Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Les variations dans les dettes et les actifs des familles canadiennes, 1999 à 2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2015-04-29

De 1999 à 2012, la valeur des dettes et des actifs des familles canadiennes a augmenté. Toutefois, les dettes et les actifs ont augmenté à des taux différents selon la catégorie de famille.

En 2012, 71 % de toutes les familles canadiennes détenaient une dette, ce qui représentait une hausse par rapport à 67 % en 1999. Les dettes comprenaient à la fois les dettes hypothécaires et les dettes de consommation, comme les prêts automobiles, les marges de crédit, les prêts sur véhicule, les prêts personnels et les prêts étudiants.

Entre 1999 et 2012, la dette médiane détenue par les familles endettées (la valeur qui sépare la moitié supérieure des familles ayant le plus de dettes de la moitié inférieure) a augmenté de 23 400 $ (en dollars constants de 2012), pour atteindre 60 100 $.

Afin de fournir une perspective globale des finances des ménages, il est également important d'examiner les variations dans la valeur des actifs des familles détenant une dette.

Les actifs médians des familles canadiennes détenant une dette ont augmenté de 179 800 $ pendant la même période (en dollars constants de 2012), pour atteindre 405 200 $. Les actifs comprenaient les avoirs financiers (régimes de pension d'employeur et autres) et les avoirs non financiers, comme les actifs immobiliers.

Il ressort des résultats que la valeur des actifs a augmenté au moins aussi rapidement que la valeur des dettes détenues par de nombreuses familles canadiennes. En fait, les actifs médians ont augmenté de 80 %, alors que la dette médiane a augmenté de 64 %.

Même si les dettes et les actifs ont augmenté pour presque tous les types de familles, l'ampleur de ces changements n'était pas nécessairement la même dans toutes les catégories de famille.

Les variations dans les dettes et les actifs ne sont pas toujours semblables d'une catégorie de famille à l'autre

Parmi les familles composées d'un couple ayant des enfants de moins de 18 ans, par exemple, la dette médiane a plus que doublé, ayant augmenté de 87 400 $ pendant cette période. Parallèlement, les actifs médians de ces familles ont augmenté de 245 100 $ (+86 %).

La dette médiane a augmenté de façon plus modeste parmi les familles sans enfants de moins de 18 ans (+42 500 $ ou +88 %), mais ces familles ont également profité d'une hausse importante des actifs médians (+253 200 $ ou +78 %).

Une autre dimension importante de la famille est l'âge du soutien économique principal. Parmi les familles du groupe des 35 à 44 ans, la dette médiane a augmenté de 79 600 $ au cours de la période (+126 %). Pendant ce temps, les actifs médians ont augmenté de 179 800 $ (+77 %).

À titre de comparaison, la dette médiane des familles du groupe des 55 à 64 ans a augmenté de 23 100 $ pendant la période, et les actifs médians ont augmenté de 252 700 $.

Pour certaines catégories de famille, l'augmentation des dettes n'était pas accompagnée d'une augmentation statistiquement significative des actifs. C'était le cas des non-propriétaires, des personnes vivant seules et des familles dont le soutien économique principal était âgé de 15 à 34 ans.

La majeure partie des augmentations des dettes était attribuable à la progression de la dette hypothécaire. Dans le cas des actifs, une portion importante de l'augmentation était attribuable à la valeur croissante des biens immobiliers.

La dette augmente en proportion du revenu, mais pas en proportion des actifs

Un autre point de vue des finances des familles peut être obtenu en examinant les ratios de la dette aux actifs et de la dette au revenu. Le ratio de la dette aux actifs est obtenu en divisant la dette totale de la famille par le total des actifs de la famille, alors que le ratio de la dette au revenu est obtenu en divisant la dette totale de la famille par le revenu annuel de la famille après impôt.

Parce qu'ils sont exprimés comme des médianes, et aussi parce que les concepts macroéconomiques de la dette et du revenu sont différents de ceux des enquêtes sur les ménages, ces ratios ne peuvent être comparés avec les indicateurs de la dette des ménages des comptes du bilan national, lesquels sont calculés sur la base de statistiques macroéconomiques.

Entre 1999 et 2012, le ratio médian de la dette au revenu des familles canadiennes détenant une dette a augmenté pour passer de 0,78 à 1,10. Cette hausse indique que la famille médiane avait une dette correspondant à 110 % du revenu de la famille après impôt en 2012 (en hausse par rapport à 78 % en 1999).

Toutefois, plus du tiers des familles avaient un ratio de la dette au revenu supérieur à 2,0 en 2012, ce qui signifie que leur niveau d'endettement global était au moins 200 % de leur niveau de revenu annuel après impôt. C'était le cas de moins du quart des familles canadiennes en 1999.

En comparaison, le ratio médian de la dette aux actifs est demeuré relativement stable au cours de cette période, la famille canadienne médiane ayant une dette correspondant à environ le quart de ses actifs pendant les deux années (0,27 en 1999 et 0,25 en 2012).

De tels résultats suggèrent que les familles canadiennes se sont endettées davantage pendant cette période, mais qu'elles l'ont fait dans un contexte de croissance de la valeur des actifs, notamment celle des biens immobiliers.

  Note aux lecteurs

L'étude utilise les données de l'Enquête sur la sécurité financière (ESF) pour examiner les valeurs médianes des dettes, des actifs et de la valeur nette des familles canadiennes. Elle porte également sur les ratios médians de la dette au revenu et de la dette aux actifs.

L'ESF est une enquête auprès des ménages qui permet de recueillir des renseignements des familles canadiennes sur les actifs et les dettes, de même que sur un certain nombre d'autres caractéristiques personnelles et familiales, comme l'âge, la scolarité, le revenu, l'état matrimonial et l'emploi. Avant 2012, l'ESF a été menée en 2005 et en 1999.

Dans l'étude, l'analyse se limite aux familles ayant un certain niveau d'endettement. Les valeurs de la dette sont exprimées au niveau de la famille et comprennent la dette hypothécaire sur la résidence principale et sur tous les autres biens immobiliers, ainsi que les dettes de consommation. Les actifs détenus par la famille comprennent les biens immobiliers, les régimes de retraite d'employeurs et tous les autres actifs financiers et non financiers.

L'article « Les variations dans les dettes et les actifs des familles canadiennes, 1999 à 2012 », qui fait partie de Regards sur la société canadienne (Numéro au catalogue75-006-X), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données de cet article, communiquez avec Sébastien LaRochelle-Côté au 613-951-0803 (sebastien.larochelle-cote@statcan.gc.ca), Division de la statistique du travail.

Pour obtenir plus de renseignements sur Regards sur la société canadienne, communiquez avec Sébastien LaRochelle-Côté au 613-951-0803 (sebastien.larochelle-cote@statcan.gc.ca), Division de la statistique du travail.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :