recyclage des déchets électroniques a enregistré la plus forte progression depuis 2010, en hausse de 39,7 % pour atteindre un peu plus de 71 000 tonnes en 2012. Venait ensuite le recyclage des matières organiques, qui a augmenté de 10,9 %.

  Note aux lecteurs

Le présent communiqué est fondé sur les résultats de l'Enquête bisannuelle sur l'industrie de la gestion des déchets : secteurs des entreprises et des administrations publiques de 2012.

L'analyse porte sur les quantités de déchets éliminés dans les sites d'enfouissement et les incinérateurs gérés par les administrations publiques et par les entreprises de gestion des déchets, ainsi que sur la quantité de déchets réacheminés vers des installations de recyclage et de compostage.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).

Date de modification :