Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Coup d'œil sur la fabrication : Fabrication de machines pour l'exploitation pétrolière et gazière

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2014-12-04

L'extraction pétrolière et gazière soutient la croissance des ventes des fabricants de machines

L'industrie canadienne de l'extraction pétrolière et gazière a connu une croissance considérable au cours de la période après la récession de 2009 à 2013. Cette croissance a également généré une activité économique pour les fabricants canadiens de produits de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière. Le présent Coup d'œil sur la fabrication souligne le rendement récent des ventes dans ce secteur.

Le produit intérieur brut réel pour l'industrie de l'extraction pétrolière et gazière a augmenté de 15,0 % de 2009 à 2013, comparativement à une hausse de 11,2 % pour l'ensemble de l'économie. Plus de la moitié des hausses enregistrées dans le secteur de l'extraction du pétrole brut sont attribuables à une augmentation de l'extraction par des méthodes non classiques, par exemple l'exploitation du pétrole bitumineux sur place et à ciel ouvert, tout particulièrement dans les sables bitumineux de l'Alberta.

Exprimée en volume, la quantité totale de pétrole brut extrait a augmenté de 29,5 % entre 2009 et 2013, tandis que l'extraction de pétrole brut non classique a crû de 44,2 % au cours de la même période. Parallèlement, les prix du pétrole brut ont connu une tendance à la hausse, après avoir connu une baisse par rapport à leur niveau record de 2008.

Graphique 1  Graphique 1: Prix du pétrole brut, moyenne mensuelle en dollars canadiens par tonne métrique - Description et tableau de données
Prix du pétrole brut, moyenne mensuelle en dollars canadiens par tonne métrique

Graphique 1: Prix du pétrole brut, moyenne mensuelle en dollars canadiens par tonne métrique - Description et tableau de données

L'expansion des activités d'exploitation des sables bitumineux de l'Alberta a soutenu la demande de produits de machinerie utilisés pour la production pétrolière et gazière, appuyant ainsi la croissance des ventes chez les industries manufacturières qui fournissent ces produits. De même, l'expansion récente des activités de production de pétrole au Texas et au Dakota du Nord a donné lieu à une augmentation des exportations canadiennes de produits de machinerie au cours des dernières années.

Les dépenses d'investissement dans la production pétrolière et gazière renforcent la demande en machinerie

Les dépenses en immobilisations comprennent les coûts de mise en place des infrastructures pour des projets d'extraction pétrolière et gazière ainsi que les coûts d'acquisition de machinerie et de matériel. Parallèlement à la croissance du produit intérieur brut réel de l'extraction pétrolière et gazière, les dépenses en immobilisations ont connu une croissance appréciable après la récession. Après un repli de 38,7 % en 2009, les investissements ont repris rapidement à la suite du ralentissement économique, ayant augmenté de 57,0 % en 2010 pour atteindre des valeurs près de celles enregistrées en 2008. De 2010 à 2013, les montants investis dans les activités d'extraction pétrolière et gazière ont continué à croître, ayant augmenté de 43,8 % pour atteindre 69,4 milliards de dollars.

Bien que les investissements dans les industries de l'extraction du pétrole et du gaz par des méthodes classiques et non classiques aient excédé les niveaux d'avant la récession pour ces deux industries, la croissance des investissements dans l'industrie de l'extraction par des méthodes non classiques a dépassé celle de l'industrie de l'extraction par des méthodes classiques. En 2013, l'extraction par des méthodes non classiques représentait environ la moitié de l'extraction pétrolière et gazière totale, sa valeur ayant pratiquement doublé de 2010 à 2013 pour atteindre 32,7 milliards de dollars.

De nombreux fabricants fournissent la machinerie et le matériel utilisés par les industries de l'extraction pétrolière et gazière par des méthodes classiques et non classiques, y compris des appareils de commande, du matériel de transport et autres moteurs et types de matériel de transmission. Les pompes et les compresseurs utilisés pour la récupération du pétrole bitumineux sont également utilisés pour l'extraction par des méthodes non classiques.

Cependant, la majeure partie de la demande relative à l'extraction pétrolière et gazière par des méthodes à la fois non classiques et classiques est attribuable aux machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière. Les établissements de ce secteur produisent un grand éventail de produits, y compris des derricks, des installations de forage et leurs pièces ainsi que la machinerie utilisée pour l'extraction de sables bitumineux. La croissance des activités d'extraction par des méthodes non classiques a mené à des hausses généralisées parmi les nombreuses entreprises qui approvisionnent les projets d'exploitation des sables bitumineux.

La fabrication de machines pour l'exploitation pétrolière et gazière mène la croissance

Les ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière ont augmenté pratiquement chaque année entre 2003 et 2013, leur valeur ayant plus que doublé. Alors que d'autres industries manufacturières ont éprouvé des difficultés après la récession, les ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière se sont accrues chaque année de 2010 à 2012. Les ventes du secteur ont diminué de 27,9 % en 2009 pour se fixer à 3,3 milliards de dollars, mais elles ont rapidement recommencé à augmenter. Les ventes ont crû de 29,6 % en 2010 et de 43,3 % en 2011. L'augmentation de 2011 constituait l'une des augmentations les plus élevées en pourcentage au sein du secteur de la fabrication pour cette année. Les ventes annuelles en 2011 étaient de 33,9 % supérieures à leur sommet d'avant la récession, alors que les ventes de biens durables sont demeurées inférieures aux niveaux de 2008. Les ventes du secteur ont continué à croître en 2012, en hausse de 4,3 % pour atteindre un sommet inégalé de 6,3 milliards de dollars.

Les ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière ont diminué de 14,3 % en 2013, alors que le secteur a connu un repli. Les ventes ont continué à se replier au cours des trois premiers trimestres de 2014, baissant de 1,1 % depuis le début de l'année. De même, les commandes en carnet suivent une tendance à la baisse en 2014, après avoir enregistré des augmentations annuelles de 2009 à 2013. Elles ont atteint un sommet de 1,1 milliard de dollars en mars 2013. Les ventes et les commandes en carnet peuvent varier au sein du secteur, et elles dépendent dans une large mesure de la mise en œuvre de projets d'exploitation pétrolière et gazière.

Graphique 2  Graphique 2: Ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière - Description et tableau de données
Ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière

Graphique 2: Ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière - Description et tableau de données

Les activités de fabrication de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière sont concentrées en Alberta, les fabricants installés à Edmonton contribuant à plus de la moitié des ventes du secteur de la province en 2012. Alors que les fabricants de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière en Ontario et au Québec ont déclaré des ventes plus élevées au cours de la période après la récession, les ventes des fabricants de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière en Alberta ont augmenté de 75,6 % de 2009 à 2013, représentant ainsi la principale source de la croissance à l'échelle nationale. En 2013, les fabricants albertains représentaient plus des trois quarts des ventes totales du secteur. Contrairement à la tendance nationale, les ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière en Alberta ont connu une augmentation cumulative de 4,7 % au cours des trois premiers trimestres de 2014.

Les projets d'exploitation pétrolière et gazière au Texas et au Dakota du Nord accroissent la demande pour les produits canadiens

La demande internationale a aussi contribué à l'augmentation des ventes pour les fabricants canadiens de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière. Bien que les projets d'exploitation pétrolière et gazière dans d'autres pays, comme la Russie et l'Australie, aient contribué à l'accroissement de la demande pour les produits canadiens au cours des dernières années, les États-Unis demeurent le plus important partenaire commercial du Canada dans ce secteur. Tout particulièrement, les nouveaux projets d'exploitation pétrolière et gazière au Texas et au Dakota du Nord ont alimenté la hausse de la demande pour les produits canadiens.

Les machines de forage et de sondage (autopropulsées et non autopropulsées), ainsi que les pièces nécessaires pour ce matériel, constituent un important segment des exportations pour les fabricants de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière. Les exportations intérieures totales de ces produits ont diminué de 28,4 % en 2009 et ne sont pas encore revenues aux valeurs d'avant la récession.

Néanmoins, les exportations étaient plus élevées en 2011 et en 2012, ce qui reflétait une augmentation des ventes de machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière au cours de ces années. Environ les deux tiers de la croissance observée en 2011 étaient attribuables à l'augmentation des exportations vers les États-Unis, principalement au Texas et, tout particulièrement, au Dakota du Nord. Les ventes particulièrement élevées du Dakota du Nord sont attribuables à l'augmentation des activités d'extraction du pétrole brut au moyen de techniques de forage horizontal et de fracturation hydraulique dans la formation schisteuse de Bakken. Toutefois, au cours de 2013, les exportations totales ont diminué de 33,6 %, ce qui allait dans le sens de la tendance observée pour les machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière.

Graphique 3  Graphique 3: Variation annuelle des exportations intérieures de machines pour forage et fonçage et des pièces connexes - Description et tableau de données
Variation annuelle des exportations intérieures de machines pour forage et fonçage et des pièces connexes

Graphique 3: Variation annuelle des exportations intérieures de machines pour forage et fonçage et des pièces connexes - Description et tableau de données

L'industrie des machines pour l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière demeure fortement axée sur les projets, et ses résultats continueront à fluctuer à l'avenir en fonction des mises en œuvre de nouveaux projets d'exploration et d'extraction en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde. Le présent numéro de Coup d'œil sur la fabrication met en lumière la dépendance du secteur à l'égard des projets d'extraction. Il est probable que cette relation continuera à définir le développement du secteur. La diminution des ventes observée en 2013 pourrait constituer un tournant pour le secteur, tout particulièrement à la suite du fléchissement récent du prix du pétrole brut.


L'article « Fabrication de machines pour l'exploitation pétrolière et gazière » paraîtra également sous peu dans la publication Analyse en bref (Numéro au catalogue11-621-M).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Elizabeth Richards au 613-951-9490 (elizabeth.richards@statcan.gc.ca), Division de la fabrication et du commerce de gros.

Signaler un proble sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :