Taux d'utilisation de la capacité industrielle

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sujets connexes

    [an error occurred while processing this directive]
Quatrième trimestre de 2011 (Communiqué précédent)

Les industries canadiennes ont fonctionné à 80,5 % de leur capacité de production au quatrième trimestre, en légère hausse par rapport au taux de 80,0 % enregistré au troisième trimestre. Cette hausse aurait été plus élevée si cela n'avait été de la légère baisse du secteur hors fabrication.

Sauf pour le deuxième trimestre de 2011, pour lequel une baisse a été observée, le taux d'utilisation de la capacité n'a cessé de croître depuis le deuxième trimestre de 2009. Le taux de 80,5 % est toutefois inférieur au taux de 83,4 % affiché au premier trimestre de 2007.

La hausse de 1,4 point de pourcentage de l'ensemble des industries de la fabrication au quatrième trimestre a été contrebalancée par la légère baisse enregistrée par le secteur hors fabrication.

Poursuite de la progression du taux d'utilisation de la capacité

 Poursuite de la progression du taux d'utilisation de la capacité

Description du graphique : Poursuite de la progression du taux d'utilisation de la capacité

Note aux lecteurs

Le taux d'utilisation de la capacité industrielle d'une branche d'activité est le ratio de sa production effective à sa production potentielle estimée. Pour la plupart des industries, les estimations annuelles sont obtenues de l'Enquête sur les dépenses en immobilisations et réparations, tandis que la distribution trimestrielle est tirée des ratios de la production au stock de capital, la production correspondant au produit intérieur brut réel au coût des facteurs et désaisonnalisé, selon l'industrie.

Ce programme englobe toutes les industries de la fabrication ainsi que certaines industries hors fabrication.

Au moment de la présente diffusion, les taux ont été révisés rétrospectivement jusqu'au premier trimestre de 2009 afin de refléter les plus récentes révisions aux données d'origine.

Fabrication : les industries du matériel de transport et de la machinerie contribuent le plus à la hausse de l'utilisation de la capacité

L'industrie de la fabrication a fonctionné à 80,4 % de sa capacité au quatrième trimestre, en hausse de 1,4 point de pourcentage par rapport au taux de 79,0 % observé au trimestre précédent. La tendance a continué d'être à la hausse, mais le taux de 80,4 % noté au quatrième trimestre n'a pas rejoint le taux de 84,3 % enregistré au premier trimestre de 2007.

Vigueur dans l'industrie de la fabrication

 Vigueur dans l'industrie de la fabrication

Description du graphique : Vigueur dans l'industrie de la fabrication

Le taux d'utilisation de la capacité s'est accru au quatrième trimestre dans 12 des 21 principales industries de la fabrication, alors qu'il s'est replié dans 7 industries et est demeuré stable, à toutes fins pratiques, dans 2 industries.

Parmi les industries qui ont enregistré une hausse, celles qui ont contribué le plus à l'augmentation étaient le matériel de transport, la machinerie, les produits chimiques, les produits en plastique et les produits métalliques. Certaines industries ont connu des baisses de l'utilisation de leur capacité. Il s'agit principalement de l'industrie de la fabrication du papier et, dans une moindre mesure, des industries des aliments, de l'impression et des activités connexes de soutien ainsi que des produits du pétrole et du charbon.

L'utilisation de la capacité de l'industrie du matériel de transport est passée de 83,6 % au troisième trimestre à 88,5 % au quatrième trimestre. Cette hausse est principalement attribuable à la fabrication de véhicules automobiles et de pièces pour véhicules automobiles, mais aussi à la fabrication de produits aérospatiaux et de leurs pièces.

La fabrication accrue de machines pour l'agriculture, la construction ainsi que l'extraction minière et l'exploitation pétrolière et gazière est principalement à la source de la hausse de 3,7 points de pourcentage du taux d'utilisation de la capacité de l'industrie de machines, qui a atteint 82,3 %.

Le taux d'utilisation de la capacité de l'industrie de produits chimiques est passé de 77,2 % à 78,8 % du troisième au quatrième trimestre, essentiellement en raison de l'augmentation de la production de produits pharmaceutiques et de médicaments.

L'industrie de produits en plastique a fonctionné à 74,9 % de sa capacité, en hausse de 3,2 points de pourcentage par rapport au troisième trimestre. Cette hausse est essentiellement attribuable à l'augmentation de la production de pièces en plastique pour véhicules automobiles.

Dans l'industrie de la fabrication de produits métalliques, l'utilisation de la capacité est passée de 77,3 % à 78,8 %, à la suite d'une plus grande production de produits d'architecture et d'éléments de charpentes métalliques.

Un repli de la production des usines de pâtes à papier, de papier et de carton a réduit l'utilisation de la capacité de l'industrie de la fabrication du papier, laquelle est passée de 89,9 % au troisième trimestre à 86,4 % au quatrième trimestre.

Secteur hors fabrication : légère baisse

Dans le secteur hors fabrication, seule l'industrie de l'extraction de pétrole et de gaz a connu une hausse de l'utilisation de sa capacité au quatrième trimestre, celle-ci passant de 88,2 % à 90,3 %. L'industrie de la construction a fonctionné à 77,4 % de sa capacité, soit un taux inchangé par rapport au troisième trimestre. L'utilisation de la capacité s'est repliée dans l'industrie de la production, du transport et de la distribution d'électricité ainsi que dans l'industrie de l'extraction minière et de l'exploitation en carrière.

Une extraction accrue de gaz naturel explique essentiellement la hausse de 2,1 points de pourcentage du taux d'utilisation de la capacité de l'industrie de l'extraction de pétrole et de gaz, qui a atteint 90,3 %.

Une demande réduite d'électricité est à l'origine de la baisse de 2,9 points de pourcentage du taux d'utilisation de la capacité de l'industrie de la production, du transport et de la distribution d'électricité.

Une réduction significative de l'extraction de potasse est essentiellement la source de la réduction de l'utilisation de la capacité de l'industrie de l'extraction minière et de l'exploitation en carrière, qui est passée de 68,9 % à 65,0 %.

Données offertes gratuitement dans CANSIM : tableau 028-0002.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 2821.

Les données du premier trimestre de 2012 sur les taux d'utilisation de la capacité industrielle seront diffusées le 14 juin.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Hasina Rasata au 613-951-2901 (hasina.rasata@statcan.gc.ca), Division de l'investissement, des sciences et de la technologie.