Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Commerce international de marchandises du Canada

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sujets connexes

Octobre 2010 (Communiqué précédent)

Les exportations de marchandises du Canada ont augmenté de 3,1 % pour atteindre 33,8 milliards de dollars en octobre, en raison de la vigueur des biens industriels, alors que les exportations de métaux précieux et de minerais de cuivre ont atteint des sommets sans précédents. Si l'on exclut les biens industriels, les exportations ont diminué de 0,2 %.

 Exportations et importations

Les exportations de produits de l'agriculture et de la pêche ainsi que de produits de l'automobile ont également augmenté en octobre. Par contre, des baisses ont été enregistrées dans les exportations de machines et d'équipement ainsi que de produits énergétiques.

Les volumes à l'exportation ont augmenté de 3,0 %, et les prix ont légèrement progressé de 0,1 % au cours du mois.

Note aux lecteurs

Le commerce de marchandises est l'une des composantes de la balance des paiements internationaux du Canada, qui comprend également le commerce des services, les revenus de placements, les transferts courants, les flux de capitaux et les flux financiers.

Les données sur le commerce international de marchandises par pays sont offertes sur la base de la balance des paiements ainsi que sur la base douanière pour les États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni. Les données sur le commerce des autres pays (présentés individuellement) ne sont offertes que sur la base douanière. On calcule les données sur la balance des paiements à partir des données sur la base douanière en faisant des ajustements liés à l'évaluation, à la couverture, au choix du moment et à la résidence. On effectue ces ajustements afin d'assurer la conformité avec les concepts et les définitions du Système de comptabilité nationale du Canada.

Dans le présent communiqué, les données figurent sur la base de la balance des paiements, elles sont désaisonnalisées et exprimées en dollars courants. Les dollars constants sont calculés à l'aide de la formule du volume de Laspeyres.

Révisions

Généralement, les données sur le commerce de marchandises sont révisées chaque mois de l'année en cours sur une base régulière. Les révisions de l'année en cours se reflètent à la fois dans les données sur la base douanière et dans les données sur la base de la balance des paiements. Les révisions apportées aux données sur la base douanière de l'année précédente sont diffusées chaque trimestre. Les révisions apportées aux données sur la base de la balance des paiements des trois années précédentes sont diffusées annuellement en juin.

Divers facteurs rendent ces révisions nécessaires, notamment la réception tardive des documents relatifs aux importations et aux exportations, la présence de renseignements erronés dans les documents de douane, le remplacement des estimations par les chiffres réels, la reclassification des marchandises à la lumière de renseignements plus récents et la correction des variations saisonnières.

Les données révisées peuvent être consultées dans les tableaux appropriés de CANSIM.

Les importations ont augmenté de 1,2 % pour atteindre 35,5 milliards de dollars, les volumes à l'importation ayant progressé de 1,7 % tandis que les prix ont diminué de 0,5 %. Les volumes à l'importation suivent une tendance à la hausse depuis mars 2009.

Les produits énergétiques ont mené la croissance globale des importations, suivis des produits de l'automobile et des autres biens de consommation. Ces hausses ont été atténuées par une baisse des importations de biens industriels.

Ainsi, le déficit commercial du Canada avec le monde s'est resserré pour s'établir à 1,7 milliard de dollars en octobre, comparativement à 2,3 milliards de dollars en septembre.

Les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 0,4 %, tandis que les importations ont connu une hausse de 1,7 %. Par conséquent, l'excédent commercial du Canada avec les États-Unis a diminué, passant de 1,4 milliard de dollars en septembre à 1,1 milliard de dollars en octobre, soit le plus petit excédent commercial avec les États-Unis depuis septembre 1992.

Les exportations vers les pays autres que les États-Unis ont augmenté de 10,1 % pour atteindre 10,1 milliards de dollars, soit leur plus haut niveau depuis novembre 2008, tandis que les importations ont légèrement augmenté de 0,3 %. Ainsi, le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis a diminué pour s'établir à 2,8 milliards de dollars en octobre, par rapport à 3,7 milliards de dollars en septembre.

 Solde commercial

Les métaux et les minerais métalliques mènent la croissance des exportations

Les exportations de biens industriels ont augmenté de 13,7 % pour atteindre 8,9 milliards de dollars, soit leur plus haut niveau depuis novembre 2008. Les volumes ont représenté près des deux tiers de la hausse. Les exportations de métaux et d'alliages se sont accrues de 17,8 %, alors que les exportations de métaux précieux ont atteint un sommet inégalé de 1,6 milliard de dollars en octobre. Les exportations de minerais métalliques ont augmenté de 48,9 %, menées par des exportations sans précédent de minerais de cuivre. Les autres minerais, notamment les minerais de métaux précieux, ainsi que les minerais de nickel ont également contribué à la croissance du secteur.

Les exportations de produits de l'agriculture et de la pêche ont progressé de 7,5 % pour atteindre 3,2 milliards de dollars, soit leur niveau le plus élevé depuis juin 2009. La croissance s'expliquait principalement par une hausse de 5,8 % des volumes. Les exportations d'autres produits végétaux bruts, notamment les fèves de soja, ont affiché des hausses importantes au cours du mois.

Après quatre mois de repli, les exportations de produits de l'automobile se sont accrues de 3,5 % pour s'établir à 4,9 milliards de dollars, en raison de volumes plus élevés. Les exportations de voitures particulières ont augmenté de 2,0 %, à la suite d'une baisse de 11,0 % enregistrée le mois précédent. Les exportations de camions et d'autres véhicules automobiles ont augmenté, reflétant principalement la hausse des exportations de motoneiges.

Par ailleurs, les exportations de machines et d'équipement ont diminué de 2,5 % pour se fixer à 6,6 milliards de dollars, les volumes ayant diminué. Cette baisse était le résultat d'un recul de 24,2 % des exportations d'aéronefs, de moteurs et de pièces d'aéronefs.

Les exportations de produits énergétiques ont diminué de 2,6 % pour s'établir à 6,4 milliards de dollars. Les prix ont reculé de 8,8 %, alors que les volumes ont augmenté. Le principal facteur à l'origine de ce repli a été la baisse des exportations de gaz naturel, reflétant un recul des prix. Les exportations de pétrole brut ont augmenté de 2,8 % et ont atténué la baisse du secteur.

La hausse des volumes de produits énergétiques stimule les importations

Les importations de produits énergétiques ont augmenté de 8,3 % pour s'établir à 3,4 milliards de dollars, en raison d'une hausse de 8,5 % des volumes. Les importations des produits dérivés du pétrole et du charbon ont été à l'origine de la hausse du secteur, reflétant des importations plus élevées d'essence à moteur. Les importations de pétrole brut, en baisse de 4,7 %, ont diminué pour un deuxième mois consécutif.

Les importations de produits de l'automobile ont progressé de 1,5 % pour atteindre 5,6 milliards de dollars. Cette hausse était attribuable à une augmentation des volumes. Après quatre mois de baisse, les importations de pièces de véhicules automobiles ont augmenté de 2,9 % et représentaient plus des trois quarts de la hausse du secteur. Les importations de camions et autres véhicules automobiles ont également augmenté, en raison de la demande de grosses camionnettes.

Les importations d'autres biens de consommation se sont accrues de 1,2 % pour s'établir à 5,0 milliards de dollars, en raison d'une augmentation de 2,7 % des volumes. Les importations de biens de consommation divers, qui comprennent des articles variés tels que du matériel photographique et des articles d'ameublement, ont mené l'augmentation. Les importations de vêtements et de chaussures, en hausse pour un huitième mois consécutif, ont également contribué à la hausse en octobre.

Les importations de machines et d'équipement sont demeurées relativement stables (+0,1 %), s'étant établies à 10,1 milliards de dollars, en dépit de la hausse de 0,5 % des volumes. Les importations d'autre matériel de transport, notamment de navires et de bateaux, ont augmenté au cours du mois alors que de nouvelles mesures d'allègement tarifaires sont entrées en vigueur en octobre.

Les importations de biens industriels ont diminué de 2,6 % pour se chiffrer à 7,4 milliards de dollars, principalement en raison d'une baisse des volumes. Cette baisse a été menée par les autres produits du fer et de l'acier, particulièrement les tubes et tuyaux de cuvelage utilisés pour le forage du pétrole et du gaz. Les importations d'autres produits chimiques et produits connexes ainsi que de produits chimiques organiques, qui comprennent les ingrédients médicinaux, ont également diminué.

Données stockées dans CANSIM : tableaux 228-0001 à 228-0003, 228-0033, 228-0034, 228-0041 à 228-0043 et 228-0047 à 228-0057.

Les données sur les importations et les exportations de marchandises dans les tableaux suivants sont présentées en dollars.

Tableaux 228-0001 à 228-0003 : Base douanière et base de la balance des paiements, par groupes principaux et par marchés principaux, pour tous les pays; mensuel, trimestriel et annuel.

Tableau 228-0033 : Importations, base douanière, selon la province de dédouanement; mensuel.

Tableau 228-0034 : Exportations nationales, base douanière, selon la province d'origine; mensuel.

Tableaux 228-0041 à 228-0043 : Base douanière et base de la balance des paiements, par secteur et sous-secteur, pour tous les pays; mensuel, trimestriel et annuel.

Les données sur les importations et les exportations de marchandises dans les tableaux suivants sont des indices (2002=100).

Tableaux 228-0047 à 228-0049 : Indices de prix et de volume, base douanière et base de la balance des paiements, pour tous les pays; mensuel, trimestriel et annuel.

Tableaux 228-0050 à 228-0052 : Indices de prix base douanière pour le commerce du Canada et des États-Unis, et des indices de prix par Classification type pour le commerce international (CTCI révision 3) pour tous les pays et les États-Unis; mensuel, trimestriel et annuel.

Tableaux 228-0053 à 228-0055 : Indices de prix et de volume, base douanière et base de la balance des paiements, par secteur et sous-secteur, pour tous les pays; mensuel, trimestriel et annuel.

Tableaux 228-0056 et 228-0057 : Base de la balance des paiements, par secteur, données désaisonnalisées, formule Fisher (dollars enchaînés 2002) pour tous les pays; mensuel et trimestriel.

Définitions, source de données et méthodes : numéros d'enquête, y compris ceux des enquêtes connexes, 2201, 2202 et 2203.

Ces données sont offertes sur la base de données du commerce international de marchandises du Canada.

Le numéro d'octobre 2010 de la publication Commerce international de marchandises du Canada, vol. 64, no 10 (65-001-X, gratuite), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Ressource clé.

Les données du compte courant (qui englobent les statistiques du commerce de marchandises, les opérations au chapitre des services, les revenus de placements et les transferts) sont publiées tous les trimestres dans Balance des paiements internationaux du Canada (67-001-X, gratuit).

Les données de novembre 2010 sur le commerce international de marchandises du Canada seront diffusées le 13 janvier 2011.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour commander des données, communiquez avec les Services à la clientèle au 613-951-9647 ou composez sans frais le 1-800-294-5583 (commerce@statcan.gc.ca). Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Mychèle Gagnon au 613-951-0994, Division du commerce international.

Tableau 1

Commerce de marchandises : marchés principaux
  Octobre 2009 Septembre 2010r Octobre 2010 Septembre à octobre 2010 Octobre 2009 à octobre 2010
  Données désaisonnalisées, en dollars courants
  millions de dollars variation en %
Marchés principaux          
Exportations          
États-Unis 22 674 23 550 23 638 0,4 4,3
Japon 832 770 908 17,9 9,1
Union européenne1 2 980 3 094 3 558 15,0 19,4
Autres pays de l'OCDE2 1 580 1 661 1 687 1,6 6,8
Tous les autres pays 3 061 3 683 3 981 8,1 30,1
Total 31 128 32 758 33 773 3,1 8,5
Importations          
États-Unis 19 444 22 123 22 509 1,7 15,8
Japon 737 869 846 -2,6 14,8
Union européenne1 3 373 3 278 3 360 2,5 -0,4
Autres pays de l'OCDE2 2 071 2 527 2 361 -6,6 14,0
Tous les autres pays 5 082 6 269 6 409 2,2 26,1
Total 30 708 35 066 35 485 1,2 15,6
Balance          
États-Unis 3 230 1 427 1 129 ... ...
Japon 95 -99 62 ... ...
Union européenne1 -393 -184 198 ... ...
Autres pays de l'OCDE2 -491 -866 -674 ... ...
Tous les autres pays -2 021 -2 586 -2 428 ... ...
Total 420 -2 308 -1 712 ... ...
révisé
n'ayant pas lieu de figurer
L'Union européenne comprend l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.
Les autres pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) comprennent l'Australie, le Canada, la Corée du Sud, l'Islande, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, la Suisse et la Turquie.
Note(s) :
Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes.

Tableau 2

Commerce de marchandises : groupes principaux de marchandises
  Octobre 2009 Septembre 2010r Octobre 2010 Septembre à octobre 2010 Octobre 2009 à octobre 2010
  Données désaisonnalisées, en dollars courants
  millions de dollars variation en %
Exportations          
Produits de l'agriculture et de la pêche 2 840 2 973 3 197 7,5 12,6
Produits énergétiques 6 852 6 556 6 388 -2,6 -6,8
Produits forestiers 1 584 1 806 1 839 1,8 16,1
Biens industriels 7 132 7 823 8 892 13,7 24,7
Machines et équipement 6 029 6 742 6 572 -2,5 9,0
Produits de l'automobile 4 294 4 774 4 941 3,5 15,1
Autres biens de consommation 1 453 1 315 1 220 -7,2 -16,0
Transactions spéciales commerciales1 519 294 286 -2,7 -44,9
Autres ajustements de la balance des paiements 425 477 438 -8,2 3,1
Total 31 128 32 758 33 773 3,1 8,5
Importations          
Produits de l'agriculture et de la pêche 2 353 2 506 2 487 -0,8 5,7
Produits énergétiques 2 898 3 151 3 413 8,3 17,8
Produits forestiers 193 223 214 -4,0 10,9
Biens industriels 6 335 7 578 7 382 -2,6 16,5
Machines et équipement 8 311 10 081 10 093 0,1 21,4
Produits de l'automobile 4 942 5 500 5 584 1,5 13,0
Autres biens de consommation 4 649 4 909 4 969 1,2 6,9
Transactions spéciales commerciales1 374 408 608 49,0 62,6
Autres ajustements de la balance des paiements 653 712 735 3,2 12,6
Total 30 708 35 066 35 485 1,2 15,6
révisé
Particulièrement les transactions de faible valeur, les coûts de réparation des équipements et les marchandises retournées vers le pays d'origine.
Note(s) :
Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes.