Estimations du bétail, 1er juillet 2012

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sujets connexes

    [an error occurred while processing this directive]

Version PDF

Communiqué précédent

Les stocks de bovins et de veaux des fermes canadiennes se sont légèrement repliés entre le 1er juillet 2011 et le 1er juillet 2012 pour atteindre leur plus bas niveau depuis 1994. Parallèlement, les stocks de porcs se sont accrus de 1,5 %, et les stocks de moutons, de 0,6 %.

Le 1er juillet, les agriculteurs avaient 13,5 millions de bovins et de veaux dans leurs fermes, en baisse de 0,1 % par rapport à la même date en 2011. Du 1er juillet 2010 au 1er juillet 2011, on a observé une réduction de 1,2 % du cheptel de bovins, lequel diminue de façon constante depuis qu'il a atteint un sommet en 2005.

Au 1er juillet, 84 040 fermes ont déclaré posséder des bovins laitiers ou de boucherie, soit 2,2 % de moins qu'à la même date en 2011.

Le cheptel laitier canadien a baissé de 0,1 %. La réduction de 0,5 % des stocks de vaches laitières a été partiellement compensée par une augmentation de 0,6 % de l'effectif de génisses laitières de remplacement.

Le cheptel de bovins de boucherie est demeuré pratiquement inchangé dans la foulée d'une hausse de 3,5 % de l'effectif de génisses de boucherie de remplacement.

Au cours des six premiers mois de 2012, 1,6 million de bovins et de veaux ont été abattus au Canada, en baisse de 2,2 % par rapport à la même période en 2011 et de 13,6 % par rapport à la même période en 2010.

Les agriculteurs ont exporté 398 900 bovins et veaux vivants pendant la première moitié de 2012, soit 6,6 % de plus qu'au cours de la même période en 2011. Toutefois, les exportations sont demeurées de 36,0 % inférieures au niveau enregistré au cours des six premiers mois de 2010.

Les stocks de porcs ont poursuivi leur remontée, augmentant de 1,5 % par rapport au 1er juillet 2011 pour atteindre 12,9 millions de têtes. Cette hausse a fait suite à une progression de 1,3 % l'année précédente, laquelle a suivi cinq années de baisse. Au 1er juillet, les stocks de porcs avaient augmenté au cours de trois trimestres consécutifs.

Au 1er juillet, 7 200 fermes ont déclaré détenir des porcs, soit 1,8 % de moins qu'à la même date en 2011.

Les agriculteurs ont fait état de 1,2 million de truies et de jeunes truies, en hausse de 1,1 % par rapport au 1er juillet 2011. Ce total était inférieur de 0,7 % au niveau enregistré deux ans plus tôt.

Au cours du deuxième trimestre de 2012, l'abattage de porcs au Canada a atteint 5,1 millions de têtes, en hausse de 1,1 % par rapport au deuxième trimestre de 2011, mais en baisse de 0,2 % par rapport à la même période en 2010.

Au total, les exportations de porcs se sont élevées à 1,6 million de têtes, soit 8,3 % de plus qu'au deuxième trimestre de 2011. Ces exportations étaient toutefois de 34,7 % inférieures au sommet de 2,4 millions de têtes atteint pour un deuxième trimestre en 2007.

Les agriculteurs ont déclaré 1,1 million de moutons, en hausse de 0,6 % par rapport au 1er juillet 2011. Les stocks de moutons ont diminué dans deux provinces, soit en Alberta (-1,0 %) et au Québec (-1,1 %). Ils étaient inchangés en Colombie-Britannique. Les augmentations relatives les plus marquées sont survenues au Manitoba (+4,4 %) et en Saskatchewan (+3,3 %).

Les stocks de brebis (+0,6 %), d'agneaux de remplacement (+1,5 %) et d'agneaux de boucherie (+0,5 %) ont augmenté par rapport au 1er juillet 2011. Au cours des six premiers mois de 2012, 329 500 moutons et agneaux ont été abattus, en hausse de 1,3 % par rapport à la même période en 2011. Le Canada a exporté 2 600 agneaux pendant la première moitié de 2012, en baisse de 31,6 %. Les importations de moutons et d'agneaux ont diminué de 31,2 %.

Note aux lecteurs

En raison d'un changement quant à la fréquence de l'Enquête sur les porcs, les statistiques trimestrielles sur les porcs ne seront pas diffusées en octobre 2012. Le prochain communiqué de statistiques semestrielles sur les porcs sera diffusé en février 2013.

Les publications Statistiques de bovins (Numéro au catalogue23-012-X) et Statistiques de moutons (Numéro au catalogue23-011-X) ont cessé de paraître. Le présent communiqué correspond au dernier numéro de la publication Statistiques de porcs (Numéro au catalogue23-010-X). Les données que contenaient auparavant ces publications restent accessibles gratuitement dans CANSIM.

Les données sur les stocks de bovins et de moutons pour la période allant de juillet 2007 à janvier 2012 et celles sur les stocks de porcs pour la période allant de juillet 2007 à avril 2012 ont été révisées en fonction des données du Recensement de l'agriculture de 2011.

Données offertes gratuitement dans CANSIM : tableaux Tableau CANSIM003-0004, Tableau CANSIM003-0026, Tableau CANSIM003-0028, Tableau CANSIM003-0031, Tableau CANSIM003-0032, Tableau CANSIM003-0083, Tableau CANSIM003-0085, Tableau CANSIM003-0087 à 003-0089, Tableau CANSIM003-0092 à 003-0094, Tableau CANSIM003-0098 et Tableau CANSIM003-0099.

Définitions, source de données et méthodes : numéros d'enquête numéro d'enquête3460 et numéro d'enquête3465.

Le numéro du deuxième trimestre de 2012 de Statistiques de porcs, vol. 11, no 3 (Numéro au catalogue23-010-X, gratuit), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Ressource clé.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec le Centre de contact national de Statistique Canada au 613-951-8116 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Sandra Venturino au 613-951-9278 (sandra.venturino@statcan.gc.ca), Division de l'agriculture.