Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Assurance-emploi

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

En mai, 778 700 personnes ont reçu des prestations ordinaires d'assurance-emploi, en hausse de 65 600, ou de 9,2 %, par rapport au mois précédent. Les taux de croissance les plus élevés ont été observés en Alberta et en Ontario. Cette progression suit une hausse de 3,7 % en avril.

Le nombre de prestataires ordinaires a atteint, en mai, un sommet sans précédent depuis 1997, soit la première année pour laquelle il existe des données comparables.

Accroissement rapide du nombre de personnes touchant des prestations ordinaires

Après deux mois de faibles baisses, le nombre de demandes initiales et renouvelées a augmenté de 5,2 % en mai pour s'établir à 332 800, soit le plus grand nombre de demandes enregistré depuis 1997.

Les taux de croissance les plus élevés sont observés dans l'Ouest et en Ontario

Depuis le sommet de l'emploi atteint en octobre 2008, le nombre de personnes touchant des prestations ordinaires d'assurance-emploi a augmenté de 278 300, ou de 55,6 %, l'ensemble des provinces et des territoires ayant affiché des hausses à ce chapitre.

Note aux lecteurs

Chaque mois, Statistique Canada présente maintenant une analyse plus poussée de la situation actuelle sur le marché du travail, à l'aide des statistiques sur l'assurance-emploi et d'autres sources. Plus tôt en juillet 2009, l'Enquête sur la population active (EPA) a fourni un portrait des conditions générales sur le marché du travail, y compris le taux de chômage, l'emploi total et les caractéristiques des personnes qui sont touchées par les changements sur le marché du travail. Dans le présent communiqué, Statistique Canada présente des renseignements infraprovinciaux supplémentaires fondés sur les statistiques sur l'assurance-emploi. Des détails selon l'industrie seront fournis plus tard, grâce aux données de l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail.

Les statistiques sur l'assurance-emploi sont produites à partir de données administratives de Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Ces statistiques peuvent, de temps à autre, subir l'effet des changements apportés à la Loi sur l'assurance-emploi ou aux procédures administratives. Le nombre de prestataires ordinaires et le nombre de demandes reçues pour avril et mai 2009 sont provisoires.

Le nombre de prestataires représente toutes les personnes qui ont reçu des prestations d'assurance-emploi du 10 au 16 mai. Cette période coïncide avec la semaine de référence de l'EPA pour mai.

Les données de l'assurance-emploi selon la région infraprovinciale, le sexe et l'âge ne sont pas désaisonnalisées. En conséquence, les comparaisons ne doivent être effectuées que d'une année à l'autre. Ces comparaisons peuvent être influencées par des hausses ou des baisses inhabituelles aux extrémités de la période.

Les statistiques sur l'assurance-emploi indiquent le nombre de personnes qui touchent des prestations. Il ne faut donc pas les confondre avec les données provenant de l'EPA, qui fournit des renseignements sur le nombre total de chômeurs.

Il y a toujours une certaine proportion de chômeurs qui ne sont pas admissibles à des prestations. Certains chômeurs n'ont pas cotisé au régime parce qu'ils n'ont pas travaillé au cours des 12 derniers mois ou parce que leur emploi n'était pas assuré. D'autres chômeurs ont cotisé au régime, mais ne satisfont pas aux critères d'admissibilité, comme les travailleurs qui ont quitté leur emploi volontairement ou ceux qui n'ont pas accumulé suffisamment d'heures de travail pour bénéficier des prestations.

Les données sur l'emploi utilisées pour la présente analyse sont tirées de l'EPA.

Les hausses en pourcentage les plus marquées du nombre de prestataires ordinaires au cours de cette période de sept mois ont été constatées d'abord en Alberta, puis en Colombie-Britannique, en Ontario, en Saskatchewan et au Manitoba. En mai, toutes ces provinces ont enregistré leur plus grand nombre de prestataires depuis 1997, soit la première année pour laquelle il existe des données comparables.

La croissance du nombre de prestataires ordinaires d'octobre 2008 à mai 2009 était la plus forte en Alberta

En Alberta, le nombre de prestataires ordinaires a progressé de 16,8 % pour se fixer à 57 000 en mai. Depuis le début du mouvement de repli du marché du travail en octobre 2008, le nombre de prestataires a augmenté chaque mois, portant la hausse totale à 38 800 personnes. Au cours de cette période, le taux de chômage dans la province est passé de 3,7 % à 6,6 %, mais est resté sous la moyenne nationale de 8,4 % en mai.

En Ontario, le nombre de prestataires ordinaires a augmenté de 16,0 % entre avril et mai pour atteindre 274 100, ce qui porte la hausse totale depuis octobre 2008 à 119 500 personnes.

Après avoir peu bougé en avril, le nombre de prestataires en Colombie-Britannique a crû de 6,2 % en mai pour s'élever à 88 200. La hausse totale depuis octobre 2008 s'est établie à 42 600 prestataires.

En Saskatchewan, le nombre de prestataires ordinaires a progressé de 5,8 % en mai, un taux de croissance inférieur à celui observé au cours des quatre mois précédents. Entre octobre et mai, l'effectif des prestataires a crû de 64,2 % pour se chiffrer à 14 000 personnes. La Saskatchewan continue de jouir d'un taux de chômage parmi les plus bas au pays.

Depuis octobre dernier, les provinces de l'Atlantique, le Québec et le Manitoba ont affiché des hausses du nombre de prestataires ordinaires inférieures à la moyenne nationale de 55,6 %.

Aperçu infraprovincial et démographique : le nombre de prestataires fait plus que doubler dans de nombreux grands centres de l'Ouest et de l'Ontario

Les données de l'assurance-emploi selon la région infraprovinciale, le sexe et l'âge ne sont pas désaisonnalisées, de sorte que les comparaisons ne doivent être effectuées que d'une année à l'autre.

Toutes les régions métropolitaines de recensement ont connu une hausse du nombre de prestataires ordinaires entre mai 2008 et mai 2009 (voir la carte).

Le nombre de prestataires ordinaires a plus que triplé dans presque tous les grands centres de l'Alberta entre mai 2008 et mai 2009. Au cours de cette période, le nombre de prestataires est passé de 4 100 à 18 200 à Calgary, et de 4 300 à 16 000 à Edmonton.

En Alberta, l'emploi a fléchi dans un certain nombre d'industries depuis le début du mouvement de repli du marché du travail, et les plus fortes baisses ont été observées dans la fabrication; la construction; les commerces de détail et de gros; les services professionnels, scientifiques et techniques; et les ressources naturelles.

Le nombre de prestataires a progressé dans tous les grands centres de la Colombie-Britannique. Il a plus que triplé à Cranbrook et à Kelowna, et plus que doublé dans plusieurs autres grands centres. À Victoria, 3 800 personnes touchaient des prestations ordinaires d'assurance-emploi en mai, en hausse de 2 500 par rapport à 12 mois plus tôt, tandis qu'à Vancouver, le nombre de prestataires s'est accru de 21 300 pour atteindre 34 500.

L'emploi en Colombie-Britannique au cours de cette période a surtout reculé dans la construction, dans la fabrication, et dans le secteur de la finance, des assurances, de l'immobilier et de la location.

À Saskatoon en Saskatchewan, le nombre de prestataires ordinaires a plus que doublé pour atteindre 1 900. D'importantes hausses en pourcentage du nombre de prestataires ont également été observées à Swift Current et à Moose Jaw au cours de la même période. À Regina, 1 200 personnes touchaient des prestations ordinaires en mai 2009, en hausse de 600 par rapport à 12 mois plus tôt.

Le nombre de prestataires ordinaires a été multiplié par deux ou plus dans 20 des 41 grands centres de l'Ontario entre mai 2008 et mai 2009. Au cours de cette période, la province a accusé des pertes d'emplois considérables, près des deux tiers du repli s'étant manifesté dans le secteur de la fabrication.

Dans le sud-ouest de l'Ontario, le nombre de prestataires a plus que triplé à Leamington, à Windsor et à Guelph. Enfin, à Toronto, le nombre de prestataires est passé de 46 200 à 96 100.

Plus de jeunes reçoivent des prestations d'assurance-emploi

En mai, les hausses en pourcentage d'une année à l'autre les plus marquées du nombre de prestataires ordinaires de l'assurance-emploi ont été observées chez les jeunes de moins de 25 ans (+94,0 %), puis chez les adultes de 25 à 54 ans (+71,3 %), et enfin chez les personnes âgées de 55 ans et plus (+60,2 %). Depuis le début du repli de l'emploi l'automne dernier, ce sont les jeunes qui, en pourcentage, ont subi les pertes d'emplois les plus importantes.

Entre mai 2008 et mai 2009, le taux de croissance du nombre de personnes touchant des prestations ordinaires a été nettement plus élevé chez les hommes (+84,9 %) que chez les femmes (+49,3 %). La détérioration du marché du travail s'est fait sentir tant chez les hommes que chez les femmes. Cependant, le repli de l'emploi depuis octobre dernier a touché plus durement les premiers que les secondes.

Le nombre de demandes atteint un nouveau sommet

Pour toucher des prestations d'assurance-emploi, une personne doit d'abord présenter une demande. Les statistiques sur les demandes portent sur l'ensemble du mois et fournissent une indication du nombre de personnes qui pourraient grossir les rangs des prestataires.

Après deux mois de faibles baisses, le nombre de personnes ayant présenté une demande initiale ou renouvelée a augmenté de 5,2 % en mai pour s'établir à 332 800. Il s'agit d'un sommet sans précédent depuis 1997, soit la première année pour laquelle il existe des données comparables. Depuis décembre 2008, le nombre de demandes reçues chaque mois a été supérieur au sommet antérieur de 267 600 atteint en octobre 2001.

Le nombre de demandes a progressé dans toutes les provinces et tous les territoires en mai, et les plus fortes hausses en pourcentage ont été notées en Alberta (+9,7 %), à l'Île-du-Prince-Édouard (+8,8 %), au Manitoba (+8,0 %) et en Saskatchewan (+6,3 %).

Données stockées dans CANSIM : tableaux 276-0001 à 276-0006, 276-0009, 276-0011, 276-0015 et 276-0016.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 2604.

Il est également possible de consulter des tableaux de données en ligne. À partir du module Par sujet de notre site Web, choisissez Travail.

Les données de juin sur l'assurance-emploi seront diffusées le 25 août.

Un ensemble de cartes, Statistiques sur l'assurance-emploi illustrées de cartes (73-002-X, gratuit), est maintenant accessible. Ces cartes montrent les variations en pourcentage du nombre de personnes recevant des prestations ordinaires d'assurance-emploi pour toutes les régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement du Canada. À partir du module Publications de notre site Web, sous Tous les sujets, choisissez Travail.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour commander des données, communiquez avec les Services à la clientèle au 613-951-4090 ou composez sans frais le 1-866-873-8788 (travail@statcan.gc.ca). Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Dominique Pérusse au 613-951-4064 ou avec Vincent Ferrao au 613-951-4750, Division de la statistique du travail.

Tableau 1

Statistiques sur l'assurance-emploi, selon la province ou le territoire
  Avril 2009p Mai 2009p Avril à mai 2009 Mai 2008 à mai 2009 Avril à mai 2009 Mai 2008 à mai 2009
  Données désaisonnalisées
  nombre variation en nombre variation en %
Bénéficiaires touchant des prestations ordinaires            
Canada 713 070 778 650 65 580 309 710 9,2 66,0
Terre-Neuve-et-Labrador 39 760 41 200 1 440 5 800 3,6 16,4
Île-du-Prince-Édouard 8 480 8 890 410 890 4,8 11,1
Nouvelle-Écosse 32 540 33 130 590 5 740 1,8 21,0
Nouveau-Brunswick 34 860 35 590 730 5 750 2,1 19,3
Québec 201 440 206 720 5 280 52 250 2,6 33,8
Ontario 236 350 274 070 37 720 137 400 16,0 100,5
Manitoba 15 110 15 800 690 5 510 4,6 53,5
Saskatchewan 13 190 13 960 770 5 790 5,8 70,9
Alberta 48 800 57 010 8 210 40 060 16,8 236,3
Colombie-Britannique 82 970 88 150 5 180 47 180 6,2 115,2
Yukon 1 020 1 100 80 350 7,8 46,7
Territoires du Nord-Ouest 930 960 30 270 3,2 39,1
Nunavut 500 510 10 220 2,0 75,9
Demandes initiales et renouvelées reçues            
Canada 316 390 332 790 16 400 116 950 5,2 54,2
Terre-Neuve-et-Labrador 10 050 10 190 140 890 1,4 9,6
Île-du-Prince-Édouard 2 620 2 850 230 490 8,8 20,8
Nouvelle-Écosse 11 060 11 200 140 1 930 1,3 20,8
Nouveau-Brunswick 10 500 10 660 160 950 1,5 9,8
Québec 86 440 86 560 120 21 730 0,1 33,5
Ontario 110 070 115 270 5 200 49 680 4,7 75,7
Manitoba 8 880 9 590 710 3 160 8,0 49,1
Saskatchewan 6 790 7 220 430 2 450 6,3 51,4
Alberta 26 850 29 460 2 610 15 230 9,7 107,0
Colombie-Britannique 36 680 38 520 1 840 13 100 5,0 51,5
Yukon 340 380 40 100 11,8 35,7
Territoires du Nord-Ouest 330 340 10 50 3,0 17,2
Nunavut 160 170 10 70 6,3 70,0
provisoire
Note(s) :
Le nombre de bénéficiaires touchant des prestations ordinaires exclut ceux touchant des prestations en formation, en création d'emploi et en aide au travail autonome, ou d'autres prestations d'emploi et mesures de soutien.

Tableau 2

Bénéficiaires touchant des prestations ordinaires selon le groupe d'âge, le sexe, et la province ou le territoire
  Mai 2008 Mai 2009p Mai 2008 à mai 2009 Mai 2008 à mai 2009
  Données non désaisonnalisées
  nombre variation en nombre variation en %
Canada        
Les deux sexes 418 730 718 230 299 500 71,5
Moins de 25 ans 41 760 81 020 39 260 94,0
25 à 54 ans 300 870 515 270 214 400 71,3
55 ans et plus 76 100 121 940 45 840 60,2
Hommes 261 300 483 110 221 810 84,9
Moins de 25 ans 29 870 61 560 31 690 106,1
25 à 54 ans 182 500 339 170 156 670 85,8
55 ans et plus 48 930 82 380 33 450 68,4
Femmes 157 430 235 120 77 690 49,3
Moins de 25 ans 11 890 19 450 7 560 63,6
25 à 54 ans 118 370 176 100 57 730 48,8
55 ans et plus 27 180 39 570 12 390 45,6
Terre-Neuve-et-Labrador        
Les deux sexes 35 060 42 100 7 040 20,1
Moins de 25 ans 3 680 4 510 830 22,6
25 à 54 ans 24 100 28 510 4 410 18,3
55 ans et plus 7 280 9 080 1 800 24,7
Hommes 20 750 26 130 5 380 25,9
Femmes 14 310 15 970 1 660 11,6
Île-du-Prince-Édouard        
Les deux sexes 5 980 6 870 890 14,9
Moins de 25 ans 700 870 170 24,3
25 à 54 ans 3 980 4 480 500 12,6
55 ans et plus 1 300 1 530 230 17,7
Hommes 3 600 4 210 610 16,9
Femmes 2 380 2 660 280 11,8
Nouvelle-Écosse        
Les deux sexes 23 940 29 560 5 620 23,5
Moins de 25 ans 2 640 3 630 990 37,5
25 à 54 ans 16 700 20 430 3 730 22,3
55 ans et plus 4 600 5 500 900 19,6
Hommes 14 530 19 150 4 620 31,8
Femmes 9 420 10 410 990 10,5
Nouveau-Brunswick        
Les deux sexes 27 480 33 020 5 540 20,2
Moins de 25 ans 2 610 3 400 790 30,3
25 à 54 ans 19 350 22 630 3 280 17,0
55 ans et plus 5 510 6 990 1 480 26,9
Hommes 18 360 22 900 4 540 24,7
Femmes 9 120 10 120 1 000 11,0
Québec        
Les deux sexes 135 790 184 700 48 910 36,0
Moins de 25 ans 14 510 21 290 6 780 46,7
25 à 54 ans 95 360 128 570 33 210 34,8
55 ans et plus 25 930 34 840 8 910 34,4
Hommes 86 550 123 080 36 530 42,2
Femmes 49 240 61 620 12 380 25,1
Ontario        
Les deux sexes 120 140 249 940 129 800 108,0
Moins de 25 ans 10 790 24 410 13 620 126,2
25 à 54 ans 90 700 187 840 97 140 107,1
55 ans et plus 18 650 37 690 19 040 102,1
Hommes 73 280 166 570 93 290 127,3
Femmes 46 860 83 360 36 500 77,9
provisoire
Note(s) :
Le nombre de bénéficiaires touchant des prestations ordinaires exclut ceux touchant des prestations en formation, en création d'emploi et en aide au travail autonome, ou d'autres prestations d'emploi et mesures de soutien.

Tableau 3

Bénéficiaires touchant des prestations ordinaires selon le groupe d'âge, le sexe, et la province ou le territoire
  Mai 2008 Mai 2009p Mai 2008 à mai 2009 Mai 2008 à mai 2009
  Données non désaisonnalisées
  nombre variation en nombre variation en %
Manitoba        
Les deux sexes 8 330 13 490 5 160 61,9
Moins de 25 ans 960 1 790 830 86,5
25 à 54 ans 6 010 9 670 3 660 60,9
55 ans et plus 1 370 2 040 670 48,9
Hommes 5 400 9 720 4 320 80,0
Femmes 2 930 3 770 840 28,7
Saskatchewan        
Les deux sexes 6 430 11 580 5 150 80,1
Moins de 25 ans 740 1 750 1 010 136,5
25 à 54 ans 4 510 7 990 3 480 77,2
55 ans et plus 1 180 1 850 670 56,8
Hommes 4 340 8 680 4 340 100,0
Femmes 2 090 2 900 810 38,8
Alberta        
Les deux sexes 15 900 57 350 41 450 260,7
Moins de 25 ans 1 440 7 900 6 460 448,6
25 à 54 ans 11 840 41 730 29 890 252,4
55 ans et plus 2 620 7 720 5 100 194,7
Hommes 9 840 41 210 31 370 318,8
Femmes 6 060 16 140 10 080 166,3
Colombie-Britannique        
Les deux sexes 37 890 86 910 49 020 129,4
Moins de 25 ans 3 510 11 190 7 680 218,8
25 à 54 ans 26 980 61 420 34 440 127,7
55 ans et plus 7 400 14 310 6 910 93,4
Hommes 23 500 59 640 36 140 153,8
Femmes 14 390 27 280 12 890 89,6
Yukon        
Les deux sexes 680 1 020 340 50,0
Moins de 25 ans 70 110 40 57,1
25 à 54 ans 480 700 220 45,8
55 ans et plus 130 210 80 61,5
Hommes 450 690 240 53,3
Femmes 230 340 110 47,8
Territoires du Nord-Ouest        
Les deux sexes 720 1 000 280 38,9
Moins de 25 ans 70 110 40 57,1
25 à 54 ans 530 760 230 43,4
55 ans et plus 120 130 10 8,3
Hommes 460 680 220 47,8
Femmes 260 320 60 23,1
Nunavut        
Les deux sexes 310 530 220 71,0
Moins de 25 ans 30 60 30 100,0
25 à 54 ans 260 420 160 61,5
55 ans et plus 20 50 30 150,0
Hommes 220 390 170 77,3
Femmes 90 140 50 55,6
provisoire
Note(s) :
Le nombre de bénéficiaires touchant des prestations ordinaires exclut ceux touchant des prestations en formation, en création d'emploi et en aide au travail autonome, ou d'autres prestations d'emploi et mesures de soutien.

Tableau 4

Bénéficiaires touchant des prestations ordinaires selon la région métropolitaine de recensement
  Mai 2008 Mai 2009p Mai 2008 à mai 2009 Mai 2008 à mai 2009
  Données non désaisonnalisées
  nombre variation en nombre variation en %
Terre-Neuve-et-Labrador        
St. John's 3 760 4 940 1 180 31,4
Nouvelle-Écosse        
Halifax 3 630 5 840 2 210 60,9
Nouveau-Brunswick        
Saint John 1 400 2 140 740 52,9
Québec        
Saguenay 4 260 4 780 520 12,2
Québec 6 180 9 820 3 640 58,9
Sherbrooke 2 040 3 280 1 240 60,8
Trois-Rivières 2 660 3 440 780 29,3
Montréal 41 860 64 300 22 440 53,6
Ottawa–Gatineau, partie Gatineau 2 010 3 090 1 080 53,7
Ontario        
Ottawa–Gatineau, partie Ottawa 4 130 6 840 2 710 65,6
Kingston 960 1 540 580 60,4
Oshawa 4 010 6 530 2 520 62,8
Toronto 46 150 96 120 49 970 108,3
Hamilton 5 220 12 480 7 260 139,1
St. Catharines–Niagara 4 820 8 860 4 040 83,8
Kitchener 4 600 10 620 6 020 130,9
London 4 590 9 020 4 430 96,5
Windsor 4 910 15 490 10 580 215,5
Grand Sudbury 1 600 3 420 1 820 113,8
Thunder Bay 1 620 2 520 900 55,6
Manitoba        
Winnipeg 3 480 6 510 3 030 87,1
Saskatchewan        
Regina 630 1 210 580 92,1
Saskatoon 860 1 890 1 030 119,8
Alberta        
Calgary 4 130 18 150 14 020 339,5
Edmonton 4 250 16 040 11 790 277,4
Colombie-Britannique        
Abbotsford–Mission 1 430 3 630 2 200 153,8
Vancouver 13 180 34 480 21 300 161,6
Victoria 1 340 3 790 2 450 182,8
provisoire
Note(s) :
Le nombre de bénéficiaires touchant des prestations ordinaires exclut ceux touchant des prestations en formation, en création d'emploi et en aide au travail autonome, ou d'autres prestations d'emploi et mesures de soutien.