Chargements ferroviaires, juin 2012

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sujets connexes

    [an error occurred while processing this directive]

Version PDF

Communiqué précédent

Le trafic de fret ferroviaire canadien a progressé de 6,8 % par rapport à juin 2011 pour s'établir à 27,2 millions de tonnes en juin. L'augmentation était le résultat d'une hausse des frets intérieurs et internationaux.

Au cours de la même période, les principaux systèmes de transport de l'industrie, qui comprennent le trafic de type non intermodal (c'est-à-dire transporté en vrac ou chargé dans des wagons couverts), et intermodal (c'est-à-dire le fret conteneurisé et les remorques sur wagons plats), ont augmenté de 4,9 % pour s'établir à 23,8 millions de tonnes.

Les chargements de fret de type non intermodal ont progressé de 4,2 % pour s'établir à 21,2 millions de tonnes. L'augmentation était le résultat d'une hausse de trafic dans environ la moitié des groupes de marchandises transportées par les chemins de fer. Les groupes de marchandises ayant enregistré les plus fortes hausses en tonnage étaient le charbon, le mazout et pétrole brut ainsi que les minerais de fer et leurs concentrés.

Par contre, plusieurs groupes de marchandises ont enregistré des baisses. Les chargements de blé ont enregistré la plus forte diminution, suivis du sable, du gravier et des pierres concassées ainsi que des grains de colza (canola).

Les chargements de type intermodal ont augmenté de 10,5 % pour s'établir à 2,6 millions de tonnes. L'augmentation a été entièrement attribuable aux chargements de marchandises conteneurisés, puisque les chargements des remorques sur wagons plats étaient à la baisse.

À l'échelle internationale, le total du fret ferroviaire reçu des États-Unis a connu une progression de 22,2 % pour atteindre 3,4 millions de tonnes. L'augmentation était principalement attribuable à une hausse de fret de type non intermodal et intermodal.

Sur le plan géographique, 60,0 % du trafic de fret ferroviaire en provenance du Canada était dans la division Ouest du Canada, le reste ayant été chargé par la division Est. À des fins statistiques, le fret chargé de Thunder Bay en Ontario jusqu'à l'océan Pacifique est classifié dans la division Ouest, et le fret chargé de Armstrong en Ontario jusqu'à l'océan Atlantique est classifié dans la division Est.

Données offertes gratuitement dans CANSIM : tableau Tableau CANSIM404-0002.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête numéro d'enquête2732.

Le numéro de juin 2012 de la publication Chargements ferroviaires mensuels, vol. 89, no 6 (Numéro au catalogue52-001-X, gratuite), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Ressource clé.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec le Centre de contact national de Statistique Canada au 613-951-8116 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).