Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières, décembre 2013

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2014-02-14

Les ventes des fabricants du Canada ont reculé de 0,9 % en décembre, soit la première baisse depuis août 2013, en raison de la diminution des ventes de matériel de transport. En dépit de cette baisse, les ventes des fabricants ont progressé au cours de six des huit derniers mois et elles ont augmenté de 2,7 % par rapport à décembre 2012.

Les ventes ont baissé dans 15 des 21 industries, lesquelles représentent environ trois quarts du secteur de la fabrication. Les ventes en dollars constants ont diminué de 1,9 %, ce qui indique une baisse du volume des produits fabriqués vendus.

Graphique 1  Chart 1: Baisse des ventes des fabricants  - Description et tableau de données
Baisse des ventes des fabricants

Chart 1: Baisse des ventes des fabricants  - Description et tableau de données

Recul des ventes de matériel de transport en décembre

Les ventes de matériel de transport ont reculé après avoir atteint leur niveau le plus élevé des 17 derniers mois en novembre 2013. Les ventes de l'industrie ont baissé de 6,1 % pour s'établir à 8,8 milliards de dollars en décembre, ce qui reflète en grande partie une baisse de 19,4 % dans l'industrie des produits aérospatiaux et de leurs pièces. En outre, les ventes de chacune des industries de la fabrication de véhicules automobiles (assemblage, carrosseries et remorques, et pièces) ont diminué.

Les ventes de métaux de première transformation ont diminué de 3,0 % pour s'établir à 3,6 milliards de dollars en décembre, soit la deuxième baisse en quatre mois. Ce recul est principalement attribuable à la baisse du volume des produits vendus par rapport à novembre.

Une hausse de 5,2 % dans l'industrie des produits du pétrole et du charbon a compensé partiellement la baisse des ventes totales des fabricants. Il s'agit de la première hausse des ventes après trois mois de repli. Le niveau de ventes, qui se chiffre à 7,3 milliards de dollars, est le plus élevé enregistré dans l'industrie depuis mars 2012.

L'Alberta et l'Ontario enregistrent les plus fortes baisses

En décembre, les ventes ont diminué dans sept provinces, les reculs les plus importants étant survenus en Alberta et en Ontario.

En Alberta, les ventes des fabricants ont diminué de 2,8 % pour s'établir à 6,2 milliards de dollars. Les ventes de biens non durables ont enregistré une baisse de 2,2 %, principalement en raison de la diminution des ventes de produits du pétrole et du charbon, des aliments et de papier. Les ventes de biens durables ont diminué de 3,9 %, en raison du recul des ventes des industries des machines, des métaux de première transformation et des produits minéraux non métalliques.

Les ventes ont diminué de 0,8 % en Ontario pour se fixer à 22,8 milliards de dollars. La baisse des ventes des industries du matériel de transport et des métaux de première transformation a été en grande partie compensée par la hausse des ventes de l'industrie des produits du pétrole et du charbon.

La Colombie-Britannique (-2,3 %) et le Québec (-0,7 %) ont également contribué à la baisse mensuelle.

Les stocks diminuent légèrement

Les stocks des fabricants ont diminué légèrement de 0,3 % pour se chiffrer à 69,3 milliards de dollars en décembre. Cette diminution s'explique par la baisse des stocks des produits aérospatiaux et de leurs pièces, des machines, des produits métalliques ouvrés et des produits du pétrole et du charbon. La hausse des stocks des métaux de première transformation a compensé en partie ces baisses.

Les stocks de l'industrie des produits aérospatiaux et de leurs pièces ont diminué de 3,0 % pour se chiffrer à 7,6 milliards de dollars, ce qui représente la plus forte baisse en pourcentage depuis juin 2013. Ce recul est surtout attribuable à la baisse des stocks de biens en cours.

Dans les industries des machines et des produits métalliques ouvrés, les stocks ont enregistré une baisse de 1,6 % et de 2,1 %, respectivement. Dans ces deux industries, un grand nombre de répondants ont fait état d'une baisse des niveaux des stocks.

Les stocks de l'industrie des produits du pétrole et du charbon ont diminué de 1,6 %. Cette diminution est presque entièrement attribuable à la baisse des stocks de biens en cours.

Les stocks de l'industrie de première transformation des métaux ont augmenté de 5,3 % pour s'établir à 7,4 milliards de dollars. Environ trois quarts de la hausse sont attribuables à une augmentation des matières premières détenues dans plusieurs fonderies.

Graphique 2  Chart 2: Les stocks diminuent légèrement - Description et tableau de données
Les stocks diminuent légèrement

Chart 2: Les stocks diminuent légèrement - Description et tableau de données

Le ratio des stocks aux ventes a légèrement augmenté pour passer de 1,38 en novembre à 1,39 en décembre. Ce ratio est une mesure du temps (en mois) qu'il faudrait pour épuiser les stocks au rythme actuel des ventes.

Graphique 3  Chart 3: Légère augmentation du ratio des stocks aux ventes  - Description et tableau de données
Légère augmentation du ratio des stocks aux ventes

Chart 3: Légère augmentation du ratio des stocks aux ventes  - Description et tableau de données

Forte hausse des commandes en carnet

Les commandes en carnet ont augmenté de 4,2 % en décembre pour se chiffrer à 74,9 milliards de dollars. Elles ont progressé au cours de 12 des 14 derniers mois et continuent à atteindre des niveaux records. La hausse s'explique par la forte progression de l'industrie des produits aérospatiaux et de leurs pièces en décembre. Exception faite de l'industrie de l'aérospatiale, les commandes en carnet ont baissé de 1,8 %.

Les commandes en carnet de l'industrie des produits aérospatiaux et de leurs pièces ont augmenté de 8,5 % pour atteindre 45,5 milliards de dollars, ce qui représente la hausse en pourcentage la plus importante depuis janvier 2013. En tenant compte de cette dernière augmentation, la proportion de commandes en carnet de l'industrie aérospatiale par rapport au nombre total de commandes en carnet est de 60,7 %. À titre de comparaison, en décembre 2012, cette proportion était de 50,8 %. La hausse observée en décembre 2013 s'explique en majeure partie par le nombre de nouvelles commandes reçues plutôt que par l'appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien. La majorité des commandes en carnet dans cette industrie est en dollars américains.

Graphique 4  Chart 4: Forte hausse des commandes en carnet  - Description et tableau de données
Forte hausse des commandes en carnet

Chart 4: Forte hausse des commandes en carnet  - Description et tableau de données

Les nouvelles commandes ont augmenté de 4,5 % en décembre pour atteindre 52,9 milliards de dollars. Cette progression est surtout attribuable à l'industrie des produits aérospatiaux et de leurs pièces. Une baisse observée dans l'industrie des machines a légèrement contrebalancé cette hausse.



  Note aux lecteurs

Les données mensuelles qui figurent dans le présent communiqué sont désaisonnalisées et exprimées en dollars courants, à moins d'avis contraire.

Le groupe des biens non durables comprend les secteurs de l'alimentation, des boissons et des produits du tabac, des usines de textiles, des usines de produits textiles, de l'habillement, du cuir et des produits connexes, du papier, de l'impression et des activités connexes de soutien, des produits du pétrole et du charbon, des produits chimiques ainsi que des produits en caoutchouc et en plastique.

Le groupe des biens durables comprend les secteurs des produits du bois, des produits minéraux non métalliques, des métaux de première transformation, de la fabrication de produits en métal, des machines, des produits informatiques et électroniques, du matériel, des appareils et des composants électriques, du matériel de transport, des meubles et des produits connexes ainsi que des activités diverses de fabrication.

Industries fondées sur la production

En ce qui concerne les industries de l'aérospatiale et de la construction navale, on se fonde sur la valeur de la production plutôt que sur celle des ventes de produits fabriqués. Pour déterminer cette valeur, on ajuste la valeur mensuelle des ventes de produits fabriqués en fonction de la variation mensuelle des stocks détenus pour les biens en cours de fabrication et les produits finis fabriqués.

Les commandes en carnet sont des commandes qui feront partie de ventes futures si les commandes ne sont pas annulées.

Les nouvelles commandes représentent les commandes reçues, qu'elles soient vendues ou non durant le mois en cours. Elles correspondent à la somme des ventes pour le mois en cours et des variations dans les commandes en carnet entre le mois précédent et le mois en cours.

Les fabricants qui déclarent en dollars américains

Certains fabricants canadiens déclarent les ventes, les stocks et les commandes en carnet en dollars américains. Ces données sont ensuite converties en dollars canadiens pour effectuer le cycle de production des données.

La conversion est faite en fonction du taux de change mensuel moyen pour le mois de référence (taux au comptant à midi) qui a été établi par la Banque du Canada, en se fondant sur l'hypothèse selon laquelle les ventes se produisent tout au long du mois. Le taux de change mensuel moyen est disponible dans CANSIM, tableau 176-0064.

Les stocks et les commandes en carnet sont déclarés à la fin de la période de référence. Par conséquent, pour ces variables, le taux de change au comptant à midi le dernier jour ouvrable du mois est utilisé pour la conversion. Le taux de change au comptant à midi est disponible dans CANSIM, tableau 176-0067. En raison des fluctuations des taux de change, le taux de change mensuel moyen peut différer sensiblement du taux de change du dernier jour ouvrable du mois.

Les données tirées de l'Enquête mensuelle sur les industries manufacturières réalisée en janvier seront publiées le 18 mars.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Elizabeth Richards au 613-951-9490 (elizabeth.richards@statcan.gc.ca), Division de la fabrication et de l'énergie.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :