Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Bilan des investissements internationaux du Canada

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sujets connexes

Deuxième trimestre de 2010 (Communiqué précédent)

La dette extérieure nette du Canada a légèrement augmenté de 1,8 milliard de dollars pour atteindre 199,3 milliards de dollars à la fin du deuxième trimestre, le passif et l'actif internationaux ayant enregistré des taux d'augmentation à peu près semblables. Cela est attribuable à de fortes entrées de fonds continues de l'étranger ainsi qu'à la dépréciation du dollar canadien. La dette extérieure nette a augmenté au cours des six derniers trimestres pour atteindre 12,4 % du produit intérieur brut du Canada au deuxième trimestre. Elle est néanmoins demeurée bien en deçà des 40 % atteints au milieu des années 1990.

Note aux lecteurs

Le bilan des investissements internationaux présente la valeur et la composition de l'actif et du passif du Canada envers le reste du monde. Le bilan net des investissements internationaux du Canada est la différence entre cet actif et ce passif. L'excédent du passif international sur l'actif se traduit par une position d'endettement international net du Canada. L'excédent de l'actif international sur le passif est appelé actif international net du Canada. On mesure l'actif et le passif au bilan des investissements internationaux à la valeur comptable, sauf avis contraire. Cette valeur est celle de l'actif et du passif dans les livres d'une entreprise connaissant un investissement.

Évaluation monétaire

On convertit en dollars canadiens la valeur de l'actif et du passif en devises à la fin de chaque période de calcul du bilan. La plupart des avoirs étrangers du Canada sont exprimés en devises étrangères, tandis que moins de la moitié du passif international du pays est exprimée en devises étrangères. Si le dollar canadien s'apprécie, la réévaluation de l'actif et du passif en dollars canadiens dégage une valeur moindre. Le contraire se vérifie si le dollar canadien est en dévalorisation.

L'actif international continue à subir l'influence des fluctuations de la valeur du dollar canadien

L'actif international du Canada s'est accru de 2,8 % pour atteindre 1 433,6 milliards de dollars au deuxième trimestre. Cette augmentation a fait suite à quatre reculs trimestriels consécutifs de l'actif international, lesquels étaient principalement attribuables à l'effet de l'appréciation du dollar canadien sur la valeur de ces avoirs exprimée en devises étrangères. Au deuxième trimestre, le dollar canadien s'est déprécié par rapport à la plupart des devises étrangères, soit de 4,6 % par rapport au dollar américain, de 8,7 % par rapport au yen japonais et de 4,5 % par rapport à la livre sterling. Cela s'est traduit par une réévaluation à la hausse de 37,0 milliards de dollars de la valeur des avoirs canadiens exprimée en devises étrangères.

Le passif international reflète le maintien de vigoureux investissements étrangers en titres canadiens

Le passif international a progressé de 2,5 % pour atteindre 1 633,0 milliards de dollars, les investisseurs non résidents ayant accru de 27,3 milliards de dollars leurs investissements au Canada au cours du trimestre. Cette activité, qui s'est concentrée sur les acquisitions étrangères d'obligations canadiennes, a aidé à financer le déficit du compte courant au cours du trimestre. La dépréciation du dollar canadien a contribué à l'augmentation, ayant entraîné une réévaluation à la hausse de 21,8 milliards de dollars du passif libellé en devises étrangères.

 Bilan des investissements internationaux du Canada

L'actif en investissements directs progresse plus que le passif

Les flux d'investissements directs à destination et en provenance du Canada se sont équilibrés dans une large mesure au deuxième trimestre, mais les investissements directs canadiens à l'étranger ont progressé plus que les investissements directs étrangers au Canada. Cela s'explique par la réévaluation à la hausse de 16,4 milliards de dollars attribuable à la dépréciation du dollar canadien, laquelle a entraîné un accroissement de la valeur des investissements directs à l'étranger. La position d'actif net du Canada en investissements directs a donc progressé au deuxième trimestre.

Des placements soutenus en obligations canadiennes sont principalement à l'origine de l'accroissement du passif

Les avoirs des non-résidents en titres canadiens ont connu une forte progression au deuxième trimestre, laquelle s'est reflétée surtout dans les investissements étrangers. Ces investissements ont atteint 40,7 milliards de dollars et comprennent des achats élevés d'obligations fédérales (19,4 milliards de dollars). En outre, il y a eu une hausse de 11,5 milliards de dollars du passif libellé en devises étrangères, en raison de la dépréciation du dollar canadien.

La variation des avoirs des investisseurs canadiens en titres étrangers était principalement attribuable à la réévaluation à la hausse de ces avoirs à la suite de la dépréciation du dollar canadien.

 Position d'investissement direct

La faiblesse des marchés mondiaux contribue également à l'accroissement de la dette extérieure nette

Le bilan net global des investissements internationaux du Canada peut aussi se calculer au moyen de titres échangeables dont la valeur est établie aux prix du marché. Selon cette mesure, la dette extérieure nette du Canada a progressé de 38,3 milliards de dollars pour atteindre 208,7 milliards de dollars à la fin du deuxième trimestre. Cela reflète essentiellement les reculs du marché boursier, les marchés mondiaux ayant connu un moins bon rendement que les marchés canadiens. Ces fluctuations ont retranché 11,3 % de la valeur des actions étrangères détenues par des Canadiens, comparativement à 6,2 % de la valeur des actions d'entreprises canadiennes détenues par des non-résidents.

Données stockées dans CANSIM : tableaux 376-0055 à 376-0057 et 376-0059.

Définitions, source de données et méthodes : numéros d'enquête, y compris ceux des enquêtes connexes, 1534 et 1537.

Le numéro du deuxième trimestre de 2010 du Bilan des investissements internationaux du Canada (67-202-X, gratuit) paraîtra sous peu.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec les Services à la clientèle au 613-951-1855 (infobalance@statcan.gc.ca). Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Christian Lajule au 613-951-2062, Division de la balance des paiements.

Tableau 1

Bilan des investissements internationaux du Canada en fin de période
  Quatrième trimestre de 2006 Quatrième trimestre de 2007 Quatrième trimestre de 2008 Quatrième trimestre de 2009 Premier trimestre de 2010 Deuxième trimestre de 2010
  milliards de dollars
Actif            
Investissements directs canadiens à l'étranger 518,8 513,1 641,6 593,3 563,8 588,4
Investissements de portefeuille à l'étranger            
Obligations étrangères 124,0 150,3 145,7 123,9 118,0 118,4
Obligations étrangères à la valeur au marché 133,7 153,5 143,2 124,1 117,8 120,0
Actions étrangères 227,4 226,4 279,2 255,6 249,4 259,5
Actions étrangères à la valeur au marché 582,2 603,2 438,9 508,3 511,5 472,4
Marché monétaire étranger 20,0 7,5 3,5 4,6 5,6 5,1
Marché monétaire étranger à la valeur au marché 20,1 7,5 3,5 4,6 5,6 5,1
Autres investissements            
Prêts 72,8 77,8 94,5 103,2 114,7 109,0
Dépôts 132,2 157,9 225,4 223,0 230,4 235,8
Réserves officielles internationales 41,0 40,6 51,4 56,0 56,2 56,6
Réserves officielles internationales à la valeur au marché 40,9 40,7 53,4 57,1 57,6 59,0
Autres actifs 45,5 38,2 52,6 54,9 57,0 60,9
Total de l'actif            
À la valeur comptable 1 181,7 1 211,9 1 494,0 1 414,5 1 395,2 1 433,6
Avec l'investissement de portefeuille à la valeur au marché 1 546,2 1 592,0 1 653,2 1 668,5 1 658,5 1 650,5
Passif            
Investissements directs étrangers au Canada 437,2 510,1 540,8 549,4 561,0 570,1
Investissements de portefeuille            
Obligations canadiennes 410,0 384,7 455,1 495,7 501,2 543,2
Obligations canadiennes à la valeur au marché 432,5 399,7 470,4 525,9 529,0 577,2
Actions canadiennes 96,7 92,1 96,1 112,8 112,5 116,7
Actions canadiennes à la valeur au marché 317,9 360,0 218,3 313,7 321,1 309,2
Marché monétaire canadien 24,5 22,0 34,9 32,9 32,3 33,4
Marché monétaire canadien à la valeur au marché 24,7 22,2 35,0 32,9 32,3 33,4
Autres investissements            
Emprunts 55,7 61,8 71,7 61,9 68,3 68,9
Dépôts 226,8 243,5 301,6 282,5 284,9 268,1
Autres passifs 21,7 27,4 24,5 32,6 32,4 32,5
Total du passif            
À la valeur comptable 1 272,6 1 341,7 1 524,8 1 567,7 1 592,7 1 633,0
Avec l'investissement de portefeuille à la valeur au marché 1 516,5 1 624,8 1 662,4 1 798,9 1 829,0 1 859,3
Bilan net des investissements internationaux            
À la valeur comptable -90,9 -129,8 -30,8 -153,2 -197,5 -199,3
Avec l'investissement de portefeuille à la valeur au marché 29,7 -32,9 -9,2 -130,4 -170,4 -208,7