Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Revenus de placements, 2012

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2014-03-21

En 2012, le nombre de déclarants ayant indiqué des revenus de placements a été presque le même qu'en 2011, tandis que le montant des revenus de placements déclarés pendant la même période s'est accru de 7,7 % (en dollars constants).

À l'échelle nationale, plus de 7,5 millions de personnes ont déclaré des revenus de placements totalisant 60,9 milliards de dollars, selon les données provenant des déclarations de revenus de 2012. (Les revenus de placements correspondent à la somme des dividendes provenant de sociétés canadiennes imposables et des revenus d'intérêts provenant d'investissements dans des véhicules sans privilège fiscal.)

Même s'il n'y a pas eu de changement notable dans le nombre de personnes ayant déclaré des revenus de placements à l'échelle nationale en 2012, la proportion de déclarants ayant indiqué des revenus de placements a légèrement diminué, passant de 30,4 % en 2011 à 30,1 % en 2012. À l'échelle provinciale et territoriale, la baisse la plus importante est survenue dans les Territoires du Nord-Ouest, où la proportion est passée de 15,8 % à 14,6 %.

La valeur médiane des revenus de placements au Canada a augmenté pour passer de 580 $ (en dollars constants) en 2011 à 590 $ en 2012. Autrement dit, la moitié des personnes ayant déclaré des revenus de placements en 2012 ont indiqué un montant supérieur à 590 $, et l'autre moitié, un montant inférieur.

Les déclarants de l'Alberta (760 $) ont indiqué le revenu de placements médian le plus élevé, suivis de ceux de la Colombie-Britannique (730 $). Les déclarants du Nunavut (300 $) ont affiché le revenu de placements médian le plus faible.

Parmi les régions métropolitaines de recensement (RMR), Victoria (1 000 $) a enregistré la valeur médiane des revenus de placements la plus élevée, suivie de Kelowna (990 $) et de Calgary (890 $). Les déclarants de Saguenay (340 $) ont enregistré la valeur la plus faible. Victoria (38,7 %) a été la RMR qui a affiché la proportion la plus forte de déclarants ayant indiqué des revenus de placements.


  Note aux lecteurs

Aux fins du présent communiqué, les bénéficiaires de revenus de placements sont des déclarants qui ont déclaré des revenus de dividendes provenant de sociétés canadiennes imposables ou des revenus d'intérêts. Le revenu tiré d'investissements en vertu de régimes enregistrés d'épargne-retraite ou de fonds enregistrés de revenu de retraite, par exemple, est exclu. Les gains en capital sont également exclus.

Lorsque des montants ont été comparés dans le présent communiqué, toutes les données des années précédentes ont été ajustées pour tenir compte de l'inflation, telle qu'elle est mesurée par l'Indice des prix à la consommation.

Toutes les données figurant dans le présent communiqué ont été établies conformément à la Classification géographique type de 2011, qui a été utilisée pour le Recensement de 2011.

Une région métropolitaine de recensement (RMR) est formée d'une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d'un centre de population (aussi appelé le noyau). Une RMR doit avoir une population totale d'au moins 100 000 habitants, et son noyau doit compter au moins 50 000 habitants.

Les données portant sur le Revenu de placements canadiens (Numéro au catalogue17C0008, prix variés), les Investisseurs canadiens (Numéro au catalogue17C0007, prix variés), les Épargnants canadiens (Numéro au catalogue17C0009, prix variés), les Gains en capital au Canada (Numéro au catalogue17C0012, prix variés) et les Déclarants canadiens (Numéro au catalogue17C0010, prix variés) sont désormais offertes pour le Canada, les provinces et les territoires, les circonscriptions électorales fédérales, les régions économiques, les divisions de recensement, les régions métropolitaines de recensement, les agglomérations de recensement et les secteurs de recensement ainsi que pour des régions basées sur la géographie postale. Ces services personnalisés sont offerts sur demande.

Les tableaux de CANSIM de cette diffusion sont accessibles pour le Canada, les provinces et les territoires, les régions métropolitaines de recensement et les agglomérations de recensement.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).

Date de modification :