Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Les tendances du revenu élevé chez les déclarants canadiens, 2011

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2013-12-09

En 2011, les déclarants à revenu élevé ont touché pratiquement la même part du revenu total du pays qu'en 2010, selon les nouvelles données de la Banque de données administratives longitudinales. La proportion de ceux qui touchent les revenus les plus élevés a diminué en 2007, en 2008 et en 2009, puis était relativement stable en 2010 et en 2011.

Le palier supérieur de 5 % des déclarants représentait 23,8 % du revenu du pays en 2010 et en 2011. Dans le cas des paliers supérieurs de 1 %, de 0,1 % et de 0,01 %, cette proportion était de 10,6 %, de 3,7 % et de 1,3 % respectivement pour les deux années.

La part du revenu provincial total détenue par les Canadiens à revenu élevé a augmenté dans quatre provinces entre 2010 et 2011. À Terre-Neuve-et-Labrador, en Alberta et dans les territoires, la part du revenu total de tous les groupes de revenu supérieur a augmenté.

En Saskatchewan et à l'Île-du-Prince-Édouard, la part du revenu total des paliers supérieurs de 50 %, de 10 %, et de 5 % a augmenté, mais la croissance ne s'est pas étendue aux groupes aux revenus les plus élevés.

La croissance enregistrée dans ces provinces a été partiellement contrebalancée par les baisses observées dans la part du revenu des paliers supérieurs en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, au Manitoba et en Colombie-Britannique.

  Note aux lecteurs

Les données de 2011 ont été ajoutées à la banque de Données administratives longitudinales (DAL). Cette banque de données s'étend désormais sur une période de 30 ans, soit de 1982 à 2011, et comprend des renseignements sur les particuliers et les familles de recensement.

La banque de DAL, qui représente un échantillon longitudinal de 20 % des déclarants de revenus canadiens, offre aux chercheurs et aux analystes un outil leur permettant d'étudier les changements de revenu que connaissent les particuliers et leur famille. La banque de DAL comprend une grande variété de variables sur le revenu et les caractéristiques démographiques, telles que le revenu d'emploi, le revenu d'emploi autonome, les cotisations à un régime enregistré d'épargne-retraite, les pensions alimentaires, l'âge, le sexe et la composition de la famille de recensement. Son vaste échantillon assure des données fiables aux échelles du Canada, des provinces et territoires, des régions métropolitaines de recensement et de certaines régions infraprovinciales au moyen d'agrégations de codes postaux.

La banque de DAL contient également de l'information tirée de la banque de données longitudinales sur les immigrants. L'échantillon comprend les immigrants arrivés entre 1980 et 2010 et fournit des renseignements sur leurs caractéristiques clés à l'arrivée. L'information des Comptes d'épargne libre d'impôt de 2011 a été ajoutée à la banque de DAL.

Dérivées de la banque de DAL, les données de 1982 à 2011 sur les déclarants canadiens à revenu élevé sont maintenant stockées dans CANSIM pour différentes provinces et certaines régions métropolitaines de recensement.

Pour faire partie des paliers supérieurs de 1 %, de 5 %, de 10 % et de 50 % des déclarants en 2011, il fallait tirer un revenu total d'au moins 209 600 $, 108 300 $, 84 100 $ et 29 700 $ respectivement. Les personnes gagnant moins de 29 700 $ étaient considérées comme appartenant au palier inférieur des déclarants.

Tous les chiffres en dollars dans ce communiqué sont exprimés en dollars constants de 2011 sauf indication contraire.

Le revenu total (ou avant impôt) se compose du revenu des salaires, des investissements, des pensions, des pensions alimentaires et d'autre revenu imposable, ainsi que des transferts gouvernementaux et des crédits d'impôt remboursables.

Étant donné que certaines personnes ne produisent pas de déclarations de revenus, les statistiques contenues dans ces tableaux devraient être interprétées dans le contexte des déclarants vivants, et non pas de la population entière.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Brian Murphy au 613-951-3769 (brian.murphy@statcan.gc.ca), Division de la statistique du revenu.

Date de modification :