Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indice des prix des services du commerce de gros, deuxième trimestre de 2014

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2014-12-10

L'Indice des prix des services du commerce de gros (IPSCG) a augmenté de 1,2 % au deuxième trimestre. Parmi les huit principaux secteurs du commerce de gros, six ont enregistré une hausse de leurs marges, et deux étaient en baisse.

Graphique 1  Graphique 1: Indice des prix des services du commerce de gros - Description et tableau de données
Indice des prix des services du commerce de gros

Graphique 1: Indice des prix des services du commerce de gros - Description et tableau de données

L'augmentation de l'IPSCG a été principalement attribuable à la hausse de 6,1 % des marges des grossistes de produits pétroliers au deuxième trimestre. L'augmentation observée dans le secteur pétrolier s'expliquait par les marges plus élevées de l'essence et du carburant diesel.

Les grossistes de produits alimentaires, de boissons et de tabac (+2,9 %) ont enregistré une sixième hausse trimestrielle consécutive de leurs marges, contribuant ainsi à l'augmentation de l'IPSCG au deuxième trimestre. La croissance observée a été surtout attribuable à la hausse des marges des grossistes de produits laitiers, de fruits et de légumes frais, de viande ainsi que de cigarettes et de produits du tabac.

Les hausses des marges des grossistes de matériaux et de fournitures de construction (+1,7 %), de machines, de matériel et de fournitures (+0,9 %) ainsi que des véhicules automobiles et de leurs pièces (+0,8 %) ont également contribué à la progression de l'IPSCG.

Après avoir affiché quatre hausses trimestrielles consécutives, les marges des grossistes de produits agricoles ont diminué de 6,9 %, ce qui a atténué l'augmentation de l'IPSCG au deuxième trimestre. Cette diminution a été surtout attribuable au fléchissement des marges des grossistes de graines oléagineuses et de céréales (-9,5 %).

La hausse de l'IPSCG a également été atténuée par la baisse des marges des grossistes d'articles personnels et ménagers (-0,3 %).

D'une année à l'autre, l'IPSCG a augmenté de 4,1 % au deuxième trimestre, ce qui représentait la plus forte hausse d'une année à l'autre depuis le premier trimestre de 2009.

La hausse de l'IPSCG, d'une année à l'autre, s'expliquait principalement par l'augmentation des marges dans les secteurs des produits agricoles et des produits pétroliers, qui ont chacun enregistré une croissance de 23,8 %. La hausse de la production des cultures agricoles en 2013, jumelée à l'augmentation des stocks, a exercé une pression à la baisse sur les prix à l'achat des graines oléagineuses et des céréales. Les prix de vente n'ont pas diminué aussi rapidement que les prix à l'achat, ce qui a entraîné une hausse des marges.

L'augmentation des prix du pétrole brut et du gaz naturel a entraîné une hausse des marges dans le secteur du pétrole. Les prix du gaz naturel ont connu une hausse importante en raison d'un hiver plus froid que la normale.

Au deuxième trimestre, les grossistes de produits alimentaires, de boissons et de tabac (+7,6 %) ont affiché une quatrième hausse consécutive d'une année à l'autre. Il s'agissait de la plus forte progression enregistrée depuis le quatrième trimestre de 2009 pour les grossistes de produits alimentaires, de boissons et de tabac. La hausse des prix des produits alimentaires, l'augmentation des taxes sur le tabac et les conditions de sécheresse observées en Californie au cours de la dernière année ont contribué à la hausse des marges dans ce secteur.

Les hausses des marges des grossistes de produits divers (+3,5 %), de machines, de matériel et de fournitures (+1,4 %), de véhicules automobiles et de leurs pièces (+1,2 %), ainsi que de matériaux et de fournitures de construction (+0,7 %) ont également contribué à l'augmentation d'une année à l'autre.

D'une année à l'autre, les marges des grossistes d'articles personnels et ménagers ont diminué de 0,5 %.

  Note aux lecteurs

L'Indice des prix des services du commerce de gros (IPSCG) représente la variation du prix du service du commerce de gros. Le prix du service du commerce de gros est défini comme le prix de marge, soit la différence entre le prix d'achat moyen et le prix de vente moyen du produit de gros en question. L'IPSCG n'est pas un indice des prix de vente en gros.

À chaque diffusion, les données du trimestre précédent pourraient avoir été révisées. Les séries pourraient aussi faire l'objet d'une révision annuelle lors de la diffusion des données du deuxième trimestre de l'année de référence suivante. Les indices ne sont pas désaisonnalisés. Les données sont seulement disponibles à l'échelle du Canada.

Les données du troisième trimestre de 2014 de l'Indice des prix des services du commerce de gros seront diffusées en février 2015.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).

Date de modification :